1 1920, Articles divers (1924–1930). La Tour de Hölderlin (15 juillet 1929)
1vent dans le voisinage se rapprochent, tournoyent lentement dans la musique. Je n’aime pas les jeunes Doktors à lunettes, en cost
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Pierre Jean Jouve, Paulina 1880 (avril 1926)
2és ou confondus du désir et de la prière. On sort lentement d’une chambre bleue qui est le mystère même, pour suivre la naissance
3 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Le Corbusier, Urbanisme (juin 1926)
3mée de l’esprit de géométrie… Elle use et conduit lentement l’usure des milliers d’êtres humains ». Elle n’est plus adaptée aux c
4 1926, Articles divers (1924–1930). Soir de Florence (13 novembre 1926)
4’autre [p. 548] côté, c’est le vide, où s’en vont lentement les eaux et les lueurs, vers la mer. Sur le Lung’Arno trop vaste et n
5 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Guy de Pourtalès, Montclar (février 1927)
5te l’un vers l’autre ces êtres égoïstes, et fonde lentement leur amour, à force de petites blessures. Ce n’est pas le moins troub
6 1927, Articles divers (1924–1930). Dés ou la clef des champs (1927)
6ment immobile, cherchant une table, puis s’avança lentement vers la mienne et s’assit sans paraître me voir. Une grande figure au
7 1929, Journal de Genève, articles (1926–1982). Panorama de Budapest (23 mai 1929)
7un fracas sourd les îlots de glace qui descendent lentement le fleuve. Au cœur [p. 2] de Buda la Turque s’élève la montagne de pi
8 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
8 toute l’immense place, les automobiles passèrent lentement, l’une après l’autre, durant une demi-heure, saluées à l’entrée du Pa
9 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
9rt, même la triste. Je n’aime plus que les choses lentement émouvantes, monotones et aiguës, comme la pluie dans les campagnes au
10 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
10qu’elles provoquent. Et le tragique qui se dégage lentement de cette longue confusion de plaisirs mondains, d’égoïsmes déçus, d’é
11 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
11articulière. Telle est la certitude qui se dégage lentement d’une profusion peu commune de petits faits, de personnages et de des
12 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Gide ou le style exquis (à propos de Divers) (octobre 1931)
12ou métaphysique. À cette heure où le monde tourne lentement et formidablement sur ses bases sociales et religieuses. Ah ! comme t
13 1931, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Éléments de la grandeur humaine, par Rudolf Kassner (octobre 1931)
13onnelles, parlementarisme intérieur qui nous mène lentement à l’impuissance. (Si Kassner exprime un tourment, c’est en tant que l
14 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
14et qui se cachent dans les journaux du soir, soit lentement doublé par le rapide de Bretagne. Ce long passage lumineux des vacanc
15pes, — démesure et nostalgie. Des villes naissent lentement dans ces campagnes qui ne sont nulle part la « province ». Elles cond
16de Schubert après boire — et les hommes parlaient lentement, parlaient peu, — c’est le secret de votre bienveillance que je [p. 2
15 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
17 toute l’immense place, les automobiles passèrent lentement, l’une après l’autre, durant une demi-heure, saluées à l’entrée du Pa
16 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.1. La Tour de Hölderlin
18vent dans le voisinage se rapprochent, tournoient lentement dans la musique. Je n’aime pas les jeunes Doktors à lunettes, en cost
17 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
19pe, comme les remous dans l’eau. Un char traverse lentement. Une belle auto derrière s’impatiente, tandis que les collégiens vont
18 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
20 ce Waldburg gardien de quels secrets longuement, lentement fortifiés…   La nuit, les moustiques tissent une rumeur dans l’obscur
19 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.5. Appendice. Les Soirées du Brambilla-Club, (1930)
21rt, même la triste. Je n’aime plus que les choses lentement émouvantes, monotones et aiguës, comme la pluie dans les campagnes au
20 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
22milieu de la foule des villes, je le vois grouper lentement des hommes qui se reconnaissent à ce signe invisible et certain : ce
21 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
23anler leur prestige. L’empire anglais se dissocie lentement. La France doute de sa mission. L’Espagne est morte, et le spectacle
22 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Kierkegaard, Dostoïevski, Barth (23 février 1935)
24z nous, vers la pensée de Kierkegaard, surgissant lentement, terriblement, des ombres du Siècle Stupide ? Qui prévoyait, voici di
