1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Ramon Fernandez, Messages (juillet 1926)
1 pratiqué par Fernandez. Périlleuse situation que la sienne, en effet, où l’on court le double risque de paraître trop littéraire
2 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
2 atteindre leur place en même temps que le maître la sienne : car à peine arrivé il crie le nom d’un des enfants et celui-ci réci
3 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
3tial, et qui révèle notre insuffisance autant que la sienne ? Certes, hic et nunc, dans la situation du monde de 1932, en présenc
4 1933, Le Semeur, articles (1933–1949). Humanisme et christianisme (mars 1933)
4herché la volonté de Dieu, si souvent contraire à la sienne ?) Prier pour qu’il fasse beau demain, ce n’est pas prier, c’est expr
5 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 8. Humanisme et christianisme
5herché la volonté de Dieu, si souvent contraire à la sienne ?) [p. 116] Prier pour qu’il fasse beau demain, ce n’est pas prier,
6 1935, Esprit, articles (1932–1962). Roger Breuil, Les uns les autres (avril 1935)
6avant les Vivants) une intention toute voisine de la sienne, une semblable patience ingénieuse dans l’approche du secret des être
7 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
7beautés qu’il aperçoit à d’autres femmes, et dont la sienne se trouve privée (même si tous la jugent la plus belle). C’est qu’il
8 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
8iècle une forme de conscience qui ne pouvait être la sienne. Si l’on essaye de se replacer dans l’atmosphère du moyen âge, on s’a
9 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
9beautés qu’il aperçoit à d’autres femmes, et dont la sienne se trouve privée (même si tous la jugent la plus belle). C’est qu’il
10 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
10 Ce n’est point tant la constance de son amie que la sienne propre qu’il veut mettre à l’épreuve. À cette variante près — c’est p
11 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Don Juan (juillet 1939)
11les femmes qu’il n’avait pas eues, par fidélité à la sienne. Où est la tricherie ? Dans ce défi installée au cœur de la règle ?
12 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
12là que je sens le mieux la distance qui sépare de la sienne ma génération littéraire. Notre culture est beaucoup plus philosophiq
13 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
13estruction de l’existence, — celle des autres, ou la sienne propre. Sa qualité de n’être pas ceci ou cela de positif lui donne un
14 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable VII : La cinquième colonne (26 novembre 1943)
14destruction de l’existence, — celle des autres ou la sienne propre. Sa qualité de n’être pas ceci ou cela de positif lui donne un
15 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 6.. Le Journal d’André Gide
15là que je sens le mieux la distance qui sépare de la sienne ma génération littéraire. Notre culture est beaucoup plus philosophiq
16 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
16voudrait passer sa vie, où le peintre E. B. passe la sienne. Chaque jour des réfugiés viennent sonner à la grille : cette quinta
17 1946, Réforme, articles (1946–1980). Spiritualité américaine (19 octobre 1946)
17Personne n’est juge même d’une seule âme, même de la sienne. Et je viens de parler en général de 65 millions de chrétiens américa
18 1947, Doctrine fabuleuse. 9. Don Juan
18les femmes qu’il n’avait pas eues, par fidélité à la sienne. » Où est la tricherie ? Dans le défi, installé au cœur de la règle ?
19 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
19Personne n’est juge même d’une seule âme, même de la sienne. Et je viens de parler en général de 65 millions de chrétiens américa
20 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
20service de tout le reste : la carrière du mari et la sienne propre, l’hygiène des enfants, les relations sociales. Pour elle, poi
21 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
21 pas à tolérer les civilisations qui diffèrent de la sienne, mais c’est elle qui dans bien des cas retrouve leurs traditions perd
22 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
22 Lucerne pratiquant une économie très semblable à la sienne. Vers le Sud, au contraire, vers la vallée du Pô, se développait une
23 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur le rêve des sciences (décembre 1956)
23 plus qu’il est moins sûr de leur fidélité, ou de la sienne. (Ainsi Don Juan multiplie ses conquêtes.) Les nouvelles fantastiques
24 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
24tenir sur toutes les civilisations différentes de la sienne une supériorité intellectuelle et technique que personne ne lui conte
25 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la prétendue décadence de l’Occident (avril 1958)
25’imite aucune autre culture, même pas le passé de la sienne, nous voyons toute la Terre imiter ses techniques, ses formes de gouv
26 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 3. Don Juan
26 les femmes qu’il n’avait pas eues par fidélité à la sienne. » Où est la tricherie ? Dans le défi, installé au cœur de la règle ?
27 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
27Fravarti » — Ohrmazd, le Dieu lumineux a lui-même la sienne 96 . La Terre physique et tous les [p. 215] êtres qui l’habitent appa
28 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
28, allèguent leurs miracles, et chacun presume que la sienne est la meilleure. Je n’ay pas entrepris de vuider ce différend. Un pl
29 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.4. Pendant ce temps, l’Amérique du Nord…
29’en défendant notre liberté, nous combattons pour la sienne. C’est une tâche merveilleuse que nous a assignée la Providence, et j
30 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
30l’art abstrait.) D’une entreprise aussi vaste que la sienne, qui se donne d’innombrables possibilités de « vérifier » ses thèses
31 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
31 intolérante à l’égard de toute culture autre que la sienne propre, et lui donner le sentiment qu’elle doit ou détruire ou refaço
32 de poser en principe que toute culture autre que la sienne était ou décadente ou barbare. Finissons-en avec de telles prétention
32 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
33Fravarti » — Ohrmazd, le Dieu lumineux a lui-même la sienne 63 . La Terre physique et tous les êtres qui l’habitent apparaissent
33 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
34dont il est sûr, qui est celle des siens, qui est la sienne, et qu’il possède autant qu’il se possède. Le cas du Suisse romand es
34 1972, Penser avec les mains (1972). Préface 1972
35n dans une guerre qui ne serait pas la nôtre mais la sienne. Or nous serions forcés de la faire, ne fût-ce que pour tenter de sau
35 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
36une Puissance recouvrée aux dépens de la Liberté, la sienne propre non moins que celle des autres. Mais le rêve de Puissance tota
36 1978, La Vie protestante, articles (1938–1978). « Bof ! disent les jeunes, pourquoi ? » (1er décembre 1978)
37evoir faire la guerre, une guerre qui n’était pas la sienne, une guerre entre États-nations (ce terme, c’est nous qui l’avons for