1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jean Cocteau, Rappel à l’ordre (mai 1926)
1ue et d’esthétique (Le Coq et l’Arlequin, la Noce massacrée, le Secret professionnel, etc.) Sans doute faudrait-il préciser ce qu
2 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
2llaume II et à son Gott mit uns ! ; des Espagnols massacrant les Incas au nom d’un autre roi chrétien, jusqu’à ce chancelier Dollf
3 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
3village sera sauvé, les [p. 34] Russes proprement massacrés. Dans une scène pathétique avec le vieux pasteur, ce champion des ver
4 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
4n elle la pire menace sociale. Ses fidèles furent massacrés, leurs écrits dispersés et brûlés. Si bien que les témoignages sur le
5uisit les cités des cathares, brûla leurs livres, massacra et brûla les populations qui les aimaient, viola leurs sanctuaires et
5 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). « Le matin vient, et la nuit aussi » (7 juin 1939)
6rophes étaient au moins localisées. Pendant qu’on massacrait jusqu’au dernier des habitants de Magdebourg, sous Wallenstein, le pa
6 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
7ux incroyants, de [p. 94] se manifester sans être massacrés 15 . Oui, mais encore faut-il qu’il y ait des croyants ! Or nous étio
7 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le mensonge allemand (16 août 1945)
8tes ? Au fait, je ne voulais pas parler du peuple massacré, mais de ses massacreurs. Quelques-uns des Américains que j’estime le
8 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
9rophes étaient au moins localisées. Pendant qu’on massacrait jusqu’au dernier des habitants de Magdebourg, sous Wallenstein, [p. 2
9 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
10rahi par ses compatriotes, il fut battu à Kappel, massacré sur le champ de bataille, [p. 38] et son corps fut écartelé et brûlé
11laire, le 10 août 1792, et se firent presque tous massacrer sur les marches du palais du Louvre, le roi leur ayant interdit de ti
10 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
12s de quoi ! Elle a réduit en servitude et parfois massacré des peuples entiers, en Amérique, en Asie, en Afrique. Elle a produit
11 1956, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Oserons-nous encore… » (6 novembre 1956)
13ut encore écraser d’autres capitales de l’Europe, massacrer d’autres foules révoltées, et liquider d’autres élites sans armes. No
14ble désormais toute cette génération — la Hongrie massacrée sous les yeux de l’Occident, hurlant : l’Europe à l’aide ! et mourant
12 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
15opies. Concevoir une utopie et agir d’après elle, massacrer pour hâter sa venue bienfaisante, c’est projeter notre angoisse en av
13 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
16able désormais toute cette génération, la Hongrie massacrée sous les yeux de l’Occident, hurlant : « L’Europe à l’aide ! » et mou
14 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur Voltaire (février 1957)
17e réels avantages, outre celui de ne pas se faire massacrer quand elle demande du pain, la paix, la liberté, et si possible un pe
15 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
18opies. Concevoir une utopie et agir d’après elle, massacrer pour hâter sa venue bienfaisante, c’est projeter notre angoisse en av
16 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
19hilosophiques pour le bien de l’âme de ceux qu’on massacrait, et comme nous le montre aujourd’hui la « vertu » des États totalitai
17 1962, Les Chances de l’Europe. Appendice : Sartre contre l’Europe
20donc le FLN, les Angolais et autres Balubas qui « massacrent à vue les Européens ». Car, ce faisant, « ils font l’histoire de l’ho
21Testefole, s’emparent de Ouidah, port de mer. Ils massacrent tout ce qui s’y trouve et instituent une nouvelle charge dans l’État,
18 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
22rdes armures, mille cinq cents gentilshommes sont massacrés, tandis que l’infanterie prend la fuite. « Ce ne fut pas une bataille
23l’émeute populaire, le 10 août 1792, et se firent massacrer sur les marches des [p. 59] Tuileries, l’ordre royal leur ayant inter
19 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
24raine absolument (ses chefs ont le droit de faire massacrer des millions d’hommes et de femmes dans des guerres toujours « justes
20 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
25te de Fanon, se félicite de ce que les Angolais « massacrent à vue les Européens », vous l’applaudissez sans remarquer qu’il vient
21 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
26plus à choisir. Car la guerre ABC, sélectivement, massacrera tout ce qui n’est pas « nous » selon la définition codée par l’État.
22 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
27te de Fanon, se félicite de ce que les Angolais « massacrent à vue les Européens », vous l’applaudissez sans remarquer qu’il vient
23 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Europe comme invention de la culture (automne 1979)
28 donc le FLN des Angolais et autres Balubas « qui massacrent à vue les Européens ». Car, ce faisant, « ils font l’histoire de l’ho
24 1980, Réforme, articles (1946–1980). Les Nations unies des animaux (13 décembre 1980)
29 aux hommes qui les méprisent, les torturent, les massacrent, qu’il s’agisse des bébés phoques, du Labrador ou, dans les campagnes