1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Avant-propos
1ations actuelles, puis au terme de ce recensement lamentable, je poserai la question de savoir si tant de laideurs et d’outrages a
2 1933, Esprit, articles (1932–1962). Comment rompre ? (mars 1933)
2, en faisant du christianisme quelque chose de si lamentable, qu’il faille à la fin plaider pour le sauver. » Rompre avec le désor
3 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Poésie dialectique (juillet 1933)
3e la littérature française (pour ne rien dire des lamentables dédains de M. Lanson parlant de Du Bartas, ce géant — mais nous y rev
4 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 7. Comment rompre ?
4, en faisant du christianisme quelque chose de si lamentable, qu’il faille à la fin plaider pour le sauver. » Rompre avec le déso
5 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
5ique. Ce qu’on nous offre sous ce nom n’est qu’un lamentable ramassis de phrases empruntées à des révolutions étrangères ou périmé
6 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le mouvement des groupes — Kagawa (4 août 1934)
6 de leur existence ? Buchman constate la faillite lamentable de l’évangélisation standardisée à l’américaine, et de toutes les « m
7 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Conversation avec un SA (décembre 1935)
7 pas son cynisme, c’est bien plutôt son idéalisme lamentable. La guerre actuelle n’est pas du tout un appel à la virilité. Nous ne
8 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
8ique. Ce qu’on nous offre sous ce nom n’est qu’un lamentable ramassis de phrases empruntées à des révolutions étrangères ou périmé
9 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
9’homme sain qui oserait affirmer que ce quotidien lamentable, hérissé de clichés hargneux, travaille pour le bien de ses lecteurs 
10 1937, Esprit, articles (1932–1962). Jean Blanzat, Septembre (janvier 1937)
10relation volontairement privée de « morale » d’un lamentable cas individuel ? Mais alors : veut-on ma compassion pour un héros mal
11 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
11 pas son cynisme, c’est bien plutôt son idéalisme lamentable. La guerre actuelle n’est pas du tout un appel à la virilité. Nous ne
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
12 Vieille et grave mélodie, dit le héros, tes sons lamentables parvenaient jusqu’à moi sur les vents du soir, lorsqu’en un temps loi
13 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
13parée. … Bien qu’à présent le sort des Grecs soit lamentable et qu’il faille déplorer la ruine de Constantinople et d’autres provi
14 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
14victoires sanglantes, tant de défaites et tant de lamentables traités de paix qu’il ne pourra plus en supporter beaucoup d’autres s
15érite vraiment d’être discuté, étant donné l’état lamentable de l’Europe. » Ainsi débute l’ouvrage. Ses trois premières sections s