1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Breton, Manifeste du surréalisme (juin 1925)
1 Le Surréalisme ne serait-il donc qu’une sorte de méthode des textes généralisée ? Point du tout ! Il paraît qu’il est la seule
2 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Hugh Walpole, La Cité secrète (décembre 1929)
2encore ébahi du fracas, le juif survient avec une méthode simplifiée pour l’exploitation des ruines. On sait le reste. Tout cel
3 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
3uilibre. Il serait temps de faire la critique des méthodes et des façons de vivre autant que de penser qui les ont amenés aux po
4. [p. 317] Mais Gide est responsable d’une autre méthode de culture de soi, « d’intensification de la vie », et qui consiste à
5la langue morale, suivre à l’égard de soi-même la méthode de l’Évangile qui, prenant à plein poing toutes ces petites misères,
4 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Malraux, La Tentation de l’Occident (décembre 1926)
6812] Tandis que M. Ford expose victorieusement sa méthode pour « réussir » — à quoi, grands dieux ? — nous prenons chaque jour
5 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Avant-propos (décembre 1926)
7ns, tout comme M. Coué, que ce serait de mauvaise méthode. Et, comme M. Coué, nous nous persuadons que tout ira très bien. Les
6 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
8l faudrait pouvoir sauter hors de soi. Seule, une méthode d’observation et de déduction passablement sèche pourrait nous donner
9on idéale. En même temps, la froideur d’une telle méthode atténuerait dans une certaine mesure — parce que nécessaire — ce qu’i
10teindre « la vérité sur soi » en se servant de la méthode indiquée dans le premier exemple. C’est un cas limite, j’en conviens.
7 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
11lirez ça en attendant. Très bien fait. Excellente méthode ! (Sort le Sens Critique, un peu bousculé.) Moi. — Vous disiez, ma v
8 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Conseils à la jeunesse (mai 1927)
12etits phénomènes sociaux de notre temps que cette méthode ne suffirait pas [p. 187] à supprimer. Or, ils nous paraissent entraî
13ire il y avait des autruches pour enseigner cette méthode à leurs petits. Le « satisfait » est un être inadmissible aujourd’hui
9 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
14ecteurs une organisation complète du monde, seule méthode capable d’empêcher les abus des capitalistes. Du [p. 192] même coup,
15tion ». Il semble que toute sa carrière — pensée, méthode, technique — [p. 193] soit conditionnée jusque dans le détail par une
10 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 2. Description du monstre
16donné par des êtres qui brouillent à ce point les méthodes. Simple remarque, pendant que nous en sommes aux instituteurs : ils s
11 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
17 les lois divines et humaines. C’est-à-dire : une méthode d’abâtardissement du peuple. D’autre part, il est aisé de voir que to
12 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
18raindre que l’école nouvelle n’apporte bientôt sa méthode rationnelle pour apprendre aux bambins à marcher en décomposant les m
19. Notez que cela revient au même, sauf que par la méthode nouvelle, on atteint un enfant plus profondément, on se glisse à l’in
13 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
20 dont l’origine est [p. 53] un pis-aller, dont la méthode est le tirage au flanc lucratif, dont l’esprit est la jalousie rancie
14 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
21a beaucoup de gens qui ne peuvent pas séparer une méthode des fins auxquelles on l’applique généralement. Ces gens-là diront qu
22ois. Si l’école appliquait en les transposant des méthodes de concentration analogues, même dans la mesure sans doute faible où
23taurer cette nouvelle attitude de l’âme. Mais ces méthodes ne prendraient tout leur sens et toute leur efficace que dans [p. 66]
15 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
24r que des déterminismes. Soumettre l’esprit à ses méthodes, c’est en réalité le soumettre aux lois de l’ordre matériel ; c’est s
25brer en nous l’esprit de géométrie. J’imagine une méthode, une façon d’appréhender la vie, de hiérarchiser nos entreprises, qui
