1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
1 bien Parisien » dont de récentes statistiques de librairie montrèrent les ravages bien plus étendus qu’on n’osait le craindre 11
2 1929, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Souvenirs d’enfance et de jeunesse, par Philippe Godet (avril 1929)
2’être absous avec le sourire par la clientèle des librairies romandes, en mal de cadeaux de Noël ou de première communion. Parmi l
3 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
3et, de constater, en parcourant les catalogues de librairie allemande, par exemple, que la proportion des ouvrages purement roman
4 1933, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Parole de Dieu et parole humaine, par Karl Barth (30 décembre 1933)
4s éditeurs refusent mais qui paraît finalement en librairie après la guerre. Aventure étonnante que celle de ce commentaire né de
5 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
5ns. 25 avril 1935 Communisme. — Dans la petite librairie grande ouverte sur la rue principale, je parcours comme chaque jour,
6 1937, Esprit, articles (1932–1962). Retour de Nietzsche (mai 1937)
6qui marque un léger retrait dans les revues et la librairie — en attendant la publication en volume des importantes Études de Jea
7 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’heure sévère (juin 1940)
7ent apparemment pour satisfaits de leur succès de librairie : « mea culpa ». Mais quelles fautes avaient donc commises ces millio
8 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
8orme industrie des films, sur l’édition et sur la librairie, sur la vente des parfums, sur l’activité de millions d’avocats et de
9 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
9r, deux rues de boutiques de luxe, de cafés et de librairies aboutissent dans le hall central ouvert sur un vaste patio où les voi
10 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Promesses du Marché commun [Avant-propos] (décembre 1957)
10ecueil des travaux doit paraître prochainement en librairie. Il s’est librement inspiré des débats et des conclusions de cet impo
11 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pool européen d’éditeurs (février 1958)
11jointement par le CEC et par les directeurs de la Librairie Plon en décembre 1956 à Genève, a élaboré le plan du pool dans ses gr
12 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation et loisirs : les mass media (mai 1959)
12u public qui n’a pas l’habitude de fréquenter les librairies. Les initiateurs de l’entreprise consultèrent des spécialistes de l’é
13 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
13ntastique dans le romantisme français, publiée en librairie deux ans plus tard. Puis il s’inscrit à l’École des sciences politiqu
14 1963, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Mais qui est donc Denis de Rougemont (7 novembre 1963)
14a une extraordinaire vitrine surréaliste dans une librairie de la 5e Avenue pour l’exposition de mon livre : La Part du Diable .
15 1963, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Deux mille volumes sur l’Europe (février 1963)
15dont le siège est à Delft. Plusieurs centaines de librairies, dans tous nos pays, seront invitées à composer des vitrines « europé
16 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
16core accessibles dans les bibliothèques, voire en librairie, il est remarquable que les notes bibliographiques de B.-H. Lévy renv