1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Breton, Manifeste du surréalisme (juin 1925)
1ar c’est ici le tragique de cette mystification : la plupart des surréalistes n’ont rien à dire, mais savent admirablement parler. Ils
2 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Les Appels de l’Orient (septembre 1929)
2s deux réponses d’André Gide en particulier). Car la plupart des enquêtés se font de l’Orient une représentation vague [p. 1153] et po
3 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Ernest Seillière, Alexandre Vinet, historien de la pensée française (octobre 1929)
3uvre du penseur vaudois la substance originale de la plupart des idées dont lui-même s’est fait le moderne champion. Pour ce qui conce
4 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
4 fallu que le temps pour une folie de s’emballer. La plupart des romans de jeunes qui se situent entre Gide et Aragon nous montrent le
5 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
5pas pour battu quand on m’aura fait remarquer que la plupart des intellectuels se sont convertis depuis longtemps à ces idées anti-dém
6 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
6. 8. Les coussins Rothermere Le nationalisme de la plupart des États de l’Europe se formule en revendications d’hommes d’affaires. C
7 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
7, publiés par la Revue de Belles-Lettres………… 18 La plupart des noctambules préfèrent d’aller à pied ; mais moi je me méfie ; se prom
8ne non seulement des passions amoureuses, mais de la plupart des entreprises démesurées qu’enregistre l’Histoire, science chargée d’il
8 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
9 viii Les coussins Rothermere Le nationalisme de la plupart des États de l’Europe se formule en revendications d’hommes [p. 84] d’aff
9 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
10nvisibles et duperies tellement respectables pour la plupart des êtres qui peuplent ces villes, là-bas, que le nom d’homme ne saurait
10 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.5. Appendice. Les Soirées du Brambilla-Club, (1930)
11 bouquiné dans les mêmes boîtes sous les arcades. La plupart des noctambules préfèrent aller à pied ; mais moi je me méfie ; se promen
12ne non seulement des passions amoureuses, mais de la plupart des entreprises démesurées qu’enregistre l’Histoire, science chargée d’il
11 1933, Le Semeur, articles (1933–1949). Humanisme et christianisme (mars 1933)
13 sur ce conflit qui constitue la raison d’être de la plupart des hommes ? Sera-t-il ange ou bête ? Sera-t-il encore un homme ? L’homme
12 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — c. Le vrai pouvoir des intellectuels et son usage
14ait être l’humain, pour renoncer à être un homme. La plupart des folies qu’on nous dit toutes-puissantes, et devant lesquelles on se c
15oque pour couvrir des impuissances trop humaines. La plupart des « lois scientifiques » qu’on invoque à gauche et à droite pour justif
13 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 8. Humanisme et christianisme
16 sur ce conflit qui constitue la raison d’être de la plupart des hommes ? Sera-t-il ange ou bête ? Sera-t-il encore un homme ? L’homme
14 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le mouvement des groupes — Kagawa (4 août 1934)
17tique, de sobriété spirituelle qui la préserve de la plupart des excès qu’on imagine. Peut-être la plus sûre leçon des Groupes est-ell
15 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Au sujet d’un roman : Sara Alelia (3 novembre 1934)
18 le paradoxe. Vous n’ignorez pas plus que moi que la plupart des romanciers dont j’allais vous citer les noms n’ont guère de protestan
16 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
19x, si l’on estime ses seuls moyens. Elle comprend la plupart des auteurs qui se gaussent des deux premières, ceux qui méprisent la vie
17 1934, Esprit, articles (1932–1962). Sur une nouvelle de Jean Giono (novembre 1934)
20des dieux. « Aidez-moi ! » dit cette femme. Mais la plupart des autres, la plupart de nos contemporains, est-ce qu’ils ne disent pas
18 1934, Le Semeur, articles (1933–1949). Sur la méthode de M. Goguel (novembre 1934)
21t à fait orthodoxe et courageuse. Au contraire de la plupart des historiens modernes qui ont voulu déduire de leur critique la relativ
19 1935, Présence, articles (1932–1946). Contre Nietzsche (avril-mai 1935)
22i-même sa réaction. On pourrait en dire autant de la plupart des autres analyses nietzschéennes portant sur les valeurs morales. Il at
20 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Trois traités de Jean Calvin (20 juillet 1935)
23is de déplorer la décadence culturelle qui marque la plupart des écrits de ce temps, au moment où certaine renaissance du calvinisme l
24que parler veut dire. Ensuite, n’oublions pas que la plupart des écrits français de Calvin — c’est le cas de ces trois Traités — furen
21 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Les mystiques allemands du xiiie au xixe siècle, par Jean Chuzeville (2 novembre 1935)
25es plus heureux, la traduction ferme et coulante. La plupart des mystiques que M. Chuzeville nous révèle sont inconnus du public franç
22 1935, Esprit, articles (1932–1962). Roger Breuil, Les uns les autres (avril 1935)
26 et heureuse, comment ne pas distinguer avec joie la plupart des thèmes humains auxquels Esprit voudrait voir s’attacher les romancier
23 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
27s Nicodème, par bonheur, « sait vivre » mieux que la plupart des jeunes gens qu’il accueille si généreusement, chaque semaine, en son