26ie, ce sens du Réel. Je vois se composer en cette méthode — peut-être séculairement — ce que la « rationalisation » aura laissé
16 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Charles Du Bos, Approximations, 4ᵉ série (novembre 1930)
27urité de sa marche vers le centre d’une œuvre. La méthode de M. Du Bos est la plus propre à dégager l’élément spécifique des gé
28el génie à produire son œuvre. Le danger de cette méthode, c’est que, donnant un nom à chaque problème, l’« hypostasiant » en q
17 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
29 de restaurer la Prusse du grand Frédéric par les méthodes de Lénine… Race de colonisateurs, dominant sur ces marches de l’Europ
18 1932, Esprit, articles (1932–1962). On oubliera les juges (novembre 1932)
30rait la rubrique au premier numéro, suggérait une méthode d’« observation affectueuse » des vies privées. Ah oui ! si la Révolu
19 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
31nsée » bourgeoise (la pensée sans douleur !), des méthodes policières grâce auxquelles se maintient le désordre établi. Mais nou
20 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Dialectique des fins dernières (juillet 1933)
32as sur le détail ni sur la valeur morale de cette méthode, mais qui [p. 98] tombe perpendiculairement sur le plan humain et rie
33 sur le plan humain et rien qu’humain où opère la méthode. Accusation qui consiste simplement à rapporter tous ces problèmes à
21 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Spirituel d’abord (juillet 1933)
34istribution des biens matériels suivant une autre méthode que la capitaliste. Nous ne sommes pas disposés à défendre la réparti
22 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les parlementaires contre le Parlement (octobre 1933)
35s il les trahit, transportant, quand il agit, les méthodes de travail d’un domaine dans l’autre, aboutissant, en un mot, au déso
23 1933, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Petites notes sur les vérités éternelles (1932-1933)
36phrases du contexte. Mais si j’adoptais une autre méthode, les dimensions de la Revue n’y suffiraient plus — ni la patience du
37ailleurs déduite a posteriori. Ce n’est pas d’une méthode de correction, ou d’assurances contre les paradoxes de l’existence. C
38aleur absolue de la logique, de l’histoire et des méthodes critiques de M. Goguel ? 3. Si notre civilisation chrétienne n’est pa
24 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — d. Pour une politique à hauteur d’homme
39 Beaucoup commencent à douter de la valeur de ces méthodes qui se disent réaliste, opportuniste ou empirique, mais qui ne sont e
25 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
40en. Trop souvent, nos maîtres nous ont fourni des méthodes d’évasion dans la complexité. Trop souvent ils nous ont mis en garde
26 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 6. Note sur un certain humour
41masse, des prolétaires ou des bourgeois, la seule méthode qui réussisse est la violence. L’idéalisme et la révolution, toutes l
42ues sur le compte des hommes d’aujourd’hui et des méthodes opportunistes que l’on vante. Il a considéré la somme des réussites e
27 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
43a conception de l’histoire ; sa dialectique ; ses méthodes politiques et sociales. Je puis leur reconnaître une part importante
44pas que, sur ce terrain, les graves objections de méthode que je faisais tout à l’heure ne soient plus valables. Là encore, le
45ctive. D’autres vous montreront l’erreur de cette méthode, et qu’en réalité, si la libération n’est pas déjà présente dans l’ac
28 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 10. Fascisme
46ntons pas en France. Nous nous élevons contre une méthode de gouverner imaginairement transposée dans nos [p. 130] mœurs. Perso
47pas à dénoncer les excès trop connus de certaines méthodes « d’ordre ». Il y a des excès partout 41  ; la malfaisance d’un régim
48hérence étroit, pauvre et stérilisant. Toutes les méthodes fascistes procèdent de cette erreur fondamentale, erreur spirituelle
49s radicale. Un mot résume le fascisme en tant que méthode d’extension, par la force, d’un principe de soi sans puissance : c’es
