1 1920, Articles divers (1924–1930). La Tour de Hölderlin (15 juillet 1929)
1is le feu s’éteint — l’esprit souffle où il veut. Juin 1802 : au moment où meurt Diotima, Hölderlin errant loin d’elle (dans
2s, si longtemps qu’elles ont fui. Avril et Mai et Juin sont lointains, Je ne suis plus rien, je n’aime plus vivre. Il y ava
2 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Breton, Manifeste du surréalisme (juin 1925)
3 [p. 775] André Breton, Manifeste du surréalisme (juin 1925) b Sous une « vague de rêves », la logique, dernier agent de l
3 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Le Corbusier, Urbanisme (juin 1926)
4 [p. 797] Le Corbusier, Urbanisme (juin 1926) v Nous disons adieu aux charmes troubles et inhumains de la n
4 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Marguerite Allotte de la Fuye, Jules Verne, sa vie, son œuvre (juin 1928)
5lotte de la Fuye, Jules Verne, sa vie, son œuvre (juin 1928) ar Livre passionnant pour tous ceux que Jules Verne passionne
5 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jules Supervielle, Saisir (juin 1929)
6 [p. 762] Jules Supervielle, Saisir (juin 1929) ay Ce petit livre de poèmes est comme une initiation au silen
6 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.1. La Tour de Hölderlin
7is le feu s’éteint — l’esprit souffle où il veut. Juin 1802 : au moment où meurt Diotima, Hölderlin errant loin d’elle (dans
8s, si longtemps qu’elles ont fui. Avril et Mai et Juin sont lointains, Je ne suis plus rien, je n’aime plus vivre. Il y ava
7 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
9 : Heil’ge Nacht, oh giesse du ! » [p. 148] 10 juin 1929 Tennis avec la jolie fille au collier de perles bleues. Après la
10les Franzosen. On ne me permet pas d’entrer. 11 juin 1929 Au rebours des classiques français, livrés à l’Enseignement, Goe
11it un peu sourire, et qui est si réconfortante. juin 1929 Paracelse et Swedenborg : Goethe m’y ramène, dont je lis qu’il l
12et lente, et qui jouit parfois de son objet… 13 juin 1929 Werther. J’ai mis des feuilles de buvard entre les pages, à cau
13ers aux yeux secs, voilà ce que nous sommes. 14 juin 1929 Je suis assis en face du magazine que lit le père Reinecke. Ses
14enbourg L’esplanade du Brühl, un soir de fête, en juin. Il y a dans les marronniers noirs des lampions et des touffes de gam
15end peut-être, derrière ses volets mal clos… 20 juin 1929 Hier, au moment de me quitter après une promenade en forêt, elle
16d’ailleurs qu’il n’y a pas lieu de résister. 22 juin 1929 Rencontre avec la jeune fille tzigane. Le dirai-je ici comme u
8 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
17 [p. 478] Penser dangereusement (juin 1932) o « L’esprit désintéressé est mort. » C’en est fait, les cler
9 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une main, par C. F. Ramuz (juin 1933)
18 [p. 1001] Une main, par C. F. Ramuz (juin 1933) l Qu’on ait pris Ramuz pour un « régionaliste », c’est une de
10 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La Légion étrangère soviétique (juin 1933)
19 [p. 19] La Légion étrangère soviétique (juin 1933) b Elle est formée d’intellectuels français. On serait tenté d
11 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — v. Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels)
20es vrais engagements. (paru dans L’Ordre nouveau, juin 1938.) p. 261 81. En 1938, déjà… p. 262 82. Baudelaire voul
12 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
21 [p. 430] Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935) o Ce livre comporte une partie poétique précieuse et somnifèr
13 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
22 [p. 971] Kierkegaard en France (juin 1936) z L’introduction de Kierkegaard en France a les mêmes dates q
14 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
23 [p. 1] Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936) u 1. La politique est en principe ce qui intéresse la cité. A
15 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
24 bouge et ce qui est fixe, à grande vitesse ! 5 juin 1934 Le jardin à 7 heures du matin. Chaque jour, nous le découvrons !