25ôt le bélier ; on oublie qu’Abraham fit le chemin lentement, au pas de son âne, qu’il eut trois jours de voyage et qu’il lui fall
23 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
26e. C’est ainsi que la gauche et la droite cessent lentement de jouer le rôle convenu d’opposition de sa Majesté le Radicalisme et
24 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
27et avec eux des masses grandissantes de bourgeois lentement dépossédés des privilèges acquis par leur travail. La forme mauvaise
25 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
28éments de toute communauté vivante. Il redécouvre lentement, douloureusement, au travers de sanglantes erreurs parfois, le secret
26 1936, Esprit, articles (1932–1962). Francfort, 16 mars 1936 (avril 1936)
29teur, il parut. Souriant comme en extase, saluant lentement, longuement, s’avançant peu à peu vers la tribune, sous un tonnerre a
27 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
30cié et cassé des branches. Cela m’oblige à écrire lentement ; il se peut que mon style s’en ressente, soit un peu engourdi lui au
31te des nouvelles du monde. Ainsi je me renouvelle lentement. C’est un moyen de sortir de l’impasse : non pas en changeant ses don
32es accrochés à cette terre pauvre qu’ils grattent lentement pour en tirer tout juste de quoi vivre, j’hésite à reconnaître dans l
28 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
33ique, de tout lien spirituel, et de ces illusions lentement composées par la culture, qui voilent et colorent, et rassemblent, et
34 que j’ai dites, et dont l’éducation se fait très lentement sous l’influence des résistances assimilées, créatrices de discipline
29 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
35s accrochés à cette terre pauvre, qu’ils grattent lentement pour en tirer tout juste de quoi vivre, j’hésite à reconnaître dans l
30 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
36 que j’ai dites, et dont l’éducation se fait très lentement sous l’influence des résistances assimilées, créatrices de discipline
31 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
37te des nouvelles du monde. Ainsi je me renouvelle lentement. C’est un moyen de sortir de l’impasse : non pas en changeant ses don
32 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
38 sont levés d’un seul coup. L’homme s’avance très lentement, saluant d’un geste lent, épiscopal, dans un tonnerre assourdissant d
39n culte, debout dans sa voiture qui longeait très lentement une rue étroite, mal éclairée. Une seule chaîne de SS le séparait de
33 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
40ses et des brutalités de cette guerre étrange, si lentement engagée, comme si personne n’y croyait tout à fait, comme si personne
41ogramme de parti politique. Ils doivent mûrir, et lentement se dégager de l’ensemble de mille efforts orientés par une même espér
34 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
42de parti politique. [p. 31] Ils doivent mûrir, et lentement se dégager de l’ensemble de mille efforts orientés par une même espér
35 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Santé de la démocratie américaine (17 janvier 1941)
43 ! » Une neige de papiers multicolores descendait lentement du haut des gratte-ciel, dansant à travers les faisceaux des projecte
44ajorité. » Je n’oublierai pas la rumeur qui monta lentement des masses, à mesure que la nouvelle faisait le tour du bâtiment, se
36 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). La route américaine (18 février 1941)
45s jaunes et noires, entre lesquelles se déplacent lentement, de droite à gauche, de gauche à droite, entre 100 et 130 à l’heure,
37 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Souvenir de la paix française (15 mars 1941)
46 escortée de quelques maisons ; l’autre s’incline lentement vers la vallée, dans les vergers. Je m’étais arrêté à cet endroit, hé
38 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
47n culte, debout dans sa voiture qui longeait très lentement une rue étroite, mal éclairée. Une seule chaîne de SS le séparait de
39 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le dernier des Mohicans (11 octobre 1945)
48her où j’écris. Deux voiles inclinées se croisent lentement entre les troncs des pins sur un vert d’eau limpide. Une grande flèch
40 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
49oyageur, debout sur le pont du bateau qui remonte lentement les passes de l’Hudson vers Manhattan, d’être saisi par l’émotion d’u
50aux statistiques ; à ce qui prépare et fait mûrir lentement les événements, plus qu’aux incidents de la semaine. Il me semble ass
41 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
51 escortée de quelques maisons ; l’autre s’incline lentement vers la vallée, dans les vergers. Nous nous étions arrêtés là, hésita
42 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