29 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 11. D’un Cahier de revendications
50nsée » bourgeoise (la pensée sans douleur !), des méthodes policières grâce auxquelles se maintient le désordre établi. Mais nou
30 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
51troupe d’assaut reste l’expression adéquate d’une méthode de gouvernement anti-personnaliste, démocratique au mauvais sens du t
31 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
52édération sur pied d’égalité. Ainsi encore, notre méthode dichotomique — que beaucoup ont tant de peine à comprendre — est la m
53 beaucoup ont tant de peine à comprendre — est la méthode politique par excellence, au sens que nous venons de donner du politi
32 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
54en. Trop souvent, nos maîtres nous ont fourni des méthodes d’évasion dans la complexité. Trop souvent ils nous ont mis en garde
33 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
55ique des marxistes. « L’art pour l’art » reste sa méthode, et lui tient lieu de justification ; or cette doctrine est propremen
34 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
56, que les jeunes auteurs de ce plan ont eu pour « méthode » de « foncer sur les problèmes » ! Allons, voilà qui devrait rassure
35 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
57èreté avec laquelle les surréalistes adoptent les méthodes de Staline, si rigidement rationalistes. Elles vont exactement à l’en
36 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
58ent qui, à tous ses degrés, forme les esprits aux méthodes de la recherche et de la science, qui, au degré supérieur, par ses la
59t, en 1637 exactement, publiait le Discours de la méthode. C’est une attention bienveillante de la chronologie. L’hommage rendu
60est ainsi que l’on a cru pouvoir « appliquer » la méthode cartésienne de la division parcellaire.) Le « sérieux » universitaire
37 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Les trois temps de la Parole (mai 1935)
61ernier exemple fait sentir l’échec final de toute méthode historique qui voudrait nous rendre « contemporains » de Christ. Car
62ous rendre « contemporains » de Christ. Car cette méthode, par elle-même, ne peut nous conduire qu’à revivre la situation du br
38 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Un exemple de tactique révolutionnaire chez Lénine (janvier 1935)
63travail étatique. Nous répondrons d’abord que les méthodes de Lénine ont été manifestement trahies par le fascisme stalinien, vr
39 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
64t avec la mesure universelle, — la personne, — la méthode ne saurait être que l’exercice des vocations particulières. Les chang
40 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
65ns plus haut donne la formule de ce changement de méthode : pour la nouvelle école soviétique, l’unité du peuple et des clercs
41 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.13 Commune mesure et acte de foi
66rt ; ensuite il faudra s’orienter et inventer une méthode de marche qui nous procure à chaque pas la certitude d’obéir au seul
67rtitude d’obéir au seul appel du but final. Cette méthode [p. 128] sera la mesure que nous cherchons : à la fois intime et acti
42 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — Préambule
68 », de l’intelligence et de la culture. Par cette méthode négative se précisera le sentiment que trahit ma formule de départ. 2
43 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
69 aucun jugement de valeur. Ainsi le veut la saine méthode, et tout le reste est bavardage, illusion romantique ou pire encore :
70entions techniques, de conventions de langage, de méthodes à la mode, d’instruments de travail, d’usages sociaux, de contrôles o
71elle d’inefficacité. Et la pensée se réduit à une méthode de procrastination perpétuelle. On attend le prochain congrès… Je ne
72’est plus de critère objectif que dans les seules méthodes qui garantissent la correction formelle d’une pensée. Nous voici donc
73ie de la planète. Mais quelle législation, quelle méthode eût osé prévoir une telle crise ? qui eût osé pareil blasphème contre
74oyen moderne de superstitions déprimantes et, par méthode, paralysantes. « Les autres forment l’homme… » Qui sont ces autres ?
