1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Le Corbusier, Urbanisme (juin 1926)
1 s’avoue trop fatiguée pour créer avec ses moyens matériels formidables des ensembles soumis aux lois de l’esprit et de la vie so
2 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
2issance de se délivrer en gestes, en conséquences matérielles. Ce n’est plus l’élan pur que je décris : c’est un élan freiné dans m
3 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
3és semblent dirigés uniquement vers la production matérielle et vers la richesse qui en est le fruit. On ne saurait mieux dire. M
4cherché le bonheur dans le développement [p. 198] matériel, avec l’arrière-pensée sournoise que, si cela ratait, on gardait tout
5s les autres chances. J’accorderai que le progrès matériel n’est pas mauvais en soi. Mais par l’importance qu’il a prise dans no
6 sa fatigue. Neurasthénie. La conquête du confort matériel l’a laissé oublier les valeurs de l’esprit au point qu’il n’éprouve p
7e profondément ; fatigué de trop de satisfactions matérielles, il a laissé se détendre, ou il a cassé les ressorts de sa joie : l’e
4 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 1. Mes prisons
8 vers les lumières, l’incrédulité et le bien-être matériel. Nous savions qu’un fils d’ouvrier est l’égal d’un petit Dauphin — et
5 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 2. Description du monstre
9tre la vertu éducatrice d’un tel milieu, moral et matériel ? L’école publique, telle que nous la voyons est semblable à tous ces
6 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
10 l’un des éléments de notre destin. La composante matérielle vient de l’emporter. Elle est en passe de gauchir notre civilisation
11c’est en réalité le soumettre aux lois de l’ordre matériel ; c’est se condamner donc à ne l’apercevoir que dans ses servitudes 5
12Nous avons été pris de vitesse par nos inventions matérielles et déjà nous sentons leurs lois peser sur notre vie : s’agit-il d’enr
13appent à cette fatalité qui est le signe du monde matériel. [p. 244] Je vois l’humanisme nouveau sous l’aspect d’une culture de
7 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
14rait à une transformation radicale des conditions matérielles de la vie humaine. Je crois que l’homme ne peut être transformé que s
15 le montrent — et il l’est — aucun bouleversement matériel n’y pourra rien, si radical soit-il. Un pessimisme aussi féroce que c
8 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Conférences du Comte Keyserling (avril 1931)
16 masses veulent conquérir des biens spirituels et matériels réservés autrefois à ceux-là seuls qui, par leur naissance ou leur mi
9 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
17onnages de ne pas s’attarder à des considérations matérielles fastidieuses ; cela permet aussi de résoudre certains conflits appare
10 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
18 sa puissance de sympathie, la misère physique et matérielle du monde où nous vivons. C’est un terrible péché du christianisme eur
19« décolle » jamais de la réalité psychologique et matérielle, et c’est par là que dans sa simplicité, il parvient à être si émouva
20aux sentiments lorsqu’il s’y mêle des motifs tout matériels. Ses larmes augmentèrent en pensant à la pauvreté de sentiments des
21l se délivre progressivement de tous ses intérêts matériels et familiaux. Sa misère et son désespoir grandissent de jour en jour
11 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
22es vers l’organisation et l’utilisation des biens matériels. ⁂ Arrêtons-nous aujourd’hui à deux livres caractéristiques de ce dou
12 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Principe d’une politique du pessimisme actif (novembre 1932)
23e où ces idolâtries sont suspendues à la réussite matérielle ou à des systèmes d’assurances, le capitalisme comme le stalinisme, t
13 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
24question se pose pour lui, dès l’abord, en termes matériels, urgents et contraignants. De là le sérieux avec lequel il accepte le
25Et c’est seulement en passant par une application matérielle que la magie, se reniant en tant que spéculation extra-terrestre, peu
26excès féroce de vitalité plutôt qu’une souffrance matérielle, — et va d’un mouvement rigoureusement logique jusqu’au système de sa
14 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
27s de toute la force de notre âme : la primauté du matériel. Comment penser — si « penser » est inséparable d’une action — entre
28 comment nous laisser convaincre par une réussite matérielle, temporaire, et d’ailleurs discutable ? C’est l’homme qui se révolte
29eois : mais je ne vois pas en quoi la tyrannie du matériel qu’ils prônent est meilleure pour les hommes [p. 844] que le présent
30tir son être. — Encore faut-il que les conditions matérielles permettent à ce suprême et quotidien débat d’avoir un sens, un point
15 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
31 de mourir pour la réalisation même de ses désirs matériels, dans cette énorme aventure qui « règne » sur le monde comme une fièv
16 1933, Esprit, articles (1932–1962). Loisir ou temps vide ? (juillet 1933)
