1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
1t, ni l’effroi d’après-tombe qui m’empêcheront de joindre ce que je désire ; ni rien — rien que l’orgueil, sachant une chose si
2 1930, Articles divers (1924–1930). Le prisonnier de la nuit (avril 1930)
2moi la main à travers cette ombre rapide si je te joins nous la tiendrons captive écoute les cloches et le scintillement des
3 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Querelles de famille, par Georges Duhamel (mai 1932)
3ment. L’on s’étonne que M. Duhamel n’ait [p. 915] joint à son recueil une épître au Préfet de Police sur les Embarras de Pari
4 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
4ais aussi rien n’est immédiat que dans l’acte qui joint la pesée à la résistance, la pensée à la main qui travaille. Dans cet
5’est une émeute contre les sécurités apprises qui joint avec témérité deux idées ou deux êtres nés de milieux hostiles, et co
5 1936, Esprit, articles (1932–1962). Henri Petit, Un homme veut rester vivant (novembre 1936)
6etour à la passion ». Et maintenant nos routes se joignent. p. 331 t. « Henri Petit, Un homme veut rester vivant, Éd. Monta
6 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
7illages brunis. Si j’ajoute que la porte d’entrée joint mal le seuil, tout s’explique sans peine désormais, grâce à la phrase
7 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
8illages brunis. Si j’ajoute que la porte d’entrée joint mal le seuil, tout s’explique sans peine désormais, grâce à la phrase
8 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
9. Certes, et même un Folquet de Marseille a pu se joindre à la Croisade des Albigeois. Mais aussi passa-t-il pour un traître, j
9 1939, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Non, Tristan et Iseut ne s’aiment pas, nous dit Denis de Rougemont (12 février 1939)
10miques passionnées. Ce jeune écrivain suisse, qui joint le souci de l’actualité et le goût des questions sociales à la lucidi
10 1939, La Vie protestante, articles (1938–1978). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
11personne. Il écrit dans une lettre à Speratus : « Joignez le frère Claus à tous ceux qui ont témoigné pour le Christ contre l’A
11 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Religion et vie publique aux États-Unis (18 février 1941)
12Dieu, notre aide aux temps passés… Le président y joint sa voix. » Puis ce fut la prestation de serment, à la tribune élevée
13 d’hommes entendaient cette prière, pouvaient s’y joindre. p. 1 j. « Religion et vie publique aux États-Unis », Journal
12 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
14’un poignard ses tumultueuses compositions, il se joint aux guerriers du chevalier de Stein, va combattre à Novare et pille l
15sa vie. Car ce poignard, c’était déjà celui qu’il joignait à son monogramme, enguirlandé au coin de ses tableaux ; ce sera l’arm
13 1946, Lettres sur la bombe atomique. 12. Les Quatre Libertés
16a vision seule et de son courage à lutter pour la joindre. Lénine sous le tzarisme était plus libre qu’un fonctionnaire du part
14 1946, Lettres sur la bombe atomique. 14. Problème curieux que pose le gouvernement mondial
17 bref que je suis un « élément de désordre ». (Je joins ses lignes aux miennes, pour vous prouver que je n’invente pas.) Ce c
15 1947, Doctrine fabuleuse. 16. Le feu
18fond Oubli, où l’on était en n’étant pas. Pour le joindre, il fallait se jeter dans l’Abîme. Tout ce qui n’était que précipice
16 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
19Dieu, notre aide aux temps passés… Le président y joint sa voix. » Puis ce fut la prestation de serment, à la tribune élevée
20 d’hommes entendaient cette prière, pouvaient s’y joindre. Une spiritualité engagée dans le siècle À l’origine et au premier
17 1947, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Consolation à Me Duperrier sur un procès perdu (décembre 1947)
21r me demander mon opinion sur cette affaire… » Il joint l’extrait de la Gazette qu’on vient de lire et m’enjoint de « saisir
18 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
22ise d’introduction aux travaux du Congrès. On y a joint deux articles destinés à réfuter les objections les plus courantes du
19 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
23experts de son équipe, il se mit en route pour la joindre. Mais nous, quel continent nouveau, tout imprévu, risquons-nous d’abo
20 1949, La Vie protestante, articles (1938–1978). Printemps de l’Europe (29 avril 1949)
24experts de son époque, il se mit en route pour la joindre, et c’est ainsi qu’il trouva l’Amérique. Mais nous, quel continent no
