1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Ramon Fernandez, Messages (juillet 1926)
1es, il ne les condamne pas d’un « Jugement » sans issue sinon vers le passé catholique ; mais tenant compte de leur effort, i
2 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
2ns ne tue pas un certain mystère. Cette cour sans issue, cette tulipe bizarre, cette tête prisonnière qui regarde ailleurs… Q
3 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Lettre du survivant (février 1927)
3 pensées, [p. 69] le ciel trop bas d’un rêve sans issue, pesant comme l’envie d’un sommeil sans fin… J’avais soif, mais la se
4 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Malraux, Les Conquérants (décembre 1928)
4angoisse que le nihilisme de M. Malraux veut sans issues : l’angoisse que fait naître au cœur du monde contemporain l’absurdit
5 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Malraux, La Voie royale (février 1931)
5tôt érotique qu’amoureux ; voué à un orgueil sans issue, puisque pour lui n’existe aucune transcendance où s’abîmer, d’où ren
6 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
6si de résoudre certains conflits apparemment sans issues : les acteurs du drame n’hésitent pas à louer une villa à Heidelberg
7 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
7nt au grand jour, il y avait pour elles une autre issue : la prière en portait l’expression, loin des oreilles des hommes, ju
8 1933, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Parole de Dieu et parole humaine, par Karl Barth (30 décembre 1933)
8uriste, plongeant l’humanité dans un devenir sans issue, aboutit au désespoir. » p. 4 a. « Parole de Dieu et parole huma
9 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — a. L’engagement politique
9préféré ce risque à la politique de l’autruche. L’issue fût-elle désespérée. Et peut-être ne l’est-elle pas. p. 14 2. Je
10 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 6. Note sur un certain humour
10és. Voilà son paradoxe et l’humour de sa lutte. L’issue de la bataille, il peut bien la prévoir fatale, mais elle ouvre une a
11 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
11échec terrestre. On peut et on doit dire plus : l’issue terrestre de l’aventure chrétienne est connue depuis le Christ, elle
12’Apocalypse — c’est une catastrophe. Tandis que l’issue du communisme, nul ne l’ignore, c’est l’établissement sur la terre d’
12 1934, Esprit, articles (1932–1962). André Breton, Point du jour (décembre 1934)
13e ; ils retombent à l’idéalisme. La voie est sans issue, plus que jamais. Mais alors, vont-ils reconnaître le sérieux réel de
13 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
14 [p. 430] Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935) o Ce livre comporte une partie poétique précieuse et so
14 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
15peut toujours prévoir la forme au moins — sinon l’issue — de la lutte qui les opposera. Mais du choc de deux fronts derrière
15 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
16résoudre les faux problèmes ou les problèmes sans issue qu’elle a fait naître. C’est ce que la sagesse populaire traduit à sa
16 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
17 d’assez belles. Au fond d’un val qui paraît sans issue, ce grand mas nommé Montaigu… (Pourquoi ce nom ?) On dit que cela res
17 1937, Esprit, articles (1932–1962). Retour de Nietzsche (mai 1937)
18donne aux antagonismes fondamentaux de la vie une issue explosive constante mais limitée aux formes les plus riches. » Cette
18 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
19 d’assez belles. Au fond d’un val qui paraît sans issue, ce grand mas nommé Montaigu… (Pourquoi ce nom ?) On dit que cela res
19 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (II) : La grande misère de l’édition (22 février 1937)
20raître assez clairement que la situation est sans issue directe. J’entends que nulle réforme légale ne suffirait à l’assainir
20 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
21taires est une guerre perdue, quelle que soit son issue, pour les nations démocratiques. D’une guerre totale, telle que nous
21 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
22t qu’il se met dans une situation qui n’a d’autre issue que la mort ? 6. Chevalerie contre Mariage Un moderne commentateur
22 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
23s et Cathares Que toute la poésie européenne soit issue de la poésie des troubadours au xiie siècle, c’est ce dont personne
24 une poétique et une éthique de l’amour d’où sont issues, dans les siècles suivants, les plus belles œuvres de la littérature
25ous avons vu que la religion druidique, d’où sont issues les traditions des bardes et filids, enseignait une doctrine dualiste
23 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’heure sévère (juin 1940)
26e seul et le dernier possible — quelle que soit l’issue de la guerre — dépend de notre capacité d’accepter des vérités dures.