32ur « gagner sa vie », pour assurer sa subsistance matérielle. La dignité du singe alors ? Elle apparaît très supérieure. Les singe
17 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une main, par C. F. Ramuz (juin 1933)
33où le mot « concret » devient presque synonyme de matériel. Un bras cassé (le gauche) ; l’humiliation de la chute, l’angoisse d’
18 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La Légion étrangère soviétique (juin 1933)
34 marxisme est une soumission aux faits, aux faits matériels s’entend, aux déterminismes matériels. Or, il n’y a pas de communion
35, aux faits matériels s’entend, aux déterminismes matériels. Or, il n’y a pas de communion possible entre des objets. Communier e
19 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Spirituel d’abord (juillet 1933)
36 dont souffre le monde nous apparaît d’abord tout matériel. Il est dans « les apparences actuelles ». Contre ce désordre notre a
37 n’est pas seulement une redistribution des biens matériels suivant une autre méthode que la capitaliste. Nous ne sommes pas disp
38souvent fallacieux, de doter l’homme de ces biens matériels, on ne le prive pas à jamais de toute possibilité spirituelle, non se
39alité. Le spirituel à la Von Papen, ou le [p. 16] matériel à la Staline, nous paraissent également attenter aux véritables valeu
40e. (Leur puissance ne reposait que sur l’illusion matérielle, monétaire : on a vu ce qu’en valait l’aune.) Le spirituel, c’est l’a
20 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
41rvice de nos passions, au secours de notre misère matérielle. Mais elles ne pénètrent jamais dans l’intimité de notre être, là où
21 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 2. Personne ou individu ? (d’après une discussion)
42onnante, et qui ne se fonde pas sur la contrainte matérielle, mais sur le pouvoir créateur, ordonnateur. L’Esprit dont nous parlon
22 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
43son anthropologie sur cet homme réduit au minimum matériel, sur cet état de [p. 65] l’homme précisément qu’à l’origine il jugeai
44st fondé sur eux pour affirmer que la primauté du matériel n’avait qu’une valeur en quelque sorte tactique, et tout à fait provi
45 dans un monde où seules sont admises les valeurs matérielles et quantitatives, figure une sorte de conversion profonde et subite d
23 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
46rien de connu, qui est la folie même. À ce risque matériel qui se retrouve à tous les moments de la vie chrétienne, le marxiste
47étienne, le marxiste oppose son idéal d’assurance matérielle. Il dit à l’ouvrier : « Viens avec nous, nous t’assurerons le travail
48ces moyens, qui sont, en l’espèce, l’organisation matérielle collective. D’autres vous montreront l’erreur de cette méthode, et qu
49ges humains, pour assurer un bien-être général et matériel d’abord. Ce « service » est donc intéressé, en [p. 124] définitive. I
24 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 10. Fascisme
50e entreprise dont il s’agit de tirer le rendement matériel maximum. Il satisfait enfin à certaines aspirations « spirituelles »
51dentales, d’avoir voulu subordonner à l’organisme matériel de l’État, préalablement divinisé, les libertés fondamentales de la p
25 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 11. D’un Cahier de revendications
52 de toute la force de notre être : la primauté du matériel. Comment penser — si penser est inséparable d’une action — entre une
53 comment nous laisser convaincre par une réussite matérielle, temporaire, et d’ailleurs discutable ? C’est l’homme qui se révolte
54eois : mais je ne vois pas en quoi la tyrannie du matériel qu’ils prônent est meilleure pour les hommes que le présent désordre.
55tre. — Encore faut-il que les conditions [p. 153] matérielles permettent à ce suprême et quotidien débat d’avoir un sens, un point
26 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
56nt diverses et incommensurables entre elles : ici matérielles, là culturelles ; ici sentimentales, là techniques ; ici raisonnables
57eux de la classe possédante, qui sont franchement matériels. Le communiste affirme : économique d’abord ! mais c’est, dit-il, pou
58nt pas [p. 169] de quoi. Mais cette distinction « matérielle » ne se confond nullement avec la distinction politique droite-gauche
59te. Il faut donc bien admettre que les facteurs « matériels » sont singulièrement troublés par des facteurs « spirituels », et mê
60ite permanente, un ensemble de [p. 175] facilités matérielles, une assurance contre tous risques. On n’en peut rien dire de précis,
27 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
61force « spirituelle » — par opposition à la force matérielle — était passée du côté hitlérien. On pourrait sans difficulté multipl
28 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
62traintes qui le rassurent, et l’État sa puissance matérielle. C’est Rome alors, c’est l’empire romain qui nous donnera le symbole
63 en deviennent membres y reçoivent une assistance matérielle, mais ils y trouvent aussi des possibilités de servir leurs frères. I
29 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — ii. Loisir ou temps vide ?