21 1952, Réforme, articles (1946–1980). Après l’Œuvre du xxe siècle (14 juin 1952)
25 marche, tout seul. Tous les autres solitaires se joindront à toi, à tes côtés sans que tu les voies. Et chacun pensera qu’il va
22 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
26 En renonçant aujourd’hui à sa neutralité pour se joindre aux alliances militaires d’un Pacte à six ou d’un Pacte atlantique, e
23 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
27ey Rentré hier de Paris à Genève, à temps pour me joindre au cortège de deuil et de muette protestation annoncé pour six heures
24 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
28cela nous amuse et c’est utile, mais pourquoi n’y joignez-vous pas un petit livre expliquant d’où viennent ces objets, pourquoi
25 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la prétendue décadence de l’Occident (avril 1958)
29t nos virus ; mais nous omettons trop souvent d’y joindre un mode d’emploi circonstancié, et des indications de régime ou de cu
26 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pool européen d’éditeurs (février 1958)
30rtugal ont manifesté depuis lors leur désir de se joindre au pool. On peut donc s’attendre que la Collection paraisse simultané
27 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
31tre ! Les trois Masques, Zerline et son fiancé se joignent à Don Juan et à Leporello. Viva la libertà éclate à douze reprises, c
28 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — i. L’amour selon les évangiles
32air. Que l’homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint (Matt., XIX, 3-6). Vous avez appris qu’il a été dit : Tu ne commettra
29 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.8. « Europa vel regnum Caroli »
33lle, de la Germanie et de l’Espagne, l’Italie s’y joignant plus tard. (L’Angleterre et la Scandinavie, notons-le, s’en voyaient
30 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
34Castille ou d’autres rois et princes d’Espagne se joignaient à notre union, amitié et fraternité, ils aient eux-mêmes semblablemen
35à ceux de son rival le roi de Bohême. Il eut beau joindre à ses prières l’annonce, qu’il croyait décisive, du don de sa personn
31 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
36territoires : rivières à rendre navigables, canal joignant « les deux mers », labourage et « trafic » accrus, terres en friches
37ment que parce qu’ils n’ont point encore pu faire joindre le Roi mon maître à ce même dessein. Mais il est à craindre que par l
32 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
38Leibniz souhaite que des missions protestantes se joignent à celles des Jésuites : J’insinue qu’il serait de la gloire de Dieu
33 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
39re les nations de l’Europe ». Mais il y a plus : Joignez à cela la situation particulière de l’Europe, plus également peuplée,
34 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
40rtie de l’Europe ; un jour la neutralité armée se joindra ici… [p. 194] Parmi les puissances de la seconde classe, qui tiennen
35 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
41s par le grand parlement : ainsi, par exemple, il joindra par des canaux le Danube au Rhin, le Rhin à la Baltique, etc. Sans ac
36 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
42oque, il se détache lui aussi de la foule pour se joindre à la troupe des disciples nouveaux… Tournons-nous à présent vers le s
43nciliation et la résurrection de l’Europe pour se joindre à elle et devenir concitoyens du Royaume des cieux. Ne devrait-il pas
44neurs, des nobles et des gens libres, auxquels se joignirent plus tard à mesure qu’elles s’émancipèrent, les communes des villes a
37 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
45ophes sont d’accord, et aujourd’hui les bourreaux joignent leur démonstration à la démonstration des philosophes… Ce que les atr
38 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
46opéenne, occidentale par extension. C’est dans ce joint que réside la véritable supériorité occidentale, la pratique de l’Eur
39 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
47tre ! Les trois Masques, Zerline et son fiancé se joignent à Don Juan et à Leporello. Viva la libertà éclate à douze reprises, c
40 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
48vent évoqué le rêve d’une Pologne autonome qui se joindrait, comme « troisième Monarchie », à l’Empire austro-hongrois. Enfin, l’
41 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