27’avons plus qu’un seul espoir — quelle que soit l’issue de la guerre : obtenir pour l’Europe un statut sursitaire, une espèce
24 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Veille d’élection présidentielle (14 novembre 1940)
28ec certitude, pas plus qu’on ne saurait prévoir l’issue de la campagne. Ce qui rend cette dernière si « excitante » pour les
25 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Santé de la démocratie américaine (17 janvier 1941)
29e la troisième et dernière manche, c’est-à-dire l’issue de la lutte que soutient l’Empire britannique, essayons de comprendre
26 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
30 C’est lui qui crée les situations extrêmes, sans issue. Les cas de ce genre seront les seuls où j’essaierai de décrire l’act
27 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
31nd que l’Histoire n’en connut depuis le Déluge. L’issue fatale de l’aventure n’affecte pas sa portée symbolique et son actual
28 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
32 l’avait battue le premier… 56. Situations sans issue L’histoire que l’on vient de lire peut être celle d’un couple, mais a
33rnationaux, se révèlent comme des situations sans issue, reconnaissons l’œuvre du Diable. Il intervient, pour les porter au p
34 vais tirer ! [p. 183] 58. Ce livre est-il sans issue ? Le monde va finir. La seule raison pour laquelle il pourrait durer
35e bombarde ? Et que tout est inextricable et sans issue ? Que tout est faux, impossible, et réel. On me dit : « Il y a les bo
36t peut-être sa cruauté. Mais si l’époque est sans issue, si le cauchemar est vrai cette fois, s’il n’est plus de réveil possi
29 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
37confusion de nos mœurs. À nous l’effort, à Dieu l’issue et le jugement. Si nous perdons toutes nos batailles, le destin de Sa
30 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
38 j’entends de l’incarner jusqu’à la perfection, l’issue ne peut faire aucun doute. Cette pensée le conduit tout droit à un ma
31 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
39ce praticable ! Ainsi la foi au Christ est bien l’issue, la possibilité donnée à l’homme de marcher, d’échapper à « l’arrêt »
32 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Le rêve américain (9 novembre 1945)
40ordants d’énergies qui soudain ne trouvent plus d’issues prochaines, hésitent… Pourtant, c’est bien le même rêve qui les tourm
33 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
41issent vers la catastrophe. Il n’est plus d’autre issue que la nuit, mais viendra-t-elle après ma mort ou avec elle ? « Une n
34 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
42définitive. 18 septembre 1940 Comment prévoir l’issue de cette guerre, lorsqu’on a remarqué qu’elle n’oppose plus que deux
35 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
43n les regardant à tous les drames intimes et sans issue que la guerre vient suspendre et annuler. À tous ceux pour lesquels c
36 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
44ordants d’énergies qui soudain ne trouvent plus d’issues prochaines, hésitent… Pourtant c’est bien le même rêve qui les tourme
45e la troisième et dernière manche, c’est-à-dire l’issue de la lutte que soutient l’Empire britannique, essayons de comprendre
37 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
46ets en fait que le puritanisme, hérésie moraliste issue en Angleterre de la Réforme calvinienne, et transplantée dans toute s
47out autre point de vue, que la morale bourgeoise, issue des puritains, ait été l’une des plus perverses qu’ait jamais secrété
38 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