64ur « gagner sa vie », pour assurer sa subsistance matérielle. La dignité du singe alors ? Elle apparaît très supérieure. Les singe
30 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
65une tension. D’une part, elle organise ses appuis matériels, d’autre part, elle s’élance vers un but nouveau. Cette double activi
66politique. Car d’une part, il a besoin de la base matérielle assurée par l’État, d’autre part, il ne peut créer dans le vide, et s
67hacun un « minimum vital », c’est-à-dire une base matérielle de départ. (D’où notre définition du rôle de l’État, limité et fort,
68s, les outils à l’idée directrice, les mécanismes matériels aux œuvres spirituelles, enfin l’État à la nation. Dès lors il ne peu
69ce, ce double mouvement d’organisation des appuis matériels, et d’élan vers des buts que l’esprit imagine. La politique véritable
31 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
70rvice de nos passions, au secours de notre misère matérielle. Mais elles ne pénètrent jamais dans l’intimité de notre être, là où
32 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notice biographique [Kierkegaard] (août 1934)
71étiste, un secret terrifiant et une belle aisance matérielle. Du secret il tira son œuvre ; sa fortune, il la confia à l’un de ses
33 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
72ond de leur exil, ceux-là deviendront sûrement un matériel incomparable. Car, voyez-vous, Bell… rien ne rend aussi dur et aussi
34 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
73tée par quelque modification sensible. Les objets matériels ne sont vraiment objets que si la connaissance d’un homme les saisit.
74n, laquelle doit être certifiée par quelque signe matériel. L’idée d’une personne isolée ou n’entretenant avec les autres que de
35 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Destin du siècle ou destin de l’homme ? (mai 1934)
75à l’État en définitive — le soin de garantir sa « matérielle ». Nous disons que cet être-là n’a plus de vie spirituelle. Car nous
36 1935, Esprit, articles (1932–1962). Kasimir Edschmid, Destin allemand (mai 1935)
76ond de leur exil, ceux-là deviendront sûrement un matériel incomparable. Car voyez-vous, Bell, rien ne rend aussi dur et aussi a
37 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
77 tend à se préciser en loi. L’échelle des valeurs matérielles que « touchent » les clercs pour leurs écrits se trouve être l’invers
78er et d’écrire à sa guise, la pauvreté, le risque matériel, le nomadisme, le [p. 43] contact avec le peuple et ses difficultés s
38 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
79nt : l’autorité ne se monnaye pas. Et la richesse matérielle n’est pas un élément constitutif de la personne, bien au contraire. L
39 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
80ous pouvons porter sur les grands faits moraux et matériels du temps. Les mémoires et la correspondance du sinistre Ubaldini, non
40 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Conversation avec un SA (décembre 1935)
81uverte, mais pas nécessairement à une destruction matérielle. Au contraire : nous avons un trop grand besoin des différences et de
41 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
82e la raison utilitaire la précédence des facteurs matériels, c’est pour ramener la bourgeoisie, qui est en train de s’égarer dans
83i croient à la nécessaire précédence des facteurs matériels dans l’histoire. Mais ils y voient la garantie d’une distinction qui
84s grossiers de saisir les leviers de la puissance matérielle : ces gros et ces petits brasseurs d’affaires ne connaissent, eux aus
42 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
85Telle est l’inquiétude des masses. Elle n’est pas matérielle d’abord, elle est d’abord cette inquiétude du cœur et de l’esprit qui
86u dégradantes : l’état totalitaire et la richesse matérielle ? Que vaut alors cette communauté de réflexes et d’obsessions ? N’est
43 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.9. Tentatives de restauration d’une commune mesure
87 se confondent les énergies tant spirituelles que matérielles. Bien ou mal, ces deux hommes ont répondu à l’appel angoissé et incon
44 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
88où ils se voient ; séduits par certains résultats matériels et même moraux, et par l’euphorie juvénile qui paraît bien s’être emp
89érée comme une simple superstructure du dynamisme matériel. On sait à quel échec conduisit cette [p. 92] théorie, étroitement re
90commune à toutes les œuvres tant spirituelles que matérielles ? La réponse me paraît évidente. Tous les témoignages que nous posséd
91 Ainsi, tout se trouva soumis à des fins purement matérielles, dont on espérait qu’il naîtrait spontanément une culture populaire.