44 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
75face.) Hofmannsthal. I. Ramuz mythologue Toute méthode féconde est basée sur une intuition des faits qu’elle veut appréhende
76hysiognomoniste plutôt qu’à celle du psychologue. Méthode qui paraîtra d’autant plus opportune, appliquée à l’auteur de cette p
45 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
77ns plus haut donne la formule de ce changement de méthode : pour la nouvelle école soviétique, l’unité du peuple et des clercs
46 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
78qui justement donne un exemple bien typique de la méthode romaine de médiation 27 . Cette tradition n’est, à vrai dire, qu’une
47 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
79iller. Et pourtant, c’est lui seul qui détient la méthode efficace pour en sortir. Mais quittons là cette métaphore avant qu’el
48 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
80idente : c’est le régime capitaliste, ce sont ses méthodes « abstraites » centralisatrices et gigantiques, c’est sa brutalité sy
49 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
81édération sur pied d’égalité. Ainsi encore, notre méthode dichotomique — que beaucoup ont tant de peine à comprendre — est la m
82 beaucoup ont tant de peine à comprendre — est la méthode politique par excellence, au sens que nous venons de donner du politi
50 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du danger de confondre la bonne foi et le stalinisme (juillet 1936)
83partagent la foi de l’auteur et utilisent la même méthode de discussion. Le livre, en soi, est assez décevant, malgré de réelle
84is d’erreurs de fait rappelle à s’y méprendre les méthodes de l’AF et de l’Écho de Paris.) M. Friedmann, comme tous les écrivain
85ravail habile, le moindre rapprochement entre les méthodes de Taylor et le stakhanovisme. Grave lacune, qui ne s’explique que tr
51 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
86 ne s’improvise pas. Qu’il faut la conquérir avec méthode, et organiser à l’avance un plan d’attaque, prévoyant à un jour près
87vaillent sur leur parcelle, ce que signifient les méthodes productivistes et la démesure collective d’un Plan quinquennal. Le si
52 1937, Esprit, articles (1932–1962). M. Benda nous « cherche », mais ne nous trouve pas (juillet 1937)
88, en mathématicien, que la gratuité n’est pas une méthode scientifique, et que toute pensée est un acte, M. Benda répliqua qu’i
53 1937, Esprit, articles (1932–1962). Brève introduction à quelques témoignages littéraires (septembre 1937)
89èmes, essais sur le rôle de la littérature ou ses méthodes. Mises au point et illustrations, — ou « signes » simplement, mais qu
54 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). De la propriété capitaliste à la propriété humaine et Manifeste au service du personnalisme, par Emmanuel Mounier (février 1937)
90ux précédents ouvrages de l’auteur. Mais c’est la méthode qui doit retenir ici : il s’agissait [p. 295] pour Mounier de fonder
55 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
91vaillent sur leur parcelle, ce que signifient les méthodes productivistes et la démesure collective d’un Plan quinquennal. Le si
56 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
92hands de laine flamands introduisent dès lors les méthodes capitalistes de la division du travail et du salariat. Ils font trava
57 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
93sants sur les rues grises et trop bien astiquées. Méthode : Se garder d’attribuer au national-socialisme tous les traits caract
94emment — à masquer le caractère anti-allemand des méthodes qu’on applique en fait. Méthodes prussiennes, disent les Allemands du
95nti-allemand des méthodes qu’on applique en fait. Méthodes prussiennes, disent les Allemands du Sud ; méthodes slaves, grognent
96thodes prussiennes, disent les Allemands du Sud ; méthodes slaves, grognent les Prussiens. Méthodes jacobines, à mon sens. Car c
97du Sud ; méthodes slaves, grognent les Prussiens. Méthodes jacobines, à mon sens. Car ce qu’il s’agit d’inculquer à cette inerte
58 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
98 Allemagne puisse être obtenu à bas prix, par des méthodes plus ou moins « habiles », ou « rationnelles » ou « politiques » ? Ne
59 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
99rcourir : dans l’évolution de la guerre et de ses méthodes en Occident. p. 192 124. Je rappelle que j’emploie toujours ce
60 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
100L’Italie apprit aussi une nouvelle mais sanglante méthode de faire la guerre… qui troubla tellement la paix et l’harmonie de no
101 propose, reprenant, et sans doute à son insu, la méthode des Condottieri : « La victoire (lit-on dans ses Œuvres) appartient t
102histoire de la littérature ou dans l’histoire des méthodes de la guerre, c’est la même courbe qui apparaît. Et l’on aboutit pare
61 1939, Esprit, articles (1932–1962). Autour de L’Amour et l’Occident (septembre 1939)
103 d’illustrer certaines décisions actuelles. Cette méthode n’a rien d’objectif au sens qu’a pris le mot pendant le xixe siècle.