25vent, une hirondelle, les bruits des champs. 10 juin 1934 Depuis que nous parcourons cette pointe de l’île à bicyclette, d
26passons : — Alors, on se promène ? [p. 123] 14 juin 1934 Il vient de m’arriver quelque chose qui prouve certainement quel
27Ou encore, de le passer ailleurs sans ennui. 15 juin 1934 Bon vent du destin souffle encore : au courrier de midi, l’offre
28ie, de la médecine des homéopathes. [p. 125] 16 juin 1934 La banque d’A. n’est ouverte qu’un jour par semaine. Ce n’est qu
29ticulière s’attache au commerce de l’argent. 20 juin 1934 Les gens. — Je feuillette ce journal : voici des semaines qu’il
16 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
30t, urbaniser tout le reste du pays… [p. 233] 5 juin 1935 …Et un beau jour, plus moyen d’échapper à cette humiliante évide
17 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
31 [p. 826] Paysans de l’Ouest (15 juin 1937) a 10 décembre 1933 Un discours de l’instituteur. — Hier soir
18 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Luther contre Érasme (19 juin 1937)
32 [p. 5] Luther contre Érasme (19 juin 1937) n Que sait-on de Luther en France ? Qu’il rompu l’unité de l’
19 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
33Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937) ag À A… (Gard), 15 janvier Matinées d’hiver au midi Et voic
20 1937, Esprit, articles (1932–1962). Marius Richard, Le Procès (juin 1937)
34 [p. 479] Marius Richard, Le Procès (juin 1937) ah Un petit livre qui sait s’arrêter dès qu’il nous a fait vo
21 1937, Esprit, articles (1932–1962). Paul Éluard, L’Évidence poétique (juin 1937)
35 [p. 480] Paul Éluard, L’Évidence poétique (juin 1937) ai Les surréalistes ont un sens typographique étonnant : pas
22 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
36rer avant longtemps en fait de « rentrées ».   14 juin Hier soir, j’avais fait une dernière revue de nos possibilités de sub
37iter la vie, de la médecine des homéopathes.   16 juin La banque d’A. n’est ouverte qu’un jour par semaine. Ce n’est qu’aujo
38s’attache au commerce de l’argent. [p. 86]   20 juin Les gens. Je feuillette ce journal : voici des semaines qu’il n’y es
23 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
39s ? Retrouverons-nous une liberté nouvelle ? 11 juin 1936 L’Église confessionnelle (Bekenntniskirche) groupe autour d’une
40st déclaré, Dieu n’ait retrouvé des humains. 21 juin 1936, nuit Fête du solstice d’été. — Dans la nuit noire, sur une pla
41ions lorsque nous lui trouvions des charmes… 30 juin 1936. Départ Nous quittons l’Allemagne ce soir. Hier, nous chantions
24 1938, Esprit, articles (1932–1962). Revue des revues (septembre 1938)
42 Revue des revues (septembre 1938) ao Combat (juin). — Un souffle révolutionnaire, ce serait trop dire, mais un bon cour
43rape-nigaud. Réponse : matérialisme-dialectique. (Juin). — La Duchesse de Friedland, nouvelle de Drieu la Rochelle. « Qui n’
25 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une révolution refoulée (juillet 1938)
44Blum », elle a consisté à empêcher la révolution. Juin 36 était un espoir que les accords Matignon trompèrent. C’est tout ce
26 1938, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels) (juin 1938)
45 s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels) (juin 1938) ad Chose étrange, le 6 février 1934 est une date de l’histoir
27 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Avertissement
46 heure de travail, et toute la vie. » D. de R. 21 juin 1938.