92, il ne peut renoncer à ses conquêtes sociales et matérielles. Alors il met son espoir et sa foi dans ce miracle qui résoudrait seu
93soudrait seul le conflit du calcul et du rêve, du matériel [p. 100] et de l’humain, de la nécessité et de l’orgueil 46  : l’appa
45 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
94 que le défaut de liberté civique ou de bien-être matériel. La preuve de cette affirmation, dont je pèse chaque terme, et qui pa
95ence. Par où l’on voit que la fameuse primauté du matériel n’est nullement un problème philosophique ; car de ce point de vue-là
96usement qu’après un certain nombre de rénovations matérielles.) Il s’agit maintenant de mettre au pas, et le plus vite possible, ce
46 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.12. Leçon des dictatures
97ives dans le domaine culturel. Vous disposez d’un matériel de base beaucoup plus puissant que le nôtre ; mais nous gardons l’ava
98 de masses. Pas d’ordre spirituel sans un minimum matériel, c’est l’évidence. Mais pas d’ordre total sans une soumission organiq
99as d’ordre total sans une soumission organique du matériel au spirituel. C’est encore là une évidence, et qui n’est pas moins ac
47 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.13 Commune mesure et acte de foi
100i explique son insuffisance : « Commençons par le matériel ! 53  » J’ai dit [p. 122] aussi l’erreur centrale de la croyance coll
101re, cette création, naisse spontanément d’un état matériel ou politique acquis au prix du sacrifice de la personne : lorsque l’o
102s yeux fermés. C’est un acte, c’est un témoignage matériel en faveur de la vérité, et non pas en faveur d’un idéal rêvé ou désir
48 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
103travail, et pour supprimer finalement les raisons matérielles de se plaindre. Et après cela, commencera la conquête d’un avenir de
104igine des dictatures, une seule et même situation matérielle : la misère. L’un des systèmes la redoute et la prépare, l’autre en r
105ux et orgueilleux, je [p. 134] retrouve la misère matérielle. Car à toutes les objections que je puis adresser à ces régimes, leur
106 lointains. Dès lors, si je constate que la crise matérielle est devenue, par une horrible dérision, la dernière obsession commune
107en qu’elle soit donnée partout. Derrière la ruine matérielle, une autre ruine plus grave est apparue : celle d’une image du monde,
108 de doctrines différentes, dans des circonstances matérielles différentes, mais ils ont répondu à une attente universelle, religieu
49 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — Préambule
109pas ce qu’un dictateur pense, n’est pas l’urgence matérielle, mais la plus haute vérité. Qui est la vérité à hauteur d’homme. Et j
50 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
110destin de notre économie. C’est qu’entre la crise matérielle et la crise de la pensée, il y a plus qu’un parallélisme. Elles ont u
111ond des provinces. b) Mais la notion d’assurance matérielle nous révèle une attache plus intime encore, s’il se peut, de l’étatis
51 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
112encore du recul nécessaire par rapport aux crises matérielles pour mener une critique radicale des causes profondes du désordre. Eu
113açaient pas d’étendre à toute l’Europe leur règne matériel, je ne perdrais pas ma peine à définir l’erreur fondamentale d’une él
114as alors un calembour que de l’assimiler à l’acte matériel qui consiste par exemple à bâtir une maison, à tirer du canon, à donn
115ture, valeur de l’argent, sens dernier du progrès matériel, etc. Je ne dis pas cela seulement contre des hommes qui se trompent
116’hui que sous l’aspect d’une brutalité, d’un veto matériel, d’une coercition policière, ou d’une passion vulgaire ; ou enfin com
117e l’action, qui serait soumis à des déterminismes matériels dont ils ont cependant la faiblesse d’attendre on ne sait trop quelle
118 roi ; et nous voyons les Russes bâtir une mesure matérielle et les Allemands une mesure populaire, qui ne sont encore que des rai
119e servir par leur pensée. Le plan précis du cadre matériel nouveau importe moins que la restauration d’une autorité effective. C
120, le Roi, le Dictateur, l’État : voilà des signes matériels de la mesure. Est-il possible de leur opposer dès maintenant un signe
121leur intransigeance spirituelle une disproportion matérielle qui pourrait effrayer beaucoup d’esprits. ⁂ Au risque de simplifier j
52 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
122leur lutte. Ici le spirituel devient tangible, le matériel lisible et significatif. Nous sommes ici au lieu de l’incarnation des
123 le moins savant, le moins « lyrique » et le plus matériel, parler d’un ciel au [p. 158] bleu de lessive, plutôt que de l’azur d
53 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
124où ils se voient ; séduits par certains résultats matériels et même moraux, et par l’euphorie juvénile qui paraît bien s’être emp
125érée comme une simple superstructure du dynamisme matériel. On sait à quel échec conduisit cette théorie, étroitement respectée
126alité commune à toutes les œuvres spirituelles et matérielles ? La réponse me paraît évidente. Tous les témoignages que nous posséd
127. Ainsi tout se trouva soumis à des fins purement matérielles, dont on espérait qu’il naîtrait spontanément une culture populaire.