62 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Propos sur la religion, par Alain (avril 1939)
104sant de ses « croyances fantastiques » et de sa « méthode arriérée », qui est celle de l’autorité (p. 72). La « vraie foi », vo
63 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
105hoses, la pratique séculaire et instructive d’une méthode d’arrangements empiriques, c’est-à-dire non rationalistes, prend l’al
106teur que l’inhumaine « force des choses ». 11. La méthode, ou mieux : l’attitude personnaliste, peut seule résoudre le conflit
107l’Ordre nouveau) me paraît avoir indiqué la seule méthode praticable. Il s’agit selon lui de reconnaître par une enquête techni
64 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
108ceux qui, chez nous, font profession d’admirer la méthode d’un dictateur qui a pu écrire : « L’État, c’est l’âme de l’âme », vo
65 1940, La Vie protestante, articles (1938–1961). De Luther à Hitler (15 mars 1940)
109à l’action pure d’Hitler. Mais c’est une douteuse méthode entre les mains des défenseurs de la « Raison » et de la « claire lat
66 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
110res ; si nous n’aimons pas ça, il faut changer de méthodes ou d’attitude ; mais quelles sont les méthodes et l’attitude contrair
111de méthodes ou d’attitude ; mais quelles sont les méthodes et l’attitude contraires au gigantisme et capables de le prévenir ? J
67 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
112donc ? À la surface. Hugo de Hofmannsthal. Toute méthode féconde est basée sur une intuition des faits qu’elle veut appréhende
113hysiognomoniste plutôt qu’à celle du psychologue. Méthode qui peut apparaître opportune, si l’on songe qu’elle s’applique à l’a
68 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — III.3. L’Art poétique de Claudel
114iller. Et pourtant, c’est lui seul qui détient la méthode efficace pour en sortir… Mais quittons là cette métaphore avant qu’el
69 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
115s réticents de nos écoles d’Europe, cherchant une méthode de pensée plutôt que des fondements spirituels, compensant par la bru
70 1946, Lettres sur la bombe atomique. 3. Le point de vue moral
116 secondes ? Quelques-uns suggèrent après coup une méthode qui eût sauvé la morale en même temps que l’efficiency : pourquoi, di
71 1946, Lettres sur la bombe atomique. 4. Utopies
117 mais quoi, la science reste la science, la seule méthode honnête, rigoureuse, éprouvée, d’analyse ou de construction. La seule
72 1946, Lettres sur la bombe atomique. 11. Tous démocrates
118ècle. Je vais les caractériser par leurs armes ou méthodes favorites. Le livre s’intitulera donc : Crémation, Liquidation, Évapo
73 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
119des diversités. Ce qui me paraît d’une excellente méthode.) Est-il permis d’en appeler aussi au précédent des sept églises d’As
120 leurs membres les plus fidèles. Toutefois, cette méthode n’est compatible qu’avec des orthodoxies que j’appellerai ouvertes. E
74 1947, Doctrine fabuleuse. 4. Quatrième dialogue sur la carte postale. Ars prophetica, ou. D’un langage qui ne veut pas être clair
121 dans le monde du discours. Car le Discours de la méthode ne définit en somme qu’une méthode du discours. La fin dernière d’un
122Discours de la méthode ne définit en somme qu’une méthode du discours. La fin dernière d’un discours n’est autre que la cohéren
123uteur. J’essaierai de le faire par un exemple. La méthode inventée par Descartes est donc devenue celle de la science. C’est el
124age courant. L’auteur. Prenons la 3e règle de sa méthode : « Conduire par ordre mes pensées en commençant par les objets les p
75 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
125’elle nous ménage. Et je ne sais pas de meilleure méthode pour définir une civilisation que de rechercher ce qui est « bien vu 
126omplexes. Les Européens qui persistent dans leurs méthodes d’éducation européenne ne tardent pas à recevoir la visite de voisins
76 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
127r, pour un moment, à nos voisins américains leurs méthodes pragmatiques, et à nos voisins soviétiques leur sens aigu des implica
77 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
128ne description plus concrète de l’attitude et des méthodes fédéralistes. ⁂ L’an dernier, aux Rencontres internationales de Genèv
129 la cité au bénéfice des citoyens. Tandis que les méthodes totalitaires sont anti-politiques par définition, puisqu’elles consis
78 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
130es pratiques. Mais il n’est pas certain que cette méthode reste valable au plan européen. Et dans ce plan, il faut avouer que l
79 1950, Lettres aux députés européens. Quatrième lettre
131oblème : la politique du plein emploi ; une seule méthode : étatiser les industries ; un seul pays qui ait su le faire : la Gra
80 1950, Lettres aux députés européens. Cinquième lettre