28rable, il sortit. ⁂ Cette scène, si imprévue pour la plupart des hôtes de ce soir-là, ne laissa pas de nous plonger dans la gêne, dont
24 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les mystiques allemands du xiiiᵉ au xixᵉ siècle, par Jean Chuzeville (octobre 1935)
29es plus heureux, la traduction ferme et coulante. La plupart des mystiques que M. Chuzeville nous présente sont inconnus du public fra
25 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). « Le plus beau pays du monde » (octobre 1935)
30x. C’est incroyable à quel point cela ressemble à la plupart des entretiens d’aujourd’hui sur la politique, à l’article du Temps, à un
26 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
31es, du seul fait de leur accession à la personne. La plupart des institutions actuelles pourraient être gardées comme cadres, une fois
27 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
32seule menace d’un « fascisme » aussi mal défini ? La plupart des critiques — les plus graves — que nous faisons au mouvement Croix-de-
33icalistes, des néos, et d’une manière générale de la plupart des fabricants de « plans ». C’est l’amorce de ce que nous appelons la di
28 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
34r et qui fixe vraiment l’usage : un sens commun. La plupart des débats qui nous occupent, qu’il s’agisse de politique, de religion ou
29 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
35 [p. 89] X La mesure soviétique La plupart des erreurs que l’on commet lorsqu’on se mêle de porter un jugement sur l
30 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
36le conformisme et l’évasion. Il est probable que la plupart des hommes n’ont même jamais conçu clairement qu’une troisième attitude e
31 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
37. [p. 975] Tel est le sujet de la Pureté du cœur. La plupart des écrits proprement religieux de Kierkegaard développent ce thème et l’
32 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
38ux organisations : les éditeurs et les critiques. La plupart des critiques d’aujourd’hui trahissent leur rôle de mainteneurs ou de cré
33 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
39problème de la culture. Cela paraîtrait absurde à la plupart des intellectuels que je connais. Pourtant si l’on refuse de poser ce pro
40e haine amour du peuple… Troisième constatation : la plupart des discours que l’on tient au peuple lui sont incompréhensibles ; mais c
34 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
41 et marines. Quelques tapis sur du carreau rouge. La plupart des fenêtres donnent au midi dans le branchage bleu d’un tilleul. Au bord
42 la menace fasciste et l’enthousiasme communiste. La plupart des fameuses « lois » économiques ou sociologiques que nous pensons avoir
43la rue principale, je parcours comme chaque jour, la plupart des journaux parisiens et méridionaux. Un vieux bonhomme au nez violacé t
44s, une pierre tombale, et la margelle d’un puits. La plupart des vitres sont cassées. Une poule blanche se promène quelquefois dans la
35 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
45haine : amour du peuple. Troisième constatation : la plupart des discours que l’on tient au peuple lui sont incompréhensibles ; mais c
36 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
46 la menace fasciste et l’enthousiasme communiste. La plupart des fameuses « lois » économiques ou sociologiques que nous pensons avoir
47s, une pierre tombale, et la margelle d’un puits. La plupart des vitres sont cassées. Une poule blanche se promène quelquefois dans la
37 1937, Esprit, articles (1932–1962). Martin Lamm, Swedenborg (septembre 1937)
48e ces visions, de même que celles qu’on note chez la plupart des mystiques, doivent être considérées comme des pseudo-hallucinations,
38 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). L’Âme romantique et le rêve (23 mars 1937)
49ries romantiques du rêve. Ce sera sans doute pour la plupart des lecteurs non spécialisés une découverte pleine d’attraits : nous étio
39 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). De la propriété capitaliste à la propriété humaine et Manifeste au service du personnalisme, par Emmanuel Mounier (février 1937)
50riétaires les valeurs de propriété personnelle ». La plupart des distinctions que formule la Somme — usage commun et gestion personnel
40 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
51s jardins, larges avenues luisantes et ombragées. La plupart des maisons à vendre ou à louer. Sur les plus belles flotte un drapeau à
52e. Nous chantions ensemble. On nous interrogeait. La plupart des soirées libres, nous les passions en commun à l’auberge du village… J
53une page d’histoire. Mais il faut reconnaître que la plupart des hommes ne demandent à leur quotidien qu’un feuilleton tragi-comique,
41 1938, Journal d’Allemagne. ii. Plébiscite et démocratie. (À propos des « élections » au Reichstag, 29 mars 1936)
54néralement dirigé contre l’État. C’est-à-dire que la plupart des lois proposées par l’État et soumises au referendum sont ipso facto r
42 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Alice au pays des merveilles, par Lewis Carroll (août 1938)
55ée par un formalisme délirant. Le pire, c’est que la plupart des discussions pèchent par l’absence d’un élément de commune mesure : d’
56 un enfant. Les deux hypothèses rendent compte de la plupart des « gags » dont se compose le récit. Et parfois les pièges logiques ont
43 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
57parue dès la scène du bain. Eilhart, Gottfried et la plupart des autres accordent au contraire une efficace illimitée au vin magique.