128d’autre part, il ne peut renoncer à ses conquêtes matérielles. Alors il met son espoir et sa foi dans ce miracle qui résoudrait seu
129soudrait seul le conflit du calcul et du rêve, du matériel et de l’humain, de la nécessité et de l’orgueil 59  : l’apparition d’
130ives dans le domaine culturel. Vous disposez d’un matériel de base beaucoup plus puissant que le nôtre ; mais nous gardons l’ava
131 de masses. Pas d’ordre spirituel sans un minimum matériel, c’est l’évidence. Mais pas d’ordre total sans une soumission organiq
132as d’ordre total sans une soumission organique du matériel au spirituel. C’est encore là une évidence, et qui n’est pas moins ac
133 travail et pour supprimer finalement les raisons matérielles de se plaindre. Et après cela, commencera la conquête d’un avenir de
134igine des dictatures, une seule et même situation matérielle : la misère. L’un des systèmes la redoute et la prépare, l’autre en r
135s religieux et orgueilleux, je retrouve la misère matérielle. Car à toutes les objections que je puis adresser à ces régimes, leur
136en qu’elle soit donnée partout. Derrière la ruine matérielle, une autre ruine plus grave est apparue : celle d’une image du monde,
137 de doctrines différentes, dans des circonstances matérielles différentes, mais ils ont répondu à une attente universelle religieus
54 1936, Esprit, articles (1932–1962). Henri Petit, Un homme veut rester vivant (novembre 1936)
138les dont l’aveu [p. 332] lui coûterait ses moyens matériels de vivre, mais dont l’acceptation virile constitue sa seule raison d’
55 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Dictature de la liberté, par Robert Aron (mars 1936)
139cessités dont la première exprime notre condition matérielle, et la seconde notre mission spirituelle. La dictature tue la liberté
140 plus une. Expliquons-nous ; il faut organiser le matériel — la dictature 36 seule y parvient — mais au profit de la liberté, e
141x selon les nécessités de l’heure, à leurs yeux « matérielles d’abord ». Cette vue des plus courantes à Rome, à Berlin, à Moscou, n
56 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
142t d’abord, rendre un corps et refaire des racines matérielles aux dérivés les plus exsangues, c’est rénover l’action cosmique de la
143este n’est plus que la traduction, dans l’univers matériel, du sanglot de l’origine ». En même temps que la chose qui le provoqu
144in qui l’englobe, il n’y a plus de distinction du matériel et du spirituel. L’homme « se connaît donc à son pas et à l’extension
57 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que l’autorité ? (mai 1936)
145ouvoir, en tant qu’institution, est naturellement matériel. L’autorité, au contraire, en tant que créatrice et initiatrice, est
146proclamée au dehors, très inférieure en puissance matérielle, mais déjà victorieuse dans l’ordre spirituel. 5. La révolution est e
58 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
147 une tension. D’une part elle organise ses appuis matériels, d’autre part elle s’élance vers un but nouveau. Cette double activit
148 politique. Car d’une part il a besoin de la base matérielle assurée par l’État, d’autre part il ne peut créer dans le vide, et sa
149hacun un « minimum vital », c’est-à-dire une base matérielle de départ. (D’où notre définition du rôle de l’État, limité et fort,
150s, les outils à l’idée directrice, les mécanismes matériels aux œuvres spirituelles, enfin l’État à la nation. Dès lors il ne peu
151ce, ce double mouvement d’organisation des appuis matériels, et d’élan vers des buts que l’esprit imagine. La politique véritable
59 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du socialisme au fascisme (novembre 1936)
152, l’État ne peut se fonder sur des bases purement matérielles. Il lui faut la fameuse « confiance », et une confiance disciplinée,
60 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
153r et de noter ici au jour le jour : 1 — (problème matériel) — si l’on peut vivre loin des villes sans emploi ni gain assuré, et
154rantes. Le confort de celle-ci est plus moral que matériel, d’ailleurs. Ma femme ne dispose que d’un vieux fourneau difficile à
155apport au travail, mais par rapport à la sécurité matérielle qu’assurent soit le travail, soit la fortune, soit, dans mon cas part
156e à mon travail, surpassant finalement mes ennuis matériels. De là à croire que je ne suis qu’un amateur, ou que je pose au prolé
157nque de revenu assuré. Mais le seul fait que la « matérielle » est déficiente change sa conscience d’intellectuel, et l’oblige à s
158bout du monde. Confort profond dans cet inconfort matériel. Je viens de relire mes notes de Taillefer. Il me semble déjà que l’a
159actuelle. Certes, j’ai toujours les mêmes raisons matérielles de m’inquiéter. Mais je ne les sens pas si obsédantes. Et même, en y
160e ? Il faudrait d’abord réformer leurs conditions matérielles. Mais précisément ce qui s’y oppose, c’est l’idéologie rudimentaire q
161r leur mentalité pour rendre possible une réforme matérielle, qui à son tour permettrait d’autres progrès. Un seul homme ici pourr
162lle envie d’entreprendre une conquête quelconque, matérielle [p. 77] ou spirituelle. Or c’est cela seul, menace ou entreprise comm
163ie du peuple, est au contraire dans la révolution matérielle. Mais cette révolution ne sera durable et vraiment novatrice que si e
164 de pauvreté » dispense de supprimer les facteurs matériels de la misère, capitalisme, centres urbains, etc.) Sans doute l’esprit
165oses ne seraient pas si simples, que la situation matérielle était meilleure et demandait un développement tout différent ; qu’on
61 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
166trois mois ou [p. 138] quatre sans trop de soucis matériels. La vie paraît un peu moins chère dans ce pays-ci que dans notre île.
