1 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
1’armée d’un petit pays neutre est très facilement justifiable, aux yeux du pacifiste le plus ardent. Elle ne peut livrer qu’une « g
2 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
2e ces activités lui paraissait, en somme, [p. 66] justifiable en elle-même, pour des raisons dont il ne remarquait pas qu’elles éta
3 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
3’armée d’un petit pays neutre est très facilement justifiable, aux yeux du pacifiste le plus ardent. Elle ne peut livrer qu’une « g
4 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
4hacune de ces activités lui paraissait, en somme, justifiable en elle-même, pour des raisons dont il ne remarquait pas qu’elles éta
5 1940, La Vie protestante, articles (1938–1978). De Luther à Hitler (15 mars 1940)
5ovoque le racisme. Est-ce une tactique adroite et justifiable, au moment où toutes les Églises sont appelées, par ailleurs, à faire
6 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
6gée de tampons. Bien entendu, ces procédures sont justifiables en temps de guerre. Une société démocratique doit se protéger comme l
7 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
7, que rien au monde ne peut rendre acceptables ou justifiables. L’idée que la souffrance puisse devenir féconde ne l’effleure pas, t
8 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
8ge si compromis sont-elles valables et sont-elles justifiables ? Ou bien ne sont-elles rien de mieux que les sentiments égoïstes d’u