44 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
58germaniques. « Les Gallo-Romains sont restés pour la plupart des Celtes déguisés. Si bien qu’après les invasions germaniques, on vit r
59e cérémonielle) devient un exercice yogique. Mais la plupart des textes qui la décrivent « sont écrits dans un langage intentionnel, s
45 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
60’en tiendrai à un jugement certainement vrai pour la plupart des cas : dès le xive siècle, la littérature courtoise s’est détachée de
46 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
61lie : tandis que dans la milice des condottieri « la plupart des hommes d’armes étaient ou paysans ou de la lie du peuple, presque tou
47 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
62supérieur, c’est entrer dans la voie mystique. Si la plupart des romantiques n’ont pas choisi en toute clarté — ruse vitale pour des p
63e sa réalité : d’où le sentiment si fréquent chez la plupart des romantiques d’être mal assuré de sa propre identité, et d’avoir à la
48 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Puisque je suis un militaire… (septembre 1939)
64oue, vers quatre heures du matin, après l’alarme. La plupart des hommes le ressentent, presque aucun n’oserait l’avouer. On croit que
49 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
65ns avec courage et avec joie, je suis certain que la plupart des critiques auxquelles j’ai dû me livrer en débutant [p. 167] perdront
50 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
66s intéressant ; et c’est utile. Si, pratiquement, la plupart des bureaux font tout le contraire, cela tient à la paresse d’esprit des
51 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
67erchons à discuter, à prévenir des objections que la plupart des auditeurs n’auraient pas eu l’idée de faire. Comme laïc, je ne demand
52 1940, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Erreurs sur l’Allemagne (1er mai 1940)
68au régime comme étant le régime de la masse ; que la plupart des socialistes le toléraient fort bien ; et qu’un très grand nombre d’an
53 1942, La Part du Diable (1982). Introduction. Que la connaissance du vrai danger nous guérit des fausses peurs
69n face de nous et parmi nous : le grand Truquage. La plupart des auteurs qui se sont occupés du Diable, au cours des siècles, me parai
54 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
70gure qui symbolise toutes les terreurs du siècle, la plupart des aspects classiques du Démon : l’esprit tombé, le prince de l’ici-bas,
55 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
71runtés à Kierkegaard I La pureté de Kierkegaard La plupart des gens vivent dans une confusion impensable, et n’en conçoivent pas de
56 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
72supérieur, c’est entrer dans la voie mystique. Si la plupart des romantiques n’ont pas choisi en toute clarté — ruse vitale pour des p
73e sa réalité ; d’où le sentiment si fréquent chez la plupart des romantiques d’être mal assuré de sa propre identité, et d’avoir à la
74is pourquoi voudrait-on mourir ? La biographie de la plupart des romantiques fournit ici la même réponse. En effet, la blessure dont i
75u’il explique, à n’en pas douter, l’incapacité de la plupart des jeunes contemporains de Goethe à donner des œuvres achevées. En effet
57 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le dernier des Mohicans (11 octobre 1945)
76oi du pays et chef de tribu politique, il possède la plupart des maisons riveraines, dont celle où je suis, la plus vieille : elle aur
58 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
77arler fort correctement sans y être jamais allé : la plupart des lieux communs qui circulent à son sujet sont justifiés, de même que l
59 1945, Le Semeur, articles (1933–1949). La responsabilité culturelle de l’Église (mars 1945)
78vailler pour les Églises dans leur ensemble. Mais la plupart des confessions (spécialement les protestantes) n’ont pas les moyens de m
60 1946, Journal des deux Mondes. 3. Intermède
79stent dans la gorge… » Le drame ne put être joué, la plupart des acteurs et des choristes ayant été mobilisés cinq jours plus tard, co
61 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
80oue, vers quatre heures du matin, après l’alarme. La plupart des hommes le ressentent ; presque aucun n’oserait l’avouer. On croit que
81ais énergique : je ne cesse d’admirer chez Manuel la plupart des vertus qui nous manquent. Böcklin manque de sobriété, Hodler aussi. D
82n lyrique, ce sont là des secrets spirituels dont la plupart des artistes modernes paraissent ignorer même l’existence, soit qu’ils rê
62 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
