1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Henry de Montherlant, Chant funèbre pour les morts de Verdun (mars 1925)
1mes qui « descendirent » du front dans notre paix lassée, ne prend-elle pas une pathétique signification ? Pourtant ici encore
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jean Cocteau, Rappel à l’ordre (mai 1926)
2récision, d’élégance mécanique et de rapidité. Il lassera, parce que c’est toujours le même déclic. Cocteau le sait, et pour va
3 1930, Articles divers (1924–1930). Au sujet « d’un certain esprit français » (1er mai 1930)
3ibre, le trouvent bien vite, comme de juste, s’en lassent, cherchent alors un déséquilibre, s’en effraient, repartent vers la f
4 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Littérature alpestre (juillet 1931)
4lédictions de Zarathoustra ? Quand nos écrivains, lassés de la circulation des idées citadines, éprouveront le besoin de créer
5 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
5usieurs chapitres du premier tome risqueraient de lasser, par une multiplicité de notations touchant à la monotonie. Au reste,
6 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
6er à divers signes que mes contemporains, sans se lasser du romanesque, découvrent que la littérature peut apporter, sous d’au
7 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
7 de l’homme. Mais le temps vient où les hommes se lassent de théories qui expliquent tout sauf l’essentiel. Voici notre dilemme
8 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
8 de l’homme. Mais le temps vient où les hommes se lassent de théories qui expliquent tout sauf l’essentiel. Voici notre dilemme
9 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
9ctuaire-ruche active offrirait donc aux visiteurs lassés l’œuvre complet de M. Duhamel et les articles de M. Ducos, reliés « e
10 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
10it… Dernière défense du capital, récitent sans se lasser les marxistes. Hystérie collective, [p. 70] disent les rationalistes.
11 1938, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La vraie défense contre l’esprit totalitaire (juillet 1938)
11 Les faux dieux ne font pas de miracles. Je ne me lasserai jamais de le répéter — c’est mon delenda Carthago : Là où l’homme veu
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Avertissement
12 bien que l’on parle d’amour, et même ils ne s’en lassent jamais, si commun que soit le discours ; mais ils redoutent que l’on
13 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
13ibles d’esprit, tout juste bons à répéter sans se lasser des formules apprises on ne sait où. Et je me demande, après Aroux et
14 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). New York alpestre (14 février 1941)
14e ces sommités célèbres que les New-Yorkais ne se lassent pas de désigner, comme nous énumérons nos Alpes quand nous en contemp
15 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
15rté. [p. 175] Reste la femme, dont l’homme ne se lassera jamais de faire un ange ou un démon. « Instrument dont use le Diable
16 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
16d’incarnation. Reste une clairvoyance ironique et lassée, et peut-être un dernier espoir de s’en tirer malgré l’absence de Die
17 1948, Suite neuchâteloise. V
17 journée et chaque jour de la vie [p. 51] sans se lasser, celle qu’un regard embrasse et détaille à loisir. Au-delà de ses pay
18 1950, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Europe unie et neutralité suisse (novembre-décembre 1950)
18 spécial, que nos autorités et nos journaux ne se lassent pas d’invoquer — comme si cela allait de soi — chaque fois qu’on nous
19 1951, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Un complot de protestants (novembre 1951)
19ion du pasteur Roberty, que j’aimais bien. » Vite lassé par les débats d’idées, il semble répugner à toute pensée qui par le
20 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Présentation du Centre européen de la culture (mars 1952)
20en d’autres le font, à grands frais, au risque de lasser les meilleures volontés.) Nous avons attendu qu’on puisse nous reproc
21 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
21 longtemps, sera vaincue. Ou bien que l’Occident, lassé de sa liberté, le cède un jour à l’utopie presque à bout de course… M
22 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur un certain cynisme (septembre 1957)
22 par un paradoxe au carré. Voyez Breton qui ne se lassera jamais de découvrir mages et mystiques de tous les temps mis au futur
23 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
23n caractéristique de l’Europe. Je ne voudrais pas lasser votre attention en entrant dans le détail de cette démonstration, si
24États-Unis, qui l’ont généreusement aidée mais se lassent un peu, l’Europe voit sa civilisation triompher, certes, mais c’est a
24 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Centre européen de la culture : ce qu’il fait — d’où il vient — où il va (février 1958)
25 des périodes de crise. Les premiers donateurs se lassaient, ou s’en remettaient aux États, auxquels l’Assemblée de Strasbourg, d
25 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
26ion du pasteur Roberty, que j’aimais bien. » Vite lassé par les débats d’idées, il semble répugner à toute pensée qui par le
26 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.4. Pendant ce temps, l’Amérique du Nord…
27lle victime à son triomphe. Que les Américains se lassent enfin d’être les instruments de la grandeur européenne ! Que les Trei
27 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
28tinuent même d’être fréquentés. On ne doit pas se lasser de le répéter : notre vieille Europe est la seule partie du monde où
28 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
29le programme est anti-Européen. Il ne faut pas se lasser de répéter cette vérité simple : une Europe divisée conduit à la guer
29 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
30alistes ou vétilleux censeurs de l’Occident ne se lassent pas de découvrir l’un après l’autre qu’il est si difficile de définir
31stres de tous nos pays proclament sans [p. 57] se lasser qu’elles constituent nos plus « précieuses diversités », confondant a
30 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
32d’autre source d’énergie que leur effort, bientôt lassé, [p. 218] cassé, car après tout, le voyage et ses buts, ce n’est pas