167ettrait le tout de l’homme à la part de servitude matérielle que comporte sa condition. Sans même aller jusqu’à la limite de cette
168and nombre de familles de N., leurs circonstances matérielles, leurs difficultés morales, leurs traditions et leurs rancunes — c’es
169n conseiller, un donneur d’aide morale et parfois matérielle, quelqu’un qui est responsable de connaître ces gens mieux qu’ils ne
170, ni eux pour nous. Leur présence, leur proximité matérielle n’exige pas de nous des actes ou des échanges réels, ou même les refu
171 198] quelle, surtout la vérité sur une situation matérielle. Il est entendu qu’on ne doit pas parler de « questions matérielles »
172t entendu qu’on ne doit pas parler de « questions matérielles » dans une société distinguée. Vous me direz qu’on ne parle guère que
173nal, c’est qu’on peut être très content d’un sort matériel très médiocre. Ce n’est pas nouveau. Et il faut bien reconnaître que
174llement contraint, ne fût-ce que par la proximité matérielle 16 de se mettre moralement à la portée de ces esprits, visibles et l
175ore que l’entraide des colons crée des conditions matérielles plus favorables que celles des villes. Il ne s’agit pas d’échapper à
62 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
176roit d’abord à un pamphlet, encore que son volume matériel soit bien écrasant pour le genre. Mais on s’aperçoit, sans tarder, qu
63 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
177llement contraint, ne fût-ce que par la proximité matérielle 70 , de se mettre moralement à la portée de ces esprits, visibles et
64 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
178ent nos tabous les plus inébranlés, nos sécurités matérielles, ou sociales, ou nationales. Ce que personne n’a jamais eu l’idée de
179 prenant les enfants au berceau. Car aucune force matérielle ne pourra jamais remplacer, pour un petit pays comme le nôtre, la con
180s dans un statut dont les commodités sont surtout matérielles, et les obligations surtout spirituelles, ils se persuadent petit à p
181 défend. Je ne crois pas d’ailleurs que les armes matérielles soient pour nous une défense suffisante. Je vois bien qu’elles sont n
182. Tout cela tend à nous réduire à nos proportions matérielles, qui sont petites, qui sont médiocres. J’ai cité le cas de la presse,
65 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
183apport au travail, mais par rapport à la sécurité matérielle qu’assurent soit le travail, soit la fortune, soit dans mon cas parti
66 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
184angère, la stérilisation de la culture, la misère matérielle et l’abaissement moral. Le schématisme inhumain de ces phénomènes ren
185aison d’être (ou commune mesure) fut la puissance matérielle la plus basse, et dont le moyen fut le bureaucratisme. Cette civilisa
186ve de la production, source d’élévation du niveau matériel général et fondement économique d’une Europe fédérée. Mais dès le déb
67 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Ballet de la non-intervention (avril 1937)
187uver la guerre en même temps. La Russie envoie du matériel, des techniciens et un ambassadeur chargé de conduire la guerre ; moy
188ion. Elle y retrouve l’Allemagne, qui a envoyé du matériel, des techniciens et un ambassadeur qui est un général. L’Italie s’est
189rps expéditionnaire. (Diverses raisons morales et matérielles légitiment en effet cette inquiétude…) Le général Faupel fait un rapp
190es plus pessimistes au Führer sur le rendement du matériel allemand. Des volontaires [p. 43] anglais, qui ont enfin compris, se
68 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
191entative d’ordination de la société à un principe matériel (comme l’abondance ou la prospérité) ou irrationnel et mythique (comm
192n enserre le pays dans une armature de contrainte matérielle, contre laquelle la colère des opprimés s’accumule petit à petit, jus
193i que l’autorité spirituelle dépende d’un pouvoir matériel de contrainte, et ne puisse s’exercer sans lui ou contre lui. Toute l
194pouvoir, qui ne dispose normalement que de moyens matériels ne peut utiliser effectivement ces moyens que dans la mesure où une a
195t ces hommes seraient sans défense spirituelle ni matérielle du moment qu’ils auraient abdiqué leur raison d’être spirituelle. L’a
196é spirituelle dans la société, séparée du pouvoir matériel. Et quiconque sait interpréter les faits historiques d’un point de vu
69 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
197 voir. Perfection des vitrines, des installations matérielles. Tout cela doit entraîner de gros frais généraux, d’où les prix de dé
198uverte, mais pas nécessairement à une destruction matérielle. Au contraire : nous autres personnalistes, nous avons un trop grand
70 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
199 le délai que nous accordent encore une situation matérielle supportable, et quelques restes de traditions civiques. (Été 1938.)
