1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
1 qu’il fallait pour devenir une manière de Genève maritime, de Hollande atlantique : le maire Guiton, le héros, avec Rohan, de l
2i est un protestant français de la vieille souche maritime. Évidemment, cela n’en fait pas un Genevois, au contraire ! Mais n’ou
2 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
3s s’arrêtaient au bord du ciel, devant la lumière maritime ; puis cédaient de l’épaule et l’on voyait le golfe violacé écumer so
3 1935, Esprit, articles (1932–1962). Roger Breuil, Les uns les autres (avril 1935)
4es paysages et des êtres — de ces vastes paysages maritimes des Charentes et de ces âmes et de ces corps tout frémissants de nost
4 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
5 vie, dans l’heureux étourdissement de la lumière maritime. Pour mes pensées, je les occupe en attendant à de petits exercices f
5 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
6nous touchons à l’Asie. Nous sommes une puissance maritime et cela compense la proximité géographique de la Russie. Pourquoi don
6 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
7nous touchons à l’Asie. Nous sommes une puissance maritime, et cela compense la proximité géographique de la Russie. Pourquoi do
7 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur Suez et ses environs historiques (octobre 1956)
8quées par l’humanité : la politique des relations maritimes, mère du progrès des civilisations. Deux politiques La politique co
9riles ou destructeurs. Au contraire, la politique maritime, caractéristique des peuples occidentaux, a toujours été celle du mou
10 l’autre progressiste. En travers de la politique maritime des Occidentaux : l’Islam. L’histoire du canal de Suez illustre ce di
11st au plus bas de sa longue décadence. L’Occident maritime domine le monde. Mais que l’Occident se divise et que l’Islam relève
8 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 6. L’expérience de l’espace
12n au delà, ont accaparé au passage tout ce trafic maritime. La flotte arabe était très supérieure à celle des Ibériques au xve
9 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
13 secrets et s’engagea comme ouvrier aux chantiers maritimes de Saardam. Aujourd’hui, l’ouvrier Khrouchtchev a décidé que la Russi
10 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.1. Proto-histoire d’un continent sans nom
14millénaire avant notre ère, un système d’échanges maritimes associant à la Méditerranée cette Méditerranée du Nord que constituen
11 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
15e orientale, il se rencontre avec une intense vie maritime, une vie de piraterie et de commerce, de conflits et d’échanges, une
16nisation, ses lois, ses arts, ses richesses, État maritime et colonisateur, la Crète des Minos répand le culte d’Europe associé
12 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
17de commerce, leur piraterie et leurs explorations maritimes à toute la Méditerranée, puis au-delà des Colonnes d’Hercule jusqu’au
13 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
18xviie siècle par Hugo Grotius, à partir du droit maritime ; et le problème d’un droit des gens (jus gentium), à partir du drame
14 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
19ession de l’Espagne, et des Indes. Les Puissances Maritimes et tant d’autres y ont perdu leur latin. Il y a le plus souvent des f
15 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.1. La Révolution Française et l’Europe
20III. — À défaut de contiguïté ou de communication maritime, on attendra la propagation de la vérité, pour admettre les communes,
16 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
21vent se diviser en trois classes ; les puissances maritimes, qui se subdivisent en deux classes : les Princes Bourbons régnant en
17 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
22entes : orientales et nordiques, continentales et maritimes, individualistes et communautaires, rationalistes et magiques. Et c’e
18 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
23efour naturel des grandes voies de communications maritimes et surtout aériennes qui ont permis au genre humain de vérifier son u
24sition au centre des terres habitées et des voies maritimes qui les relient, puisqu’elle s’est constituée en tant qu’Europe à une
25cles, on l’oublie trop souvent, à partir du droit maritime, avec Hugo Grotius, et des discussions sur l’âme des « sauvages », av
19 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
26 de l’an 1300 : les premiers portulans, ou cartes maritimes, « constituaient des cartes de l’Europe en tant que telle, et (ce qui
20 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
27t en partie liée au sol (climat, secteur primaire maritime ou agricole, ressources naturelles pour l’industrie, etc.), est en fa
21 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
28y injecte chassent l’oxygène, asphyxient la faune maritime. Un accident du type Torrey Canyon, survenant à un pétrolier de 500 0
29s du sous-sol et plus tard aux espaces aériens et maritimes, l’on vît se développer très vite des phénomènes aberrants, dont le d
22 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
30ettre des tirs atomiques, l’Islande étend sa zone maritime protégée pour permettre des pêches nationales. Le « ciel national » e
23 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
31 (Nous sommes en Suisse.) Ailleurs, dans les pays maritimes, la lutte contre la pollution des plages et des fonds marins est ouve
24 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
32la lutte vitale contre les pollutions terrestres, maritimes, aériennes, est constitutive : elle est déterminée par leur prétentio