1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 1. Mes prisons
1is pour être rentrée, ma colère n’en fut que plus malfaisante. L’école me rendit au monde, vers l’âge de dix-huit ans, crispé et mé
2 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 6. La trahison de l’instruction publique
2 à développer tout ce qu’il y a de spécifiquement malfaisant dans l’esprit moderne. C’est sa façon à elle de répondre aux besoins
3 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — d. Pour une politique à hauteur d’homme
3e pour estimer que ces partis sont tous également malfaisants. Beaucoup de gens commencent à sentir cela. Beaucoup commencent à dou
4 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
4veut une locution moderne entre toutes absurde et malfaisante. C’est dire aussi que je ne puis, pour mon compte, rendre pleinement
5 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
5on sait, voir la crise présente, ont été fausses, malfaisantes, dégradantes, pour continuer de gaieté de cœur à les pratiquer, ou au
6 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). « Le plus beau pays du monde » (octobre 1935)
6sure commune, et qui connaît le modèle idéal ? Le malfaisant nationalisme n’est rien d’autre qu’une rationalisation mensongère du
7 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
7nt volontairement dans une carrière qu’ils savent malfaisante. D’où vient qu’une bonne partie des critiques les plus justifiées res
8 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
8on sait, voir la crise présente, ont été fausses, malfaisantes, dégradantes, pour continuer de gaieté de cœur à les pratiquer, ou au
9 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
9nir aux filles des hommes et engendrer des géants malfaisants. Ce sont les rabbins encore qui ont popularisé les traditions relativ
10t popularisé les traditions relatives aux esprits malfaisants, Samaël, Lucifer, Python, Asmodée, Bélial et Satan. Peu à peu, ces dé
11us porte à croire que certains actes humains sont malfaisants en soi et constituent le mal. Celui-ci prend alors une valeur objecti
12», mais il peut manger un bon fruit d’une manière malfaisante, contre l’Ordre donné. Le mal en soi n’existe pas au titre où le Bien
10 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
13on semble avoir terminé sa carrière, être devenue malfaisante aux Européens, l’idée d’Europe apparaît. Mais ne nous berçons pas d’i