49udrait aujourd’hui à inviter les Soviétiques à se joindre au Marché commun, voire à l’OTAN ; 2° mettre fin à la guerre des reli
50pper un plan de grands travaux européens : canaux joignant « les deux mers », aménagement des territoires en friche, uniformisat
42 1962, Les Chances de l’Europe. Appendice : Sartre contre l’Europe
51rs et qu’elle permet à leurs victimes de libérer. Joignons donc le FLN, les Angolais et autres Balubas qui « massacrent à vue le
43 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.1. Puissance du mythe
52e de la Suisse, à l’intersection des deux droites joignant les points extrêmes de la Suisse actuelle : Genève et Saint-Gall, Por
44 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.2. « L’histoire suisse commence avec Guillaume Tell »
53tion des seigneurs locaux la route la plus courte joignant les deux moitiés du Saint-Empire. Voilà pourquoi Henri, fils et vicai
45 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.4. « Le pacte de 1291 a fondé la Suisse »
54haque fois qu’une ville ou une région nouvelle se joindra au réseau des Ligues. Autant de membres nouveaux, autant de pactes ad
55, les cinq cantons [p. 48] du Centre, auxquels se joint Fribourg, s’allient contre elle avec le duc de Savoie, qui est finale
46 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.7. « Un pays traditionnellement neutre »
56cisive de l’acte de neutralité octroyé en 1815 et joint au traité de Paris : Les Puissances signataires… reconnaissent authe
47 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
57es Réformateurs Zwingli et Bullinger, auxquels se joignent le Saint-Gallois Vadian et le poète allemand Ulrich von Hutten, rayon
58’un poignard ses tumultueuses compositions, il se joint aux guerriers du chevalier de Stein, va combattre à Novare et pille l
59sa vie. Car ce poignard, c’était déjà celui qu’il joignait à son monogramme, enguirlandé au coin de ses tableaux ; arme réelle d
48 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Entretien avec Denis de Rougemont (6-7 avril 1968)
60Denis de Rougemont, est Sur l’Automne 1932 , qui joint Paysan du Danube et Journal d’un intellectuel en chômage . Ce text
49 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.1. Le mouvement européen
61experts de son époque, il se mit en route pour la joindre. Mais nous, quel continent nouveau, tout imprévu, risquons-nous d’abo
50 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.3. Conclusions sur l’avenir et la liberté de la culture
62n marche tout seul, tous les autres solitaires se joindront à toi, à tes côtés sans que tu les voies, et chacun pensera qu’il va
51 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.9. L’Europe, l’été…
63e déjà dix-huit pays, et que ses plus grands axes joignent Athènes à Édimbourg, Grenade à Varsovie… ⁂ Au carrefour de ces axes,
52 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
64s personnes. Si vous ouvrez maintenant le dossier joint, une soixantaine de vues et d’arguments en grappe, vous y trouverez,
53 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
65cela nous amuse et c’est utile, mais pourquoi n’y joignez-vous pas un petit livre expliquant d’où viennent ces objets, pourquoi
54 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
66st [p. 29] le même pour tous, mais chacun pour le joindre doit créer sa propre voie, et frayer son propre sentier. Partant de m
55 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rôle de la modernité dans les relations Europe-Monde (hiver 1975-1976)
67cela nous amuse et c’est utile, mais pourquoi n’y joignez-vous pas un petit livre expliquant d’où viennent ces objets, pourquoi
56 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
68 personne que tout se joue dans l’acte de foi qui joint l’alpha et l’oméga, l’instant de la décision et l’éternel. La religio
57 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 9. Devenir soi-même
69hoix de ses fins et l’invention des moyens de les joindre. Mais voilà bien ce qui définit une politique. La politique est donc
58 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. II. L’énergie
70Ouest en attendant que ceux de l’Est puissent s’y joindre, s’ils le désirent. Il n’y a qu’une solution au problème énergétique 
59 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Europe comme invention de la culture (automne 1979)
71ngt-sept ans, et la TV n’existe pas — auxquels se joindront généreusement parmi les aînés Jacques Maritain et Nicolas Berdiaev, G
72ci tous « enchaînés, humiliés, malades de peur ». Joignons donc le FLN des Angolais et autres Balubas « qui massacrent à vue les