71 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Page d’histoire (novembre 1938)
200nements égaux, qui régla le problème à l’avantage matériel de l’Allemagne, mais sur une base d’arbitrage international préfigura
201es », et qui se bornaient à faire état des pertes matérielles subies. Le bénéfice moral, incalculable, fut perdu. 7. Conclusion. — 
72 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
202i se posait à l’auteur du Roman primitif. De quel matériel symbolique — apte à cacher ce qu’il fallait traduire — disposait-il a
73 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
203ent occidental, et qui consiste à garder le signe matériel d’une religion dont on trahit l’esprit. Platon liait l’Amour à la Bea
204semblage de formules vides de sens ». Excellent « matériel » il est vrai, pour un philologue qui se respecte et n’entend pas « s
205rituel, puis animique, a été achevée dans l’ordre matériel par l’Ange révolté, le Grand Arrogant, le Démiurge, c’est-à-dire Luci
206e beauté éclatante, ont été prises dans des corps matériels, qui leur étaient et leur demeurent étrangers. (Cette idée me paraît
207 consommation du détachement suprême de toute loi matérielle.) Le consolamentum était administré par les évêques, et comportait l’
208), un principe féminin, préexistant à la création matérielle, joue dans le catharisme un rôle tout analogue à celui de la Pistis-S
209dant qu’il repose en fait sur des bases d’intérêt matériel et social, et se voit imposé aux époux sans qu’il soit tenu compte de
210et, le Diable n’est-il pas le père de la création matérielle… et de la procréation, selon le catharisme ?) Les adversaires du [p. 
211ue soient les réalités ou l’absence de réalités « matérielles » qui aient pu correspondre, en ces temps, à de telles précisions de
212haristique, de la transsubstantiation des espèces matérielles et de la divinisation de celui qui les reçoit, c’est la chair qui se
74 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
213e. Mais il ne sert ici que de prétexte et d’image matérielle pour représenter les tourments de l’ascèse purificatrice. Nous avons
214t, à cette limite, que la prouesse était le signe matériel d’un processus de divinisation. Les vrais mystiques, tout au contrair
215e même que le mythe romanesque avait utilisé un « matériel » d’images, de noms et de situations tiré du fonds religieux des Celt
216ner » le supérieur à l’inférieur, le spirituel au matériel, le significatif à l’insignifiant. Et c’est ce qu’il appelle « expliq
217s donc recherché si, chronologiquement, le sens « matériel » d’un mot précède toujours le « spirituel », qui ne serait qu’une tr
218est la victime non de sa passion, mais de l’agent matériel qu’elle utilise pour s’exalter. Si l’origine de cette passion est un
75 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
219e. L’Éros courtois voulait nous libérer de la vie matérielle par la mort ; et l’Agapè chrétienne veut sanctifier la vie ; mais les
76 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
220court) à des réalités de plus en plus brutales et matérielles qui la rejettent dans la littérature, les fêtes et les jeux symboliqu
221erdun, que les Allemands baptisent la Bataille du matériel (Materialschlacht), il semble que le parallélisme institué par la che
222. Désormais, l’homme n’est plus que le servant du matériel ; il passe lui-même à l’état de matériel, d’autant plus efficace qu’i
223rvant du matériel ; il passe lui-même à l’état de matériel, d’autant plus efficace qu’il sera moins humain dans ses réflexes ind
224 médecins et de soldats prouvent que la guerre du matériel s’est traduite en réalité par une [p. 291] « catastrophe sexuelle » 1
77 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
225idique guère davantage que les noms et le support matériel de l’action. 1. Sur le mariage en général : Jugement de la comtesse
226extension lorsque le rapport quantitatif entre le matériel inconscient et l’élaboration préconsciente ne se maintient pas dans d
227les deux sexes, hommes en tant que corps et forme matérielle, et femmes en tant qu’intelligence et pensée libre des liens de la ma
78 1939, Esprit, articles (1932–1962). Autour de L’Amour et l’Occident (septembre 1939)
228ommunément « partir » 109 . Je crois qu’il y a un matériel hétéroclite de textes, de dates, de noms de personnes et de lieux, de
229e chiffres, de relations de gestes et de paroles, matériel avec l’aide duquel l’historien compose des faits, comme le poète une
79 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La Poésie scientifique en France au xviᵉ siècle, par Albert-Marie Schmidt (septembre 1939)
230s théologiques, et finalement pour en extraire un matériel encore utilisable. Il me semble d’ailleurs que ce travail apporte plu
80 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
231traintes qui le rassurent, et l’État sa puissance matérielle. C’est Rome alors, c’est l’empire romain qui nous donnera le symbole
232 en deviennent membres y reçoivent une assistance matérielle, mais ils y trouvent aussi des possibilités de servir leurs frères. I