28 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
47 c’est lui qui transforme le monde. 21 février-21 juin 1938. (Révision : 1954.) p. 323 200. Je m’en tiens au cas lim
29 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). « Le matin vient, et la nuit aussi » (7 juin 1939)
48 [p. 1] « Le matin vient, et la nuit aussi » (7 juin 1939) e Le désarroi de l’époque — nous lisons cela partout, depuis
30 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
49ard ? [p. 1] I. Naissance de la Ligue Au mois de juin 1940, une douzaine d’hommes se réunirent pour tenter de mettre en com
31 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’heure sévère (juin 1940)
50 [p. 193] L’heure sévère (juin 1940) d Il est des pessimistes par tempérament. Leurs propos ne ren
32 1940, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). « À cette heure où Paris… » (17 juin 1940)
51 [p. 1] « À cette heure où Paris… » (17 juin 1940) b À cette heure où Paris exsangue voile sa face d’un nuage, e
52cimetière… L’envahisseur avait prophétisé : le 15 juin, j’entrerai dans Paris. Il y entre, en effet, mais ce n’est plus Pari
53ille lépreuse. N’importe quel badaud d’un soir de juin pouvait s’annexer pour toujours le bonheur d’un couchant sur Saint-Ge
54ées. « …car ils ne savent ce qu’ils font. » Le 15 juin 1940. p. 1 b. « À cette heure où Paris… », Gazette de Lausanne
33 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
55cimetière… L’envahisseur avait prophétisé : le 15 juin, j’entrerai dans Paris. Il y entre en effet, mais ce n’est plus Paris
56le lépreuse. « N’importe quel badaud d’un soir de juin pouvait s’annexer pour toujours le bonheur d’un couchant sur Saint-Ge
34 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
57re souvenir, le dernier printemps de la paix… 5 juin 1939 Le désarroi de l’époque — nous lisons cela partout depuis vingt
58 « malgré tout » dont nous vivrons ! [p. 27] 10 juin L’origine de toutes nos haines, l’origine de toute amertume, c’est un
59— d’affronter les armées régulières. [p. 28] 19 juin 1939 « Notre Führer fait une politique d’artiste ! », a proclamé M. G
60ais adopté par ses victimes, les philistins. 21 juin 1939 À Saint-Germain-des-Prés, le printemps parisien, ce soir, tourne
35 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
61la reconnaissance de l’unique nécessaire ? 6 juin 1940 Hier soir, à Lausanne, avec Théo Spoerri, pour l’émission nation
62écautions, avant d’avoir calculé la dépense… 12 juin 1940 Débâcle française sur la Seine. Notre projet me travaille. Spoer
63ui s’incarne, qui « prend corps ». Dimanche, 16 juin 1940 À 11 heures, hier matin, mon ordonnance fait irruption dans mon
64cimetière… L’envahisseur avait prophétisé : le 15 juin j’entrerai dans Paris. Il y entre, en effet, mais ce n’est plus Paris
65ille lépreuse. N’importe quel badaud d’un soir de juin pouvait s’annexer pour toujours le bonheur d’un couchant sur Saint-Ge
66 …car ils ne savent ce qu’ils font. » Lundi 17 juin 1940, soir Faisons le point, bon exercice pour rester maître de soi-m
67es tapantes au bureau, surtout. Notre projet du 6 juin se précise. Ph. est en train de convoquer pour le 22 juin les dix per
68précise. Ph. est en train de convoquer pour le 22 juin les dix personnes que nous avons « contactées » ces jours derniers. S
69êtant dans ces moments où tout peut arriver. 18 juin 1940 À sept heures précises au bureau. Sur ma table une note me prian
70nes de Guderian descendent vers la Faucille. 19 juin 1940 Atmosphère d’imminence, je ne puis la caractériser mieux. Tout e
71upation des petites choses précises à faire. 20 juin 1940 Tourné le bouton de ma radio qui se trouvait arrêtée sur Londres
72ette fois-ci j’ai pleuré. Quelle délivrance. 21 juin 1940 La justice militaire ne veut pas de mon cas. On m’a donc décerné
36 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
73elles sont les petites surprises de l’exil. Fin juin 1942 Une journée à l’OWI. — André Breton, superbement courtois, pati
74 et l’écouter parler des malheurs de sa France… Juin 1942 La guerre va mal, il faut le dire, et persuader l’Europe qu’elle
37 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
75 que si elle cesse de lutter. Lake George, fin juin 1945 Le dernier des Mohicans. — Le clapotis doux d’une pagaie trahit
38 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
76is bien souvent désespéré, après cet au-revoir en juin 1940, qui sonnait malgré moi comme un adieu… Le jour [p. 244] point d
39 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Demain la bombe, ou une chance d’en finir avec la terre (30 juin 1946)
77bombe, ou une chance d’en finir avec la terre (30 juin 1946) o Il est des lieux où souffle l’esprit de destruction. Herman
40 1946, Journal de Genève, articles (1926–1982). Journal d’un retour (11-12 mai 1946)
78is bien souvent désespéré, après cet au revoir en juin 40, qui sonnait malgré moi comme un adieu… Le jour point derrière les
41 1946, Réforme, articles (1946–1980). À hauteur d’homme (1er juin 1946)
79 [p. 1] À hauteur d’homme (1er juin 1946) a La Politique pratique d’un idéal Qu’est-ce que la politiqu
42 1946, Réforme, articles (1946–1980). Deux lettres sur la fin du monde (29 juin 1946)
80 [p. 1] Deux lettres sur la fin du monde (29 juin 1946) b I — Dies iræ Princeton, 24 décembre 1945. La fin du mond
