1 1946, Journal des deux Mondes. 6. Intermède
1auto militaire qui stoppe à côté de moi, ce jeune lieutenant inconnu qui en saute, fait quelques pas à mes côtés, et me dit rapide
2 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
2nt du Shakespeare avant la guerre. Les deux fils, lieutenants de vaisseau, se sont battus dans le Pacifique. Les disputes politique
3 1948, Suite neuchâteloise. IV
3r ne mentionnent plus que des charges publiques : lieutenant des Assises, membres du Petit Conseil, conseillers d’État, enfin Proc
4 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
4dans mon coin, j’étais un cas désespéré. Un jeune lieutenant, cependant, vint m’observer. « Vous tirez mal, dit-il, voulez-vous ap
5dit-il, voulez-vous apprendre ? » — « Oh oui, mon lieutenant ! » — « C’est très simple, ça tient en trois mots : pensez au noir. »
6 Le lendemain, je gagnais le galon d’or. Ce jeune lieutenant avait le sens du But, il a donc pu me le communiquer en quelques mots
5 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
7etinger et un autre Polonais de Londres, le jeune lieutenant Celt, qui l’accompagnait, passèrent le reste de la nuit dans une mais
6 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
8nimée d’un extrême désir d’être promu au grade de lieutenant, et d’acquérir de la sorte au plus tôt le droit de faire taire les se
9 eux cependant m’observait. C’était un tout jeune lieutenant. « Vous tirez mal », dit-il avec une douceur froide, au moment même o
7 1986, Cadmos, articles (1978–1986). Denis de Rougemont tel qu’en lui-même… [Entretien] (printemps 1986)
10e fus tout de suite mobilisé en Suisse où j’étais lieutenant dans l’armée. J’étais d’abord en campagne dans mon canton de Neuchâte