1 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
1s sept jours déjà, sans une seule [p. 96] heure d’interruption. Et cela doit durer deux jours encore, puisqu’une nouvelle période de
2 1945, Le Semeur, articles (1933–1949). La responsabilité culturelle de l’Église (mars 1945)
2 à plusieurs années de service militaire et à une interruption plus ou moins complète de toute activité intellectuelle. Il nous faut
3 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
3s singes, c’est tout un. Après un certain temps d’interruption, on ramène les sujets « conditionnés » dans la même chambre. La sirèn
4 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
4 interventions des vieux chefs, et de bouillantes interruptions de la jeune garde. Les partis, dans les commissions du Congrès et du
5 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
5 de déblayer les perspectives d’avenir qu’offre l’interruption d’une expérience mal engagée ou négative. Nous pensons, comme toujour
6 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
6 interventions des vieux chefs, et de bouillantes interruptions de la jeune garde. Les partis, dans les commissions [p. 170] du Congr
7 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
7, à vrai [p. 83] dire, n’y est pas déchaînée, les interruptions rares et mal vues, la diction sans apprêts. L’usage courant des trois
8 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1957)
8orté Lénine au pouvoir. Et Kadar, donc ! Mais les interruptions ne sont pas admises, car « on ne fait pas de politique dans cette enc
9 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
9 pendant les cinq ans immédiatement suivants sans interruption, et, en notre nom et au nom des autres membres incorporés ou à incorp
10 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
10ccidentale ait connue. C’est au cours d’une brève interruption de sa carrière de Gouverneur — de 1692 à 1694 — qu’il composa son Ess
11 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
11rdinaire se bornait, dans les comités, à quelques interruptions d’une sagesse volontiers sarcastique, tandis qu’il se taisait absolum
12 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
12loquence, à vrai dire, n’y est pas déchaînée, les interruptions rares et mal vues, la diction sans apprêt. L’usage courant des trois
13 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Nouveau départ (printemps 1974)
13difficultés de divers ordres qui ont motivé cette interruption temporaire sont aujourd’hui résolues. Nous repartons à neuf, non seul
14 1976, Réforme, articles (1946–1980). À propos du Concorde (21 février 1976)
14t, c’est sa louange.) En dépit d’un feu roulant d’interruptions presque paniques — que Le Monde jugera « d’une agressivité insupporta
15 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
15aise — essayant de parler, plutôt, « en dépit des interruptions d’une insupportable agressivité du meneur de jeu 55  », j’ai essayé d
16 1986, Cadmos, articles (1978–1986). Denis de Rougemont tel qu’en lui-même… [Entretien] (printemps 1986)
16ommence à travailler, après trois mois au moins d’interruption involontaire due à une série de maladies. Ce n’est pas très facile à