1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Alix de Watteville, La Folie de l’espace (avril 1926)
1, avec ses personnages un peu conventionnels et l’invraisemblance assez piquante de ses péripéties. Quel dommage que l’auteur l’ait alo
2 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
2à. Et c’est ainsi qu’on peut imaginer sans trop d’invraisemblance de petites réformes. Mais j’en ai assez dit pour éviter ce malentendu
3 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
3icanes. On serait tenté de soupçonner ici quelque invraisemblance psychologique si l’on ne s’apercevait que M. Baring, lui-même, manife
4 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
4aire cette volonté toute pure, il n’y aura plus d’invraisemblance possible : c’est le cas du conte. Entre ces deux extrêmes, il est aut
5 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
5bstacles. On les multiplie donc, sans souci d’une invraisemblance que le désir de romantisme rend insensible. Ainsi, pendant une heure