1 1930, Articles divers (1924–1930). Au sujet « d’un certain esprit français » (1er mai 1930)
1’en déclare gêné, me semble-t-il…      3. Si nous jetons sur les lettres parisiennes un regard distrait mais circulaire, comme
2 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
2: « Il ne faut pas jeter l’enfant avec le bain. » Jetons le bain marxiste, mais gardons l’enfant ! Car si nous condamnons en b
3 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
3 et que [p. 156] la pensée est un poids que nous jetons dans la balance. Poids, de pensum, chose pesée. Mais la chose pesée n
4 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
4 peut être absolument déniée, comme on retire ses jetons au tricheur, ou son rasoir au névrosé. Il faut que l’Europe reste le
5 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
5ure n’a mis aucun terme à nos espérances. Si nous jetons un coup d’œil sur l’état actuel du globe, nous verrons d’abord que, d
6 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
6hroniques chinoises d’une si triste uniformité. … Jetons d’abord un coup d’œil sur la situation la plus ancienne de l’Europe.