1 1920, Articles divers (1924–1930). La Tour de Hölderlin (15 juillet 1929)
1ment, inexplicablement, une vie monotone de vieux maniaque. Le buisson ardent quitté par le feu se dessèche. Ce qui fut Hölderli
2 1928, Articles divers (1924–1930). Miroirs, ou Comment on perd Eurydice et soi-même » (décembre 1928
2e-toi de tes ombres… » Paul Valéry. Stéphane est maniaque, comme tous les jeunes gens de sa génération. Seulement chez lui, cel
3 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.1. La Tour de Hölderlin
3xplicablement, une vie monotone de vieux [p. 124] maniaque. Le buisson ardent quitté par le feu se dessèche. Ce qui fut Hölderli
4 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 10. Fascisme
4de Nantes, à décapiter ses élites pour le plaisir maniaque d’établir l’uniformité aux dépens de la vie multiple du pays. Cet exe
5 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
5n nomme des politiciens, ou ces espèces d’obsédés maniaques qu’on nomme des vieux militants. — On nous dira aussi : vous n’êtes q
6 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
6ers, art-pour-l’artistes, antiquaires, exotistes, maniaques de l’évasion, etc.) Les uns et les autres sont irresponsables de leur
7 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
7nières luttes du fédéralisme contre la conception maniaque de l’unité —, on est fondé à dire que les principes qui furent à l’or
8 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
8? Notre siècle « à mains » ne serait-il pas assez maniaque comme cela ? Oui, tout à fait assez. Mais l’essentielle vanité de l’a
9qui manient et manipulent, mains de joueurs et de maniaques, mains machinales et qu’aucun charme ne soumet : ce sont les mains de
10eur pudibonde impartialité, enfin ce goût presque maniaque pour les déterminismes inférieurs qu’invente une science inhumaine pa
9 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
11n nomme des politiciens, ou ces espèces d’obsédés maniaques qu’on nomme des vieux militants. — On nous dira aussi : vous n’êtes q
10 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
12s l’ensemble une impression de crampe, de minutie maniaque, de méchanceté d’impuissants qui se torturent à plaisir pour provoque
11 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
13rès simples. Il est apparu dans le monde comme un maniaque qui entrerait dans une maison et qui essayerait d’ébranler tous les m
12 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
14conforme aux goûts appris ; sa propension presque maniaque à n’attacher de l’importance qu’à un détail fortuit dans un être ou u
13 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable X : Le Diable homme du monde (17 décembre 1943)
15conforme aux goûts appris ; sa propension presque maniaque à n’attacher de l’importance qu’à un détail fortuit dans un être ou u
14 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
16ectable, d’une fortune respectée. Mais pour notre maniaque, rien n’est sérieux, sinon le jeu, qui est l’affaire de sa vie. Et c’
17es « hommes d’une seule idée », tous ces profonds maniaques, — si près qu’ils aient été de la folie et de la souveraineté totale
15 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
18 dans tous les pays non latins. Nous autres vieux maniaques tenons au coupe-papier. 15 novembre 1940 Trouvé la maison, signé le
16 1946, Lettres sur la bombe atomique. 4. Utopies
19nation. Il s’est réduit à deux spécialités plutôt maniaques : le maniement de ses machines et de son argent. (Encore n’est-il pas
17 1947, Doctrine fabuleuse. 5. Miroirs, ou Comment on perd Eurydice et soi-même
20omment on perd Eurydice et soi-même Stéphane est maniaque, comme tous les jeunes gens de sa génération. Seulement chez lui, cel
18 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
21timent de culpabilité, besoin d’évasion, activité maniaque (ou universitaire érudite.) Nul doute n’est plus permis : Schlemihl e
19 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
22é ou un mystique, un polémiste ou un guerrier, un maniaque ou un inventeur. Son bien et son mal sont liés, inextricablement et v
20 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un patriotisme de la terre (mars 1958)
23t-ils autre chose dans nos œuvres que des erreurs maniaques, des fixations bizarres, des sentiments et raisonnements d’insectes ?
21 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
24omoniques, officiers, acteurs ou artistes, grands maniaques de la chasse ou du jeu, courtisans, courtisanes, ascètes, « indiscret
22 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
25omoniques, officiers, acteurs ou artistes, grands maniaques de la chasse ou du jeu, courtisans, courtisanes, ascètes, « indiscret
23 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
26é ou un mystique, un polémiste ou un guerrier, un maniaque ou un inventeur. Son bien et son mal sont liés, inextricablement et v
24 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
27sique susceptible de réveiller et d’inquiéter les maniaques jacobins les plus invétérés (de gauche et de droite) ; e) enfin, des
25 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
28sique susceptible de réveiller et d’inquiéter les maniaques jacobins les plus invétérés (de gauche et de droite) ; e) enfin, des
26 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
29Et tant pis pour l’environnement. Programme des « maniaques de l’environnement » : remplacer les grandes centrales que voulait im
27 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
30ferai remarquer à certains journalistes que les « maniaques de l’environnement », quand ils invoquent l’écologie contre le « tout