1 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
1 comme le dit un Upanishad. Dans le tantrisme, la maithuna (union sexuelle cérémonielle) devient un exercice yogique. Mais la pl
2n. À tel point « qu’on ne peut jamais préciser si maithuna est un acte réel ou simplement une allégorie ». De toute manière, le
3ortance à toute sorte d’« amour » et le rituel de maithuna apparaît comme le couronnement d’un lent et difficile apprentissage a
2 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — iii. Post-scriptum
4oration de l’Éternel Féminin au sens mystique. La maithuna tantrique (union sexuelle sacrée) et la cortezia des troubadours corr