52passé sous la fenêtre, tous feux éteints, montant lentement vers le Gurten. Pas d’autre bruit. Me suis recouché pensant que s’il
53esque physique des inerties qu’il faut mouvoir et lentement désarticuler — lentement au milieu de l’urgence générale ; coup par c
54es qu’il faut mouvoir et lentement désarticuler — lentement au milieu de l’urgence générale ; coup par coup, détail par détail. T
43 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
55ien à refuser… Enfin, le convoi se remet à rouler lentement, dans un paysage africain. Et voici la frontière portugaise : une gar
56’espace aussi haut qu’on peut voir. Nous défilons lentement près de leur base. Des pans de brique rosée, ocrée, légère, s’éclaire
44 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
57i démarre dans le quelconque de la vie pour mener lentement vers la crise finale, pourquoi ne point partir d’une crise subite ? C
45 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
58icale dominait la situation — la voiture avançait lentement. Je bondis vers la douane, je la force, je patauge dans les flaques d
46 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
59rs fois, près de mon lit, sans que je bouge. J’ai lentement relu ma conférence de Buenos Aires, des notes éparses. À sept heures,
60ire à la Résistance, que la situation se redresse lentement dans le Pacifique : car cela signifie pratiquement un peu plus de bat
47 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
61res, forêts de chênes [p. 194] et de sapins. Puis lentement ce paysage intermédiaire se colore, s’illumine et prépare une mue. En
48 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
62her où j’écris. Deux voiles inclinées se croisent lentement entre les troncs des pins sur un vert d’eau limpide. Une grande flèch
49 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
63s jaunes et noires, entre lesquelles se déplacent lentement, de droite à gauche, de gauche à droite, entre cent et cent trente à
50 1947, Doctrine fabuleuse. 7. Angérone
64isir même, mais l’imagination active du désir qui lentement s’approche de son terme. Quand le désir s’empare d’un homme, il arriv
65ible dans ce visage décomposé en ombres et lueurs lentement mouvantes, un seul œil par où toute l’âme regarde et supplie avec une
51 1947, Doctrine fabuleuse. 8. Contribution à l’étude du coup de foudre
66nd, s’éloigne dans la neige bien gelée où ses pas lentement s’enfoncent et se marquent. Je la rejoins. Alors d’un geste elle dési
52 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
67s esprit, la pensée de la catastrophe s’acclimate lentement parmi [p. 110] nous ? D’où, sinon de la Fin qui déjà nous pénètre, si
53 1947, Vivre en Amérique. Prologue. Sentiment de l’Amérique
68oyageur, debout sur le pont du bateau qui remonte lentement les passes de l’Hudson vers Manhattan, d’être saisi par l’émotion d’u
69aux statistiques ; à ce qui prépare et fait mûrir lentement les événements, plus qu’aux incidents de la semaine. Il me semble ass
54 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
70t !) Une neige de papiers multicolores descendait lentement du haut des gratte-ciel, dansant à travers les faisceaux des projecte
71ajorité. » Je n’oublierai pas la rumeur qui monta lentement des masses, à mesure que la nouvelle faisait le tour du bâtiment, se
55 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
72 Une liaison durable, en Europe, accédait naguère lentement à une espèce de respectabilité. L’Américain moyen, l’Américaine surto
56 1947, Vivre en Amérique. Épilogue. La route américaine
73s jaunes et noires, entre lesquelles se déplacent lentement, de droite à gauche, de gauche à droite, entre 100 et 130 à l’heure,
57 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
74nts. Je vois la fédération européenne se composer lentement, un peu partout, et de toutes sortes de manières. Ici, c’est une ente
58 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
75uvenez-vous de votre proverbe français : Hâte-toi lentement. M. Paul Reynaud : Curieux slogan à proposer à quelqu’un qui est en
59 1950, Lettres aux députés européens. Deuxième lettre
76 ont décidé une fois pour toutes qu’il faut aller lentement dans tous les cas. Mais nous ne voyons aucun motif de croire qu’on le
77 croire qu’on leur laissera tout le temps d’aller lentement, et le loisir d’être prudents. Festina lente nous disent-ils. Les Cor
60 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Deuxième lettre aux députés européens (16 août 1950)
78 ont décidé une fois pour toutes qu’il faut aller lentement dans tous les cas. Mais nous ne voyons aucun motif de croire qu’on le
79 croire qu’on leur laissera tout le temps d’aller lentement, et le loisir d’être prudents. Festina lente nous disent-ils. Les Cor
61 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
80é morale et l’insécurité qui minent et détruisent lentement notre goût de la vraie liberté. Mais nous sommes menacés de l’extérie
