1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
1i trépigne une rage. Sur quelles épaules jeter ce manteau de flammes, puis à qui dédier l’ennui de ma révolte ? Aragon sarcasti
2 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
2t à pas pressés une jeune femme, chapeau rouge et manteau de fourrure brune, inévitablement. Et ce qui se passa fut, hélas, non
3de la jeune duchesse de Clam-Clamannsfeld dont le manteau de velours rose laissait découvertes des jambes extrêmement hautes ta
3 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
4« C’est l’hiver. Déjà la terre a revêtu son blanc manteau. » Elle aura 10 sur 10. Mais on donnera 3 sur 10 à Sylvie pour avoir
4 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
5t à pas pressés une jeune femme, chapeau rouge et manteau de fourrure brune, inévitablement. Et ce qui se passa fut, hélas, non
6ière de la jeune duchesse de Clam-Clammansfeld en manteau de velours rose, dont la tête frisée jetait des insolences sur les ch
5 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
7s choses, Hofmannsthal enfin, serré dans un petit manteau, visiblement aux prises une fois de plus, avec le dilemme hamlétique,
6 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
8le vieux mythe germanique de la « Tarnkappe », du manteau qui rend invisible. ⁂ Cette similitude de forme dans le cours de la m
7 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
9e. « L’évêque lui jeta sur les épaules son propre manteau, et François s’enfuit dans la campagne, chantant à pleine voix des ve
8 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Religion et vie publique aux États-Unis (18 février 1941)
10u, priait le chapelain, revêts notre président du manteau de l’humilité…, couronne-le des dons les plus saints du chef, et perm
9 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
11ous le nom du Diable est devenue la Tarnkappe, le manteau qui rend invisible et que Satan lui-même agite devant nos yeux pour n
10 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
12inistre renouvellent le vieux mythe germanique du manteau qui rend invisible. ⁂ Cette similitude de forme dans le cours de la m
11 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le savant et le général (8 novembre 1945)
13 heures du matin. Quand il fait froid il porte un manteau noir. Sa chevelure m’indique la direction du vent, et son aspect met
12 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
14lacée), je m’installe à ma table sans retirer mon manteau, et je décroche mon téléphone. — Messages pour moi ? La voix d’une se
13 1946, Lettres sur la bombe atomique. 6. Le savant et le général
15 heures du matin. Quand il fait froid il porte un manteau noir. Sa chevelure m’indique la direction du vent, et son aspect met
14 1947, Doctrine fabuleuse. 12. Le supplice de Tantale
16mblé, mais quelqu’un qui s’est substitué, sous le manteau d’hermine, à Bonaparte. Le romantique qui rêvait d’être empereur est
15 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
17u, priait le chapelain, revêts notre président du manteau de l’humilité…, couronne-le des dons les plus saints du chef, et perm
16 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
18râce à un excès de libre jugement… Cachés sous le manteau de la lumière… des conquérants ! » Et leur morale, au-delà du bien et
17 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
19 voile. Aussi l’air y est-il enveloppé comme d’un manteau de brouillards ; une brume épaisse cache en tout temps les flots, et
18 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.8. « Europa vel regnum Caroli »
20s sibi mater Europa occurendo admiserat). Sur le manteau constellé de l’Empereur était brodée cette inscription : O decus Eu
19 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
21râce à un excès de libre jugement… Cachés sous le manteau de la lumière… des conquérants ! » et leur morale, au-delà du bien et
20 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
22de jeunes gens de l’Armée secrète, vêtus de longs manteaux en peaux de mouton. Retinger et un autre Polonais de Londres, le jeun
21 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
23se sans songer comme ses frères à le couvrir d’un manteau ; à Sem, l’Asie et la vie spirituelle ; à Japhet, l’Europe et les arm
22 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
24sur sa mule blanche, casqué et revêtu de son long manteau pourpre, a dû sentir qu’il assistait au crépuscule de la puissance eu