1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La part du feu. Lettres sur le mépris de la littérature (juillet 1927)
1e à prendre conscience de [p. 238] moi-même ; que la mienne m’aide à découvrir quelques êtres par le monde… Il ne s’agit plus de
2 1933, Esprit, articles (1932–1962). Comment rompre ? (mars 1933)
2! — et je lui répondrai : [p. 915] Ta révolte est la mienne, mon humaine révolte. Mais j’en ai une autre plus profonde : celle de
3 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 7. Comment rompre ?
3menteurs ! — et je lui répondrai : Ta révolte est la mienne, mon humaine révolte. Mais j’en ai une autre plus profonde : celle de
4 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
4l’on parle au solitaire de son angoisse, c’est de la mienne. Kierkegaard s’adresse au chrétien, comme au seul responsable parmi n
5 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
5rsonne n’y songeait. « C’est votre affaire et non la mienne de régner sur l’absence », dit un poète 86 . Mais « les autres » ont
6 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
6hoses qui sont à leur façon, tandis que je suis à la mienne. » ⁂ Je vois, j’ai tenté de faire voir comment Ramuz existe à sa faço
7 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
7 vous en demande de trop, vous n’avez qu’à donner la mienne, vous savez. Plus on la lit… Ce généreux apôtre de la cause va sortir
8 1939, Esprit, articles (1932–1962). Autour de L’Amour et l’Occident (septembre 1939)
8culté d’interprétation créatrice au moins égale à la mienne. C’est à partir de là que nous pouvons dialoguer. Car à partir de là,
9 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
9l’on parle au solitaire de son angoisse, c’est de la mienne. Kierkegaard s’adresse au chrétien comme au seul responsable parmi no
10 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
10hoses qui sont à leur façon, tandis que je suis à la mienne. » ⁂ Je vois, j’ai tenté de faire voir comment Ramuz existe à sa faço
11 1946, Lettres sur la bombe atomique. 11. Tous démocrates
11n, mais que des propositions aussi simplistes que la mienne méritent au mieux un sourire indulgent. « L’Amérique vous a contaminé
12 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
12aurait en aucun cas se dire de sa propre mort, de la mienne. Et non plus, à mon sens, de la méditation que je poursuis entre ces
13 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
13telligent et sain a son opinion là-dessus. — Mais la mienne n’aurait pas d’importance puisque je ne suis pas un expert ! » Ce der
14 1948, Suite neuchâteloise. IV
14toutes les anciennes familles de ce pays manque à la mienne : point de militaires parmi les ascendants directs du [p. 40] nom de
15 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (fin) (mai 1957)
15 point au terme d’une analyse menée plus loin que la mienne ou plus correctement, mais, au contraire, faute de toute analyse des
16 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
16choses qui sont à leur façon tandis que je suis à la mienne. 97 On sent bien que tout cela est écrit contre une certaine idée
17 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
17tuel, le respect de la personne d’autrui comme de la mienne. Tous les autres « impératifs » que l’on invoque n’étant que boniment
18 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 9. Devenir soi-même
18t parler l’ordinateur : c’est leur affaire et non la mienne de parier sur tel taux de croissance irréversible de ce qui limite la
19 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
19dissocier tout ce qui veut être à sa façon, non à la mienne, c’est le réflexe de tout individu — fonctionnaire, ménagère ou minis