62 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
81ma fenêtre, une ombre nette de vautour traversant lentement la chaussée, des crachats rouges de bétel sur le trottoir, et ces moi
82l’entrée d’une ruelle étroite que nous descendons lentement jusqu’à des escaliers très raides et compliqués, entre de hautes faça
83mment peut-on savoir. Il y en a tant. Il marchait lentement, à grands pas importants, précédé d’un énorme ventre bien bronzé, vêt
84e l’autre leurs bâtons croisés ; puis se tournent lentement sur le côté et frappent un peu plus fort ; s’assoient et frappent ; t
85ée. Mieux vaut aller à pied le long des étalages, lentement à travers les odeurs d’huile brûlée, d’encens ou de pétales de fleurs
86s de pierre, l’urine des vaches sacrées se répand lentement en larges nappes. À droite, sous un auvent, des zébus attachés au bor
63 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Présentation du Centre européen de la culture (mars 1952)
87édiat de l’Europe. Ils voient qu’elle s’unit trop lentement, peut-être mal. Ils n’ont pas grande confiance dans le jeu politique
64 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
88sans valaisans, s’élevant avec ténacité et astuce lentement jusqu’aux plus hauts honneurs ; cardinal, homme d’État, grand stratèg
65 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
89dépit de tant de diversités ; la volonté d’élever lentement les moyennes plutôt que de pousser quelques individus exceptionnels 3
66 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
90tat et cette communauté se soient constitués très lentement, par un processus organique et, semble-t-il, non prémédité, nul ne so
67 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Une prise de conscience européenne (novembre-décembre 1953)
91éenne. La construction de l’Europe avançait, mais lentement : économique, politique, militaire. Et les résistances croissaient à
68 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
92éenne. La construction de l’Europe avançait, mais lentement : économique, [p. 5] politique, militaire. Et les résistances croissa
69 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Orienter les espoirs européens (décembre 1954-janvier 1955)
93e haleine dans laquelle on ne peut progresser que lentement, mais dont le jalonnement se précise de mois en mois d’une manière en
70 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. A. Introduction
94nstants qu’elle semble avoir visés. Sa fin seule, lentement dégagée, permet donc de déterminer les éléments vraiment féconds de s
71 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 6. L’expérience de l’espace
95eurs bibliothèques, leurs microfilms, recomposent lentement, illustrent et enregistrent la mémoire de l’humanité. Et l’ensemble d
72 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
96ures du soir. Des dizaines de milliers ont marché lentement dans les rues totalement silencieuses (plus un tram et plus une auto)
97communistes. La foule pendant une heure, avançant lentement sur toute la largeur de la rue, sans un cri, sans un mot, et peu n’on
98a vague retombera, on verra l’Europe nue se lever lentement, mesurer le péril à la grandeur de notre humiliation, et peut-être sa
73 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
99 scolastique à la Renaissance, siècles où s’opéra lentement la difficile synthèse gréco-chrétienne, puis de la philosophie ration
74 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un patriotisme de la terre (mars 1958)
100s qui s’entrecroisent au ras du sol, nous passons lentement dans la nuit des hauteurs, un feu vert, un feu rouge clignotant pour
75 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
101onnelles, parlementarisme intérieur qui nous mène lentement à l’impuissance. (Si Kassner [p. 65] exprime un tourment, c’est en ta
76 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
102ès le voyage de K. les peuples vont sentir — très lentement et d’abord inconsciemment — que ces deux contradictions flagrantes et
77 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Luis Diez del Corral, El rapto de Europa (septembre 1959)
103ère la figure prométhéenne du Faust européen, qui lentement se guérit de sa cécité — c’est-à-dire de sa superbe ignorance du mond
78 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
104rsion chrétienne et l’illumination bouddhiste, ou lentement acquis par le yoga. Atteindre à la vraie liberté suppose donc une lib
79 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
105onnelles, parlementarisme intérieur qui nous mène lentement à l’impuissance. (Si Kassner exprime un tourment, c’est en tant que l
80 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
106sées et résistances, malaisément équilibrées mais lentement accoutumées, devient pour eux bouleversements soudains. Que peuvent,