43 1947, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Consolation à Me Duperrier sur un procès perdu (décembre 1947)
81par les Allemands et qui, paru dans la Gazette en juin 1940, lui valut une sanction de la censure. L’écrivain ayant quitté p
44 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
82auxquelles aboutira ce congrès de l’Europe. Le 19 juin de 1789, personne ne prévoyait le serment du Jeu de Paume, qui marqua
45 1948, Réforme, articles (1946–1980). L’Europe, aventure du xxe siècle (1er mai 1948)
83auxquelles aboutira ce congrès de l’Europe. Le 19 juin 1789, personne ne prévoyait le serment du Jeu de Paume, qui marqua le
46 1950, Lettres aux députés européens. Première lettre
84 Diète est saisie du projet, qu’elle adopte le 27 juin. Pendant le mois d’août, le peuple vote dans les Cantons. Le 12 septe
47 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Lettre aux députés européens (15 août 1950)
85 Diète est saisie du projet, qu’elle adopte le 27 juin. Pendant le mois d’août, le peuple vote dans les Cantons. Le 12 septe
48 1950, Combat, articles (1946–1950). Messieurs, n’oubliez pas l’exemple de la Suisse (3 octobre 1950)
86 Diète est saisie du projet, qu’elle adopte le 27 juin. Pendant le mois d’août le peuple vote dans les cantons. Le 12 septem
49 1951, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Un complot de protestants (novembre 1951)
87mpte fait, nous nous connaissions peu, ce jour de juin 39 où dans le hall de la rue Sébastien-Bottin, j’étais en train de té
88ntretiens, j’ai pris des notes. C’est celui du 20 juin. J’avais eu l’impression ce jour-là que [p. 283] Gide passait la prud
50 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
89 [p. 3] Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952) e Toute civilisation consiste, en fin de compte, à donner un
51 1952, Réforme, articles (1946–1980). Après l’Œuvre du xxe siècle (14 juin 1952)
90 [p. 4] Après l’Œuvre du xxe siècle (14 juin 1952) i Il ne saurait être question de tirer de nos débats et de no
52 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
91Cernée par l’Axe, depuis la chute de la France en juin 1940 ; unique démocratie indépendante subsistant au milieu d’un conti
53 1953, Preuves, articles (1951–1968). « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (juillet 1953)
92oncer. Mais ils l’ont fait avec éclat le dix-sept juin ! En criant « nous ne sommes pas des esclaves ! », les ouvriers de Be
54 1953, Le Figaro, articles (1939–1953). « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (25 juin 1953)
93 [p. 1] « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (25 juin 1953) r « Ils ont tiré ! Ils tirent sur les ouvriers ! » Le vieux c
94es dénoncer. Mais ils l’ont fait avec éclat le 17 juin ! En criant : « Nous ne sommes pas des esclaves ! » les ouvriers de B
55 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
95 [p. 1] Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953) m Crise Deux de nos grandes nations traversen
96’Europe vaut plus que les Européens En ce mois de juin 1953, il est plus facile que jamais d’être « pour l’Europe », plus di
56 1954, Preuves, articles (1951–1968). Tragédie de l’Europe à Genève (juin 1954)
97 [p. 3] Tragédie de l’Europe à Genève (juin 1954) l Genève nous offre le spectacle d’un de ces mystérieux momen
57 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
98ue. La crise est telle, au moment où j’écris (fin juin 1956), qu’on ne saurait plus refuser sans examen l’hypothèse d’une di
58 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1956)
99 pas en Égypte. Car, en effet… Non-ingérence En juin dernier, le colonel Nasser condamnait aux travaux forcés soixante che
59 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Ce n’est pas au pied du mur… (juin-juillet 1956)
100on réellement au Centre ? De janvier au milieu de juin, dix-neuf comités et conseils se sont tenus à notre siège, groupant p
60 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Prix européen de littérature n’a pas été donné en 1956 (juin-juillet 1956)
101 communiqué suivant était remis à la presse le 14 juin : Le jury international du Prix européen de littérature composé de M
102i à Genève au Centre européen de la culture le 13 juin. Il a décidé de ne pas attribuer le Prix cette année. Deux critères é
61 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur deux écrivains politiques (juin 1957)
103 [p. 54] Sur deux écrivains politiques (juin 1957) ac Un délire dialectique [p. 57] Ayant publié plusieurs ce
62 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
104e reproduit le texte d’un discours prononcé le 30 juin 1958, à Lausanne, lors de la séance solennelle d’ouverture du congrès
63 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (février 1958)
105e (février 1958) ao Communiqué de presse du 4 juin 1957 Un don de la Fondation Ford au Centre européen de la culture. Le
64 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La création d’un Centre européen d’enseignement post-universitaire (juillet 1958)
106e d’enseignement postuniversitaire. Genève, le 19 juin 1958. p. 26 at. « Rapport III : La création d’un centre europée
65 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
