1 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
1aples, d’où il n’eut que la force de regagner son logis. Comme il allait y pénétrer, il aperçut auprès du seuil une mendiante
2 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.5. Appendice. Les Soirées du Brambilla-Club, (1930)
2aples, d’où il n’eut que la force de regagner son logis. Comme il allait y pénétrer, il aperçut auprès du seuil une mendiante
3 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
3nous t’assurerons le travail, la nourriture et le logis. » Le capitaliste aussi disait cela, et bien d’autres choses auxquell
4 1934, Esprit, articles (1932–1962). Sur une nouvelle de Jean Giono (novembre 1934)
4 ne veux pas m’occuper ! » À 10 kilomètres de mon logis, l’autre jour, pressé de rentrer et ne disposant d’aucun moyen rapide
5 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
5ccueille si généreusement, chaque semaine, en son logis. Il se tourna vers moi en souriant, et le dialogue s’engagea sans auc
6 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
6rande cuisine qui était, pensions-nous, tout leur logis, — nous avions cru comprendre que les autres pièces étaient vides ou
7 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
7rande cuisine qui était, pensions-nous, tout leur logis, — nous avions cru comprendre que les autres pièces étaient vides ou
8 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
8rg de Boston. Le premier soir en arrivant dans ce logis pour étudiants où un ami me prêtait sa chambrette, je trouve un grand
9 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
9vies d’une autre pièce plus large sur la cour. Ce logis, qui n’est guère qu’un corridor légèrement cloisonné, s’annonce dans
10xiste dans Manhattan des centaines de milliers de logis construits sur ce même type : deux pièces claires sur cour et sur rue
11endeur du coin vient les enlever. Pour le nouveau logis, on rachète sur place un léger mobilier d’occasion, et c’est moins ch
10 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
12ond, une autre pièce plus claire, sur la cour. Ce logis, qui n’est guère qu’un corridor légèrement cloisonné, s’annonce dans
11 1947, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Slums (janvier 1947)
13vies d’une autre pièce plus large sur la cour. Ce logis, qui n’est guère qu’un corridor légèrement cloisonné, s’annonce dans
14xiste dans Manhattan des centaines de milliers de logis construits sur ce même type : deux pièces claires sur cour et sur rue
12 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
15ait bien concrètement de lui donner nourriture et logis ? Et je parlais des « pâles libertés » définies par la Charte de l’At
13 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
16nsupportable… ; — l’allongement des trajets entre logis et lieu de travail diminue le temps des loisirs (l’expression françai