107n totale dans l’Absolu du Soi : le grand sommeil, lentement atteint, et qu’on peut appeler l’enstase. Et les mystiques chrétiens
81 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.1. Proto-histoire d’un continent sans nom
108ientôt, brûlent d’autres pans de forêts, avancent lentement. Un autre courant de colons venus par mer des rives de l’Égypte actue
109ques étapes, c’est celle d’un continent sans nom, lentement peuplé, civilisé et travaillé par des hommes, des idées et des techni
82 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
110’ensuite, au cours de son évolution, à mesure que lentement il mûrit son plan, le désir d’assurer la primauté à sa propre nation
83 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
111ion des choses. Cette idée, qui d’abord a cheminé lentement, s’accélère à mesure que les Hollandais non seulement organisent le c
84 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
112turité une vieillesse et la mort. Ainsi s’insinue lentement dans la conscience européenne un doute anxieux sur le destin de notre
85 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
113actère des hommes éclairés. Ce mélange s’est fait lentement, sans doute. La providence éternelle prodigue les siècles à l’accompl
86 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
114ire humaine tout entière ? Ne consommons-nous pas lentement une substance qui nous a été léguée par le passé ? La décadence de l’
87 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
115ses elles-mêmes, s’ouvre un passage plus ou moins lentement à travers les plus âpres difficultés, comme on le voit principalement
88 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
116rsion chrétienne et l’illumination bouddhiste, ou lentement acquis par le yoga. Atteindre à la vraie liberté suppose donc une lib
89 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
117sées et résistances, malaisément équilibrées mais lentement accoutumées, devient pour eux bouleversements soudains. Que peuvent,
118n totale dans l’Absolu du Soi : le grand sommeil, lentement atteint, et qu’on peut appeler l’enstase. Et les mystiques chrétiens
90 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
119upestres de Lascaux et d’Altamira, l’Europe a été lentement repeuplée par des colons venus d’une part de l’Asie Mineure le long d
120 tout est venu de l’est vers l’Europe, tout s’est lentement concentré dans cette sorte d’impasse au-delà de laquelle on croyait [
91 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
121aditionnelles et coutumières qui les ont obligées lentement à s’intégrer aux rythmes de la vie. Adaptation très lente dans l’ense
92 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
122t il taira le nom. Il lit la pièce, puis la relit lentement. Une vingtaine de vers brefs, irréguliers. À la seconde lecture, je c
93 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.2. « L’histoire suisse commence avec Guillaume Tell »
123dis qu’au sud-est rhétique, le latin des soldats, lentement transformé, deviendra le ladin et le romantsch. Conquise par les Fran
124ys d’origine. Tandis que les premiers confédérés, lentement, ville à ville, en trois siècles, étendront le réseau de leurs ligues
94 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.4. « Le pacte de 1291 a fondé la Suisse »
125ations et sans rupture jusqu’à nos jours. Devenue lentement invisible dans la complexité et l’enchevêtrement des successives conf
126s conjurés : les trois Tells. Ce mythe du Grütli, lentement composé, a remplacé pendant près de cinq siècles la réalité du pacte
95 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
127té souveraine, fut un État dès le haut Moyen Âge, lentement élargi aux frontières actuelles par plusieurs dynasties héritant l’un
96 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
128de naturalisation étaient examinées beaucoup plus lentement que d’ordinaire. Lorsqu’en mai 1940 mon père fut convoqué à Berne pou
129e déranger l’alignement ; la volonté de rejoindre lentement des moyennes, plutôt que de pousser quelques [p. 255] individus 117  
97 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
130estion de l’avenir du fédéralisme. Cette formule, lentement élaborée par les hommes qui ont fait ce pays, sera-t-elle applicable
98 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). André Breton à New York (8-9 octobre 1966)
131e, je me trouve soudain devant Breton, qui marche lentement à pas de rêve. « Je pensais, me dit-il, à la religion qu’il faut abso
99 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
132 d’un phénomène complexe et neuf, que nous voyons lentement prendre forme au seuil de ce dernier tiers de notre siècle, comme un
100 1970, Le Cheminement des esprits. Préface. Cheminements
133 sens que le chemin est long et qu’on le parcourt lentement. » « Faire du chemin » : entendons cela littéralement. Les routes et