107 [p. 63] Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959) at Rudolf Kassner vient de mourir à l’âge de 86 ans, au combl
66 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
108mpte fait, nous nous connaissions peu, ce jour de juin 39 où, dans le hall de la rue Sébastien-Bottin, j’étais en train de t
109ntretiens, j’ai pris des notes. C’est celui du 20 juin. J’avais eu l’impression ce jour-là que Gide passait la prudence dans
67 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.1. La Révolution Française et l’Europe
110l cosmopolite. Il s’écrie dans son discours du 13 juin 1790 : Il n’y aura plus ni provinces, ni armées, ni vaincus, ni vain
68 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
111 se voir engloutie dans le chaos de la débâcle de juin. Anglais et Polonais de Londres ont perdu sa trace. Retinger demande
112urdement armé quitte le sol anglais le soir du 16 juin et atterrit à Bordeaux, où personne ne sait rien des Polonais. Dans l
113é. » Le traité polono-russe de 1941 Au début de juin 1941, Sir Stafford Cripps rentra de Moscou pour convaincre le gouvern
114nd la guerre hitléro-soviétique éclata. Dès le 23 juin, il prononçait à la radio un discours offrant aux Russes des négociat
69 1962, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe est d’abord une culture (30 juin 1962)
115 [p. 13] L’Europe est d’abord une culture (30 juin 1962) n À suivre les débats qui se multiplient sur nos relations fu
70 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
116emparer durant cinq semaines. Au vote final du 27 juin, quatorze cantons et demi-cantons l’acceptent, six s’abstiennent, cin
71 1966, Preuves, articles (1951–1968). André Breton (novembre 1966)
117s un petit restaurant du Village, à New York. (20 juin 1942, selon le journal que je tenais alors.) Deux jours plus tôt, je
72 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). André Breton à New York (8-9 octobre 1966)
118s un petit restaurant du Village, à New York. (20 juin 1942, selon le journal que je tenais alors.) Deux jours plus tôt, je
73 1968, Journal de Genève, articles (1926–1982). Denis de Rougemont nous écrit (6-7 juillet 1968)
119er suggère à vos lecteurs ( Samedi littéraire, 22 juin 1968) que pendant six ans d’Amérique je n’ai fait que « papoter avec
120orteresse auxquels le Général m’avait condamné en juin pour un article sur l’entrée d’Hitler à Paris. Soyons précis : un off
74 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il faut réinventer l’Université (29 juin 1968)
121 [p. 29] Il faut réinventer l’Université (29 juin 1968) z En Suisse (comme en France, naguère encore), celui qui s’in
75 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
122retagne et de la France proposée par Churchill en juin 1940), autrement dit : ce n’est jamais qu’une concession douloureuse
76 1969, Journal de Genève, articles (1926–1982). Denis de Rougemont et l’objection de conscience (30 juin 1969)
123nis de Rougemont et l’objection de conscience (30 juin 1969) y Monsieur le Président, Un étudiant en théologie, qui suit d
124eux ans mes cours, René Bugnot, comparaîtra le 27 juin devant le Tribunal militaire que vous présidez. J’ai beaucoup d’estim
77 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.2. Préface à « L’Œuvre du xxe siècle »
125iques se succédèrent chaque soir du 30 avril au 2 juin. L’initiative était due au Congrès pour la liberté de la culture et à
78 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
126mes, avant les élections locales et régionales de juin 1970. Risque d’éclatement de la Belgique. En France, floraison de pro
79 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
127t de la [p. 160] France proposée par Churchill en juin 1940), autrement dit : ce n’est jamais qu’une concession douloureuse
80 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Une réflexion sur le mode de vie plutôt que sur le niveau de vie (2 juin 1970)
128le mode de vie plutôt que sur le niveau de vie (2 juin 1970) ai Les Suisses sont sans doute les moins xénophobes des Europ
129ses s’il les amène à se poser — bien au-delà du 7 juin et de ses résultats — les questions suivantes : — La croissance indéf
81 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
130litique (printemps 1971) bv Dans Le Monde du 16 juin 1971, à propos d’élections partielles en Sicile, je lis ceci : « … la
82 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
131 Voici les textes. Rendant compte de mon livre en juin 1939 245 , Sartre annonce d’entrée de jeu que l’intérêt de mon ouvrag
83 1972, Penser avec les mains (1972). Préface 1972
132tait fait, et donnais à L’Ordre nouveau (n° du 15 juin 1938) un article intitulé « Trop d’irresponsables s’engagent ». En vo
84 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Confrontation des régions transfrontalières [Note liminaire] (été 1972)
133s pouvoirs locaux s’est tenue à Strasbourg, du 29 juin au 1er juillet 1972, la première Confrontation européenne des régions
85 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
134rniers jours du bon vieux temps européen ». Le 17 juin 1940, j’écrivais dans un journal suisse : « L’envahisseur avait proph
135suisse : « L’envahisseur avait prophétisé : Le 15 juin j’entrerai dans Paris. Il y entre en effet mais ce n’est plus Paris.