132ulation, de polémique européenne, que nulle autre méthode ne saurait provoquer. La condition à la fois nécessaire et suffisante
81 1951, Preuves, articles (1951–1968). Neutralité et neutralisme (mai 1951)
133subordonnée à la politique, elle cesse d’être une méthode de libération humaine pour devenir une préparation mentale à l’esclav
82 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Contre la culture organisée (avril 1952)
134ents de forts en thème — il nous faut dénoncer la méthode de « l’organisation des échanges » et en même temps exiger la suppres
135écu de l’échange de leurs découvertes et de leurs méthodes, de leurs procédés techniques ou rhétoriques, des formes musicales et
136ulture », gardons-nous cependant de confondre les méthodes. Le charbon, l’acier, l’électricité, les produits agricoles et leur e
83 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rapport moral présenté par M. Denis de Rougemont (novembre 1952)
137nous sommes pauvres, autonomes, et européens. Les méthodes de travail des deux organismes sont aussi différentes que leurs buts.
138esco européen » : ni par sa structure, ni par ses méthodes, ni par ses objectifs. [p. 7] Le danger de double emploi avec l’Unes
84 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À propos de la crise de l’Unesco (décembre-janvier 1953)
139liste, donc décentralisé. Il se développe par des méthodes de coordination pratique, et non pas à coups de directives émises par
140 création et de diffusion de la culture, c’est la méthode du CEC depuis sa naissance. Nous avons bien souvent parlé d’un « cent
141déraliste Nous sera-t-il permis d’ajouter que ces méthodes éminemment fédéralistes sont celles que nous avons adoptées dès le dé
142ès de nos efforts, le fait certain, c’est que les méthodes que nous suivons répondent aux vœux et besoins exprimés par tous les
143mple, au CEC, les directeurs de festivals). Cette méthode s’est montrée la plus économique, la plus rapide et la plus efficace
85 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
144on, « ce qui a grandement contribué à l’emploi de méthodes correctes dans l’administration » comme le souligne le juge fédéral P
86 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
145des assurances, par l’utilisation rationnelle des méthodes statistiques. On ne dira jamais assez que la supériorité technique su
87 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
146pédagogique de Genève a contribué à assouplir les méthodes de l’enseignement primaire dans plus d’un pays, et même en Suisse. Si
88 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
147ion indirecte ». Et maintenant, par fidélité à la méthode de Kierkegaard, passons sans transition à l’« énoncé direct », à l’ex
148tude et dans un risque permanent. Il n’est pas de méthode éprouvée ni de raisonnement qui puisse l’aider. L’homme engage son ac
89 1953, Preuves, articles (1951–1968). À propos de la crise de l’Unesco (mars 1953)
149liste, donc décentralisé. Il se développe par des méthodes de coordination pratique, et non pas à coups de directives émises par
150e la culture, les directeurs de Festivals). Cette méthode s’est montrée la plus économique, la plus rapide et la plus efficace
90 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Une prise de conscience européenne (novembre-décembre 1953)
151ige quelques définitions, l’esprit germanique une méthode, tandis que l’Anglo-Saxon cherche une « approche » convenable. Il fau
91 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
152ige quelques définitions, l’esprit germanique une méthode, tandis que l’Anglo-Saxon cherche une « approche » convenable. Il fau
153aient naguère encore que le fédéralisme était une méthode pour affaiblir l’Allemagne ! Par une erreur inverse, d’autres s’imagi
92 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Trois initiales : trois questions, trois réponses (mai-juillet 1954)
154 du Centre a consisté dans la mise au point d’une méthode pratique de coopération supra-nationale. La culture a toujours vécu d
93 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (octobre-novembre 1954)
155n politique. C’était pratiquement se rallier à la méthode britannique, dite « fonctionnelle », méthode du step by step, du peti
156à la méthode britannique, dite « fonctionnelle », méthode du step by step, du petit à petit l’oiseau fait son nid 10 , méthode
157step, du petit à petit l’oiseau fait son nid 10 , méthode qui évite d’agiter « inutilement » les esprits et les passions, et qu
158s combinaisons de coulisses parlementaires. Cette méthode a réussi (OECE, CECA) jusqu’au jour où les adversaires de l’union ont
94 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle de la recherche en Europe (décembre 1954-janvier 1955)
159s qui ont adopté et développé nos procédés et nos méthodes. Mais le progrès de la technique dépend de la recherche [p. 13] pure.