48es et menaçants, car leur conflit se déclare sans issue, l’Europe se doit et doit au monde d’inaugurer la troisième voie, la
39 1948, Réforme, articles (1946–1980). L’Europe, aventure du xxe siècle (1er mai 1948)
49es et menaçants, car leur conflit se déclare sans issue, l’Europe se doit, et doit au monde d’inaugurer la troisième voie, la
40 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Découverte de l’Europe (octobre 1949)
50le Cabinet fédéral de l’Union. Sans préjuger de l’issue d’un tel débat, l’on peut voir dès maintenant dans le seul fait qu’il
41 1950, Lettres aux députés européens. Cinquième lettre
51 sort peut changer, matériellement aussi, selon l’issue des élections. En d’autres termes, il faut que le Parlement issu des
42 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Cinquième lettre aux députés européens : « Méritez votre nom ! » (19-20 août 1950)
52 sort peut changer, matériellement aussi, selon l’issue des élections. En d’autres termes, il faut que le Parlement issu des
43 1950, Combat, articles (1946–1950). Messieurs, on vous attend encore au pied du mur ! (4 octobre 1950)
53 sort peut changer, matériellement aussi, selon l’issue des élections. En d’autres termes, il faut que le Parlement issu des
44 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
54 la liberté qui nous importe, que son drame. De l’issue de ce drame dépendent nos vies. Car si nous vivons aujourd’hui dans l
45 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
55es ont supplantés pendant une législature, mais l’issue de la lutte reste indécise, et la faculté d’adaptation qu’on reconnaî
46 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
56entaculaires que le peuple subit, et qui semblent issues de la rencontre accidentelle de grands capitaux et de vastes ressourc
47 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
57mée ? » S’il choisit d’être la victime, une seule issue lui reste ouverte : rompre avec la jeune fille qu’il aime, mais sans
48 1953, Preuves, articles (1951–1968). Les raisons d’être du Congrès (septembre 1953)
58 confiance dans les pouvoirs de l’homme et dans l’issue de l’aventure humaine. Nous cherchions un lieu propice à cette atmosp
49 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
59mes (l’armée, les colonies, l’économie) sont sans issue dans le cadre national et qu’il faut donc chercher leur solution dans
50 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Une prise de conscience européenne (novembre-décembre 1953)
60vu clairement que nos pays n’avaient plus d’autre issue pratique, d’autre avenir possible que dans l’union. Ce fut le dernier
51 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
61vu clairement que nos pays n’avaient plus d’autre issue pratique, d’autre avenir possible que dans l’union. Ce fut le dernier
52 1954, Preuves, articles (1951–1968). De Gasperi l’Européen (octobre 1954)
62n de son pays au grand dialogue européen la seule issue aux conflits douloureux qui déchirent l’Italie croyante et libérale,
53 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
63me selon les conceptions matérialistes de l’homme issues du siècle des Lumières. Incriminez ces conceptions, non la technique.
54 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
64ntent le même caractère de sophisme concret, sans issue, conduisant à l’idée de rupture nécessaire. Comment dire la vérité d
55 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
65léen ! Vicisti Galilaeus ! Mais quelle que soit l’issue de la lutte engagée, [p. 75] l’antinomie des buts et des réponses est
56 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
66e selon les conceptions matérialistes de l’homme, issues du siècle des Lumières. Incriminez ces conceptions, non la technique.
