1 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La Légion étrangère soviétique (juin 1933)
1es déchets de l’intelligence créatrice. Tout cela jalonnant les étapes d’une retraite, prétendue stratégique, de l’esprit. Hegel
2 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
2ble. C’est pourquoi l’on n’aura pas grand-peine à jalonner l’évolution du mythe courtois dans la morale des peuples d’Occident :
3 1944, Les Personnes du drame. Introduction
3urrai désormais pressentir, dans une œuvre qu’ils jalonnent, [p. 16] l’orientation secrète, la cohérence intime, l’identité dans
4 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
4eil de discours et d’articles voudrait simplement jalonner les étapes d’une évolution qui s’accélère de mois en mois. De l’un à
5 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
5ssent avec insistance dans tous les documents qui jalonnent les étapes du mouvement vers l’Europe unie, à partir du congrès de Mo
6 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
6 suisse et les motifs des actes principaux qui la jalonnent, on est tenté de conclure à un utilitarisme assez étroit, que l’on po
7 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
7venir de notre civilisation. Voici les textes qui jalonnent, de Heine à Georges Sorel, cette double évolution des idées et des fa
8 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
8erai donc rapidement en revue les grands noms qui jalonnent cette évolution et les principaux plans d’union qui en illustrent les
9 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
9umentales, métalliques, granitiques et abstraites jalonnaient la « Voie suisse » de l’Exposition nationale [p. 216] de Lausanne en
10 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
10 l’appel sans penser à rien d’autre. Il n’est pas jalonné, comme les grandes voies publiques, de signes bien lisibles pour n’im
11vers du chemin que l’Appel, dans la nuit, crée ou jalonne pour moi seul. Mon péché, c’est ce qui obscurcit ma visée, me fait pe
11 1968, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Hölderlin dans le souvenir des noms splendides (1968)
12tion du rythme, pouvoirs du signe 23 , tirets qui jalonnent un silence, et ce n’est pas seulement absence du son, du sens, mais s
12 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.1. Le mouvement européen
13ssent avec insistance dans tous les documents qui jalonnent les étapes du mouvement vers l’Europe unie, à partir du Congrès de Mo
13 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
14s derniers à s’ébattre sur le terrain que j’avais jalonné : la rencontre dans les mêmes lieux et les mêmes temps de la poésie d
14 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Europe comme invention de la culture (automne 1979)
15pe. Etc. Ces palinodies passionnées et hargneuses jalonnent l’évolution générale des « intellectuels » face à l’Europe, dans les