95 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
160et dont l’opposition ne résulte peut-être que des méthodes d’analyse employées. Mais la forme du problème est typique ; elle évo
96 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
161moyen, que dis-je, le seul moyen, de sauver cette méthode éminemment marxiste, dont on pourrait croire, autrement, qu’elle ne s
162ne est renié. Mais il est non moins clair que les méthodes et les procédés communistes — baptisés « staliniens » quand ils devie
163» clairement démentiels de Staline, aucune de ses méthodes fondamentales, lesquelles étaient et restent celles de la dictature ;
164, mais d’incriminer tout le système — soit que la méthode elle-même ne vaut rien dans ce cas ; mais alors à quel saint se vouer
165ur le plan des idées, vraiment rien regardant les méthodes spirituelles 56 . Nous pouvons apporter aux Soviétiques le sens du do
97 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Relance européenne ? (février 1956)
166t aujourd’hui à l’Ouest du rideau de fer. Mais la méthode, au fond, n’est pas renouvelée. Ce qui a échoué, c’est un essai de fa
167uratom). En somme, ce qu’on « relance », c’est la méthode qui a réussi une première fois pour la CECA, échoué ensuite à l’occas
168ion que l’on peut se poser, c’est de savoir si la méthode elle-même est la meilleure. Ceux qui pensent surtout au succès de la
169nt pour la négative. Mais quelles sont les autres méthodes proposées ? Il y a celle qui consisterait à faire l’Europe non par pi
170diatement, ou périr en ordre dispersé. Quant à la méthode proprement fédéraliste, elle semble s’apparenter également à celle de
171ne. Disons, pour simplifier excessivement, que la méthode des Autorités spécialisées est surtout économique ; celle de l’agitat
172 et celle du fédéralisme, sociologique. Les trois méthodes peuvent être défendues et critiquées à l’infini, pour des raisons thé
173ration), il resterait à savoir laquelle des trois méthodes a le plus de chances de mener rapidement au but choisi, à ce but-là p
174Il se peut que l’application simultanée des trois méthodes reste la seule possibilité pratique, — et que l’Histoire seule parvie
175r… Ce qui nous semble sûr, c’est qu’aucune de ces méthodes n’a de chances d’aboutir à la création d’une Europe vivante, sans le
176ables de demain à vivre l’union nécessaire. Notre méthode éducative et culturelle n’exclut, certes, aucune des trois autres (no
177utres (nonobstant ses affinités profondes avec la méthode fédéraliste), mais au contraire, elle nourrit l’ambition de les servi
98 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
178nvenables à cette [p. 33] fin : c’est dire que la méthode d’éducation doit être elle-même « européenne ». Précisons cela par un
179en souriant qu’il n’a qu’à faire autre chose. Les méthodes nouvelles d’enseignement tendent régulièrement à économiser pour l’él
99 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 2. Où le drame se noue
180épart la « voie » chrétienne. Et ce n’est pas une méthode, une ascèse, un système, ce n’est pas le cours d’un astre, tracé par
100 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
181lle. Sans répit nous cherchons des synthèses, des méthodes d’exclusion de la contradiction, des conduites praticables, des garan
182ne trouvons pas la quadrature du cercle, mais des méthodes pour pénétrer bien plus avant dans les secrets de la matière et du co