1 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Don Juan (juillet 1939)
1e de nier des règles que personne n’ose plus dire inviolables ! Qui donc se ferait tuer pour une vertu dont on ne sait plus quelle
2 1947, Doctrine fabuleuse. 9. Don Juan
2e de nier des règles que personne n’ose plus dire inviolables ! Qui donc se ferait tuer pour une vertu dont on ne sait plus quelle
3 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
3le moi libre et unique est une réalité tenue pour inviolable, rien ne peut justifier notre délire guerrier. Je ne juge pas. Je con
4 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
4. Valeurs : la personne humaine considérée comme inviolable ; le respect de la vérité objective, condition du progrès de la reche
5 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 3. Don Juan
5e de nier des règles que personne n’ose plus dire inviolables ! Qui donc se ferait tuer pour une vertu dont on ne sait plus quelle
6 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
6el leur a donnés, ainsi que de maintenir une paix inviolable et perpétuelle, et de réprimer, non pas avec des armées ou des canons
7 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
7ment sacrées, qu’elles constituent trois éléments inviolables pour toute solution absolue du problème social, et que toutes les foi
8t les pairs d’un grand sénat où chaque membre est inviolable. L’Europe est une confédération d’États réunis par l’idée commune de
8 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
9eraineté nationale va tirer son caractère absolu, inviolable, inaliénable et pour tout dire : sacré, de cette usurpation par les r