83quant », indéfinissablement féminin comme le sont la plupart des vedettes. Mais où était dans tout cela, le vrai peuple de la vraie Fr
63 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
84oi du pays et chef de tribu politique, il possède la plupart des maisons riveraines, dont celle où je suis, la plus vieille : elle aur
64 1946, Journal des deux Mondes. 17. Le mauvais temps qui vient
85ls gardaient quelque importance, et cela compte ; la plupart des acheteurs payent leurs achats, les clients appellent le [p. 252] garç
65 1946, Réforme, articles (1946–1980). Vues générales des Églises de New York (12 octobre 1946)
86e Sécession a coupé en deux groupes, Sud et Nord, la plupart des grandes confessions. Ces groupes à leur tour se sont morcelés sur leu
66 1947, Doctrine fabuleuse. 10. La gloire
87lecteurs. Or il se peut que ce soit l’attitude de la plupart des écrivains modernes. « J’ai vécu pour la gloire, dit le prince André,
67 1947, Vivre en Amérique. Prologue. Sentiment de l’Amérique
88arler fort correctement sans y être jamais allé ; la plupart des lieux communs qui circulent à son sujet sont justifiés, de même que l
68 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
89e Sécession a coupé en deux groupes, Sud et Nord, la plupart des grandes confessions.. Ces groupes à leur tour se sont morcelés sur le
69 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
90nce « unioniste » dominait largement. Elle tenait la plupart des postes de commande. Que voulait-elle ? Il est bien difficile de le di
91 de ses fins. C’est en effet ce qui se produisit. La plupart des thèses défendues par la tendance fédéraliste — et qu’on trouve déjà f
92commun ; un Centre européen de la culture 5 . Et la plupart des principes généraux posés au Congrès de Montreux ont été repris, presq
93’est qu’ils sont satisfaits de leur gouvernement. La plupart des continentaux — petits pays à part — ont d’autres expériences… Le proj
70 1948, Suite neuchâteloise. I
94ent si complexe et souvent si bizarre aux yeux de la plupart des étrangers, qu’on en reste soi-même étonné. Principauté prussienne [p.
71 1948, Suite neuchâteloise. III
95’habitants que dans d’autres nations de l’Europe. La plupart des citoyens suisses, qu’ils soient bourgeois, ouvriers ou paysans, pourr
72 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
96ommes un certain nombre à penser qu’au contraire, la plupart des problèmes économiques resteront insolubles en fait, tant que nos plan
97ités officielles. Parmi les mesures que défendent la plupart des fédéralistes, signalons l’abaissement progressif des barrières douani
73 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
98ntien expriment une harmonie de l’âme hindoue que la plupart des corps, dans ce pays, cachent et même contredisent à nos yeux. L’Indie
74 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
99donc étrangère aux Anciens, comme elle le reste à la plupart des Orientaux. Survint alors le christianisme, religion du Dieu incarné u
75 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le dialogue Europe-Amérique (août-septembre 1952)
100e puissance matérielle qui fascine les esprits de la plupart des Européens. Toute fascination, comme on sait, résulte de l’action de d
76 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le dialogue Europe-Amérique (juin-juillet 1952)
101e puissance matérielle qui fascine les esprits de la plupart des Européens. Toute fascination, comme on sait, résulte de l’action de d
77 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rapport moral présenté par M. Denis de Rougemont (novembre 1952)
102rix n’est qu’un premier essai. L’AIEE groupe déjà la plupart des instituts européens « sérieux », mais n’a pas encore entrepris les tr
78 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
103s citoyens, comme le fit la Révolution française. La plupart des paysans suisses étaient des « hommes libres », certes, mais le seigne
79 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
104 un canton. Ce fait très simple contient en germe la plupart des distinctions fondamentales qu’il y aurait lieu de marquer entre le ré
105liste de la Suisse et les régimes centralistes de la plupart des États modernes. Pour devenir Américain, il faut si l’on habite depuis
106nale à la Confédération La structure politique de la plupart des cantons telle qu’on vient de la décrire, date du premier tiers du xix
80 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Orienter les espoirs européens (décembre 1954-janvier 1955)
107ns trois zones marécageuses où viennent s’enliser la plupart des mesures d’union proposées par les économistes et les hommes politique
81 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
108 que par la foi. Le christianisme se distingue de la plupart des autres religions par ce fait qu’il semble impossible à ses fidèles de