86 1978, Cadmos, articles (1978–1986). Contribution à une recherche éventuelle sur les sources de la notion d’engagement de l’écrivain (printemps 1978)
136ù l’article que je publie dans L’Ordre nouveau de juin 1938, dont voici quelques extraits : Chose étrange, le 6 février 193
87 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
137g, et que les États ont décidé de faire élire, en juin 1979, au suffrage universel, dans les neuf pays de la Communauté actu
88 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. VII. Programme pour les Européens
138es problèmes majeurs de l’Europe les électeurs de juin, les candidats, les militants écologistes, régionalistes, fédéraliste
89 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Annexes
139pour l’élection du Parlement européen au début de juin, plus augmentera l’intérêt pour l’élection en soi, mais non pas forcé
90 1980, Journal de Genève, articles (1926–1982). Les journalistes sportifs ? On dirait qu’ils aiment les tyrans (31 mai-1er juin 1980)
140 ? On dirait qu’ils aiment les tyrans (31 mai-1er juin 1980) af Dans ma jeunesse, j’ai longtemps joué comme gardien de but
91 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
141 à la faveur » de la « catastrophe nationale » de juin 1940, comment se peut-il que nous ne l’ayions pas su ? Mounier passan
142at-major général de l’armée suisse, organisant en juin 1940 le premier mouvement de résistance à la fois civile (ouvertement
92 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
143s « visités », dans notre maison de Ferney, le 29 juin 1954. Après le dîner, sentant l’atmosphère favorable, nous étions six
93 1984, Cadmos, articles (1978–1986). Chronique européenne : La préparation des élections européennes (printemps 1984)
144c leur image de combat, et laquelle allait, le 17 juin, « passer la barre des 50 % ». [p. 115] Dans les autres pays des Dix
145x grands partis considèrent la consultation du 14 juin comme un enjeu de nature avant tout nationale… C’est à celui qui prom
146ue Zürcher Zeitung du 17 mai), l’enjeu réel du 17 juin est d’offrir aux électeurs des grands partis une occasion de se compt
147 aspects européens de l’enjeu des élections du 17 juin. Cas unique, mais aussi exemplaire parmi les Dix : c’est tout le prob
148llemands, dans la préparation des élections du 17 juin, s’identifient objectivement, qu’ils le veuillent ou non, avec des pr
149 régulièrement leurs candidats à l’élection du 17 juin. Mais ce que l’on voit se définir avec la plus grande netteté, c’est
150ut le monde semble avoir oublié que l’enjeu du 17 juin est le renouvellement du Parlement européen : personne n’en parle ou
94 1984, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Philosophie et énergie nucléaire : une mise au point (28 juin 1984)
151phie et énergie nucléaire : une mise au point (28 juin 1984) ap Dans votre numéro du 13 juin, M. Ph. Barraud rend compte,
152point (28 juin 1984) ap Dans votre numéro du 13 juin, M. Ph. Barraud rend compte, très largement, d’une Assemblée générale
153 cette même salle, à cette même place, au mois de juin 1958, il y a donc un peu plus de vingt ans, devant le premier congrès
95 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
154e ans plus tard, des mesures [p. 31] décrétées en juin dernier par la France et l’Allemagne fédérale, qui ont eu l’audace de
96 1986, Cadmos, articles (1978–1986). Denis de Rougemont tel qu’en lui-même… [Entretien] (printemps 1986)
155n incident qui a changé le cours de ma vie. Le 15 juin 1940, mon ordonnance est entrée dans mon bureau et m’a dit : « Mon pr
156 Gazette de Lausanne . Le lendemain, dimanche 16 juin, j’ai montré mon manuscrit à mon beau-frère qui était à la censure. I