57 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
67 nées avec notre notion de la personne, elle-même issue des débats trinitaires au cours desquels se définirent les grandes op
58 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
68l combat ne peut être perdu — quelle qu’en soit l’issue collective — que par celui qui l’abandonne. Sécession du prolétaria
59 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (fin) (mai 1957)
69 Essayant de repérer pour ma part les résultantes issues de ce complexe de forces, j’aboutis à peu près à ceci : a) Une Europe
60 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur un certain cynisme (septembre 1957)
70ion générale — comme si le cynisme était la seule issue d’une perpétuelle irritation contre le train du monde, qu’on ne peut
71s spécialistes, une enfilade de situations « sans issue » dont on ne peut sortir que ministre. Sachez que cela ne change rien
72es. L’avant-garde du pessimisme, du tragique sans issue, du délire entretenu et de l’insulte à la vie comme elle va, c’est Io
61 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
73eignaient les religions bouddhistes et les écoles issues de l’hindouisme. Or, prenez-y bien garde : dès le moment où la réalit
62 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Henri Brugmans, Les Origines de la civilisation européenne (septembre 1959)
74molles » des actions similaires, selon leur seule issue. Il conçoit l’histoire comme une « psychanalyse collective », comme u
63 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — h. Pour une mythanalyse de la culture
75r dans la forêt obscure de nos phantasmes, vers l’issue de lumière et notre vrai Désir. Je propose une mythanalyse, qui puiss
64 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 2. Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
76mée ? » S’il choisit d’être la victime, une seule issue lui reste ouverte : rompre avec la jeune fille qu’il aime, mais sans
65 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.7. De la géographie à l’histoire
77istoriens de l’époque, elle n’aurait marqué que l’issue malheureuse d’une razzia de plus chez les Francs. Le recul de l’Islam
66 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.1. Sur plusieurs siècles de silence « européen »
78te phrase paradoxale : « L’Europe occidentale est issue de la désintégration de l’Empire carolingien. » Or, l’Empire caroling
67 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
79aractère dû à la souche unique dont elles étaient issues, qui se trouvaient, lors de la prise de possession du pays, à peu prè
80ndérance quelconque. 154 De toutes les utopies issues de la philosophie pré-romantique, il faut avouer que celle de Fichte,
68 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
81tel, qui rendrait notre monde invivable, serait l’issue fatale d’une grande guerre franco-allemande, déclenchée par les idées
69 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
82hique primaire d’éternelle enfance humaine, forme issue de l’informe, limite et caducité sorties de l’infini et de la durée.
70 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
83n ressentira le contre-coup. Ils n’offrent aucune issue… Le nationalisme n’est rien qu’une manie, un prétexte qui s’offre pou
71 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
84… La crise de l’existence européenne n’a que deux issues possibles : ou la décadence de l’Europe devenant étrangère à son prop
72 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
85tourne contre elle avec une énergie et des forces issues du patrimoine paternel, de l’usage duquel le « pater familias » est t
86péenne de la civilisation occidentale, la seconde issue de la première, mais la transformant, la trahissant peut-être en la d
87connu son étonnante fécondité. C’est de là qu’est issue, au dix-neuvième siècle, l’irrésistible hégémonie de l’Europe. Jusqu’
73 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
88pulaire en a été imprégnée, et c’est de là qu’est issue la conception que l’homme moyen se fait de l’histoire. Celle-ci a fil
74 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
89identale. Et pourtant, c’est de l’Europe que sont issues toutes les terribles querelles nationalistes qui, par deux fois dans
75 1961, Preuves, articles (1951–1968). Pour Berlin (septembre 1961)
90out les Allemands de l’Est en fermant la dernière issue qu’ils voient encore vers un avenir plus libre. Priver un peuple enti
76 1962, Les Chances de l’Europe. Avertissement
91tenir pour sérieux que les constats de crise sans issue, exprimés dans le jargon à la mode de naguère. Je me trompais sur ce
77 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
92 l’école, autre bâtiment de la place. L’école est issue de l’Église, au Moyen Âge ; puis de la Réforme et des Ordres, à la Re
93de religieuse, par des formes de pensée d’où sont issues la science et la technique, et des arts florissants, et des instituti
78 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
94té certaine, en dehors des traditions religieuses issues de l’Inde et qui ont marqué d’empreintes inégalement profondes le Cen