82 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
109ence, et l’Esprit pour la seule et vraie réalité. La plupart des grandes hérésies des premiers siècles sont très nettement spiritualis
83 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Habeas Animam (été 1955)
110eur destin commun se réveille chez les Européens, la plupart des obstacles existants aujourd’hui paraîtront plus faciles à surmonter,
84 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
111galomane en proie au délire de persécution, comme la plupart des chefs totalitaires ; 2. que la guerre contre Hitler (celle que les co
112 une minorité de scélérats, Staline en tête, dont la plupart des créatures sont encore au pouvoir en URSS ; 6. que les camps de travai
85 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. A. Introduction
113e attitude se distingue de celles qui ont produit la plupart des autres civilisations, passées et présentes, par une inquiétude fondam
86 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
114 que par la foi. Le christianisme se distingue de la plupart des autres religions par ce fait qu’il semble impossible à ses fidèles de
87 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
115ence, et l’Esprit pour la seule et vraie réalité. La plupart des grandes hérésies des premiers siècles sont très nettement spiritualis
88 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
116Or, tandis que le Progrès montait nécessairement, la plupart des évolutions que nous essayons de mesurer montrent une courbe ascendant
89 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La Suisse et l’Europe après 1945 (avril 1957)
117avril 1957) ak 1. La Suisse épargnée Alors que la plupart des autres pays de l’Europe (sauf la Suède et le Portugal) ont été dévast
90 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
118l faudrait y marquer des points rouges, indiquant la plupart des grandes villes, quelques taches roses et, sporadiquement, des stries
119artout. Elle attend l’homme qui la réveille. Mais la plupart des hommes vivent et passent à côté sans soupçonner son existence, sans a
91 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un patriotisme de la terre (mars 1958)
120ce de vivacité et n’aient pas plus de mémoire que la plupart des nègres ». Mais déjà nous ne sommes plus en Utopie : la prévision se v
92 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le régime fédéraliste (I) (août 1958)
121tion est peut-être le mot le plus mal entendu par la plupart des hommes de notre temps, et particulièrement en France : fédéralisme. Q
93 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le régime fédéraliste (II) (septembre 1958)
122e suis bien sûr que non, et cela n’importe guère. La plupart des constitutions ont été rédigées et adoptées dans la confusion générale
94 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
123tir et s’exalter. Cette définition rend compte de la plupart des vrais romans, par quoi j’entends non point les meilleures œuvres qu’o
95 1960, Preuves, articles (1951–1968). Les incidences du progrès sur les libertés (août 1960)
124n sens à l’existence humaine. Or il se trouve que la plupart des conférences et groupes d’études organisés par le Congrès portent préc
96 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — a. L’amour et la personne dans le monde christianisé
125nisme, de ces cérémonies initiatiques, communes à la plupart des autres religions, et où l’on sait que les relations entre les sexes j
97 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — c. Présence des mythes et leurs pouvoir dans divers ordres
126’existent vraiment que dans leur expression. Mais la plupart des mythes agissant dans nos vies ont été exprimés avant nous, s’il est s
98 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
127tir et s’exalter. Cette définition rend compte de la plupart des vrais romans, par quoi j’entends non point les meilleures œuvres qu’o
99 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
128t nos deux mythes symbolisent l’excès ou l’échec, la plupart des couples réels sont soumis dans leurs crises à l’action de l’un des de
129 réalité du couple, mais celle de l’objet désiré. La plupart des rêveries érotiques échouent devant la constatation que l’objet humain
100 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
130rps de mort », et leurs relations s’empoisonnent. La plupart des névroses dites « sexuelles » ont leur genèse dans cette discorde perm
131 telle est hélas ! dit Ibn’Arabî, la manière dont la plupart des gens d’aujourd’hui comprennent l’amour. » Comment réconcilier l’amour
132t évidemment que se récuser.) L’école orientale La plupart des doctrines hindoues, et l’unanimité des écoles bouddhistes, comme on l