79 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
95nombre de conflits peut-être atroces, mais dont l’issue n’est pas douteuse. Les cultures entrent en dialogue, sur un pied thé
80 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
96nombre de conflits peut-être atroces, mais dont l’issue n’est pas douteuse. Les cultures entrent en dialogue, sur un pied thé
81 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
97de papa mais dans la Suisse fédérée. Commentant l’issue de cette lutte, c’est-à-dire le triomphe de l’État fédératif sur les
82 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
98es ont supplantés pendant une législature, mais l’issue de la lutte reste indécise, et la faculté d’adaptation qu’on reconnaî
83 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
99entaculaires que le peuple subit, et qui semblent issues de la rencontre de grands capitaux et de vastes ressources [p. 156] n
84 1965, La Vie protestante, articles (1938–1978). « Que signifie pour vous la formule célèbre ‟Ecclesia reformata semper reformanda” ? » (29 octobre 1965)
100 en question et de renouvellement que les Églises issues de la Réformation… Se pourrait-il qu’elle ait bientôt plus de réforma
85 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.4. À la Table Ronde du Conseil de l’Europe
101vu clairement que nos pays n’avaient plus d’autre issue pratique, d’autre avenir possible que dans l’union. Voilà d’où nous v
86 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
102nombre de conflits peut-être atroces, mais dont l’issue n’est pas douteuse. Les cultures entrent en dialogue, sur un pied thé
87 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.10. Le Dialogue des cultures
103té certaine, en dehors des traditions religieuses issues de l’Inde et qui ont marqué d’empreintes inégalement profondes le Cen
88 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
104ne espèce de rumeur insensée… Seulement, elle est issue du même complexe, et elle répond dans le monde de l’âme au même défi
89 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
105spiration à la tradition littéraire et religieuse issue aux xiie et xiiie siècles des troubadours languedociens. Ce livre,
106lé. C’est moins la décision que le débat, moins l’issue du débat que sa structure et la nature même du problème qu’on convien
107oubadours et une définition de la « passion> » issue tout entière à travers le Tristan de Wagner et son Schopenhauer du pl
90 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
108uis trente ans. La « Philosophie de l’Existence » issue de Kierkegaard et de Heidegger, dont s’inspiraient les mouvements per
91 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Quand même il serait seul… (Sur un texte de George Orwell) (automne 1975)
109ophète, à savoir celui qui avertit, qui annonce l’issue tragique de nos manèges, mais nous adjure de faire mentir ses prévisi
92 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rôle de la modernité dans les relations Europe-Monde (hiver 1975-1976)
110ne espèce de rumeur insensée… Seulement, elle est issue du même complexe, et elle répond dans le monde de l’âme au même défi
111te, « clé en main », la doctrine de la révolution issue de la société industrielle du xixe siècle européen : le marxisme. El
93 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 4. Un « Essai sur l’Avenir » en 1948
112 passionner.) Mimer enfin, par anticipation sur l’issue de nos efforts présents, les conduites qui pourront résulter du succè
113nos machines, c’est-à-dire par nos passions. Deux issues me paraissent dès lors imaginables. 1. Nous poursuivons notre effort
94 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
114nd que l’histoire n’en connut depuis le Déluge. L’issue fatale de l’aventure n’affecte pas sa portée symbolique ni son activi
95 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 9. Devenir soi-même
115 a certes des valeurs de groupe, mais les valeurs issues de la personne restent premières, pour la raison que la personne s’ou
96 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
116orge et la dizaine de « communities » qui en sont issues dans les années 1880. Dans leur très grande diversité, ces communauté
97 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
117 Pour les années qui viennent, je ne vois d’autre issue praticable que dans l’improvisation de compromis entre un socialisme
98 1978, Cadmos, articles (1978–1986). Contribution à une recherche éventuelle sur les sources de la notion d’engagement de l’écrivain (printemps 1978)
118préféré ce risque à la politique de l’autruche. L’issue fût-elle désespérée. Et peut-être ne l’est-elle pas. […] Des groupes
99 1978, Cadmos, articles (1978–1986). L’Intellectuel contre l’Europe (été 1978)
119un et de la Nouvelle-Calédonie et les eaux fortes issues des « palettes sauvages » de Kandinsky, Franz Marc et Matisse ». À qu
100 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. III. L’environnement
120es vanités nationales, la crise actuelle est sans issue. 3. Solutions européennes Les liens entre Économie, Énergie et Éco