81 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
233’est, en fin de compte, malgré tous ses prétextes matériels, qu’un épisode tragique d’une bataille bien plus vaste, la millénaire
234Essayons de voir d’où il vient. Il y a des causes matérielles, d’abord, qui peuvent dans une certaine mesure, nous excuser. Les plu
235n’est qu’un reflet, un sous-produit des processus matériels. Vous voyez que tout le monde est d’accord pour déclarer que la pensé
236 changer. S’il ne change pas, toutes les réformes matérielles sont inutiles et tournent au malheur. Car le mal qui est dans l’actio
237e elle-même vient nous dire que même dans l’ordre matériel, il n’est plus permis de concevoir une observation impartiale, à comb
82 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
238ent nos tabous les plus inébranlés, nos sécurités matérielles, ou sociales, ou nationales. Ce que personne n’a jamais eu l’idée de
239 prenant les enfants au berceau. Car aucune force matérielle ne pourra jamais remplacer, pour un petit pays comme le nôtre, la con
240s dans un statut dont les commodités sont surtout matérielles, et les obligations surtout spirituelles, ils se persuadent petit à p
241 défend. Je ne crois pas d’ailleurs que les armes matérielles soient pour nous une défense suffisante 27 . Je vois bien qu’elles so
242. Tout cela tend à nous réduire à nos proportions matérielles, qui sont petites, qui sont médiocres. J’ai cité le cas de la [p. 126
83 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
243s, c’est uniquement en vertu de nécessités toutes matérielles : parce que nous sommes un trop petit pays, parce que notre situation
244 donc être qu’au nom d’une réalité qui ne sera ni matérielle, ni légale, ni militaire seulement, mais spirituelle au premier chef 
245 péril certain si l’on ne s’attache qu’à l’aspect matériel des choses. Mais elle devient un avantage dès qu’on la considère dans
246es. Beaucoup de gens s’imaginent que les réalités matérielles [p. 157] et pratiques sont plus sérieuses que les réalités spirituell
247 nécessités, dans notre situation géographique et matérielle. Et ils affirment que dans toutes ces choses qui peuvent être vues et
248ion n’est jamais inscrite en clair dans les faits matériels. Il faut savoir l’y déchiffrer, et cela ne se peut qu’avec les yeux d
249 sens littéral de ce mot. Profitons de notre paix matérielle pour le parfaire et pour l’approfondir jusque dans le détail de nos v
84 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
250elles notre histoire prit son départ. Les données matérielles du fédéralisme conditionnent notre destinée, mais ne la déterminent p
251tous les efforts de Nicolas de Flue, la puissance matérielle et la grandeur territoriale viendront tenter les Suisses. L’Italie s’
252rtaine médiocrité d’esprit, rançon de la grandeur matérielle sacrifiée. Nous sommes ici en présence d’une maladie spécifique du fé
85 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
253us avons renversé l’échelle des valeurs. Le cadre matériel de notre vie est parfait, mais il n’encadrera bientôt plus aucune vie
254crer des milliers de francs à sa « présentation » matérielle, et zéro franc à payer ses collaborateurs. Si l’un d’entre eux s’éton
255ans le budget moyen d’un ouvrier suisse, le cadre matériel de l’existence (logement, vêtement, mobilier, assurances) absorbe plu
256… c’est la préoccupation, la passion du bien-être matériel. Sa pente, n’en doutons pas, est du côté de la tyrannie. » C’est Vine
257 la première condition de leur indépendance, même matérielle. Nos réalistes — toujours en retard d’une guerre, d’une époque — ont
86 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
258ne multiplicité de fautes, d’erreurs, d’accidents matériels, de hasards considérés comme malheureux, de malajustements et d’absur
259es ensembles dynamiques, antérieurs à toute forme matérielle, à toute idée que nous pourrions élucider. Le dynamisme très particul
260nence. Il n’aura de notre univers que la carcasse matérielle. Et c’est probablement de ces débris de la Maison désaffectée qu’il f
87 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
261spirituels et moraux, hors de nous par des moyens matériels et militaires, conformément à la nature du péril. Si quelqu’un met le
88 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
262nt, ou pour mieux dire la babélisation des cadres matériels de notre vie. L’invention des machines a brusquement accru nos possib
89 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
263ons de la mathématique et les structures du monde matériel, l’amour et l’objet de l’amour, la prière et le vœu divin. Si moi, pe
264roupant, qu’en mettant en commun leurs ressources matérielles, afin de préserver et de développer leur autonomie spirituelle. Je ré
90 1943, La Vie protestante, articles (1938–1961). Les tours du Diable IX : « Nous sommes tous coupables » (10 décembre 1943)
265spirituels et moraux, hors de nous par des moyens matériels et militaires, conformément à la nature du péril. Si quelqu’un met le
91 1944, Les Personnes du drame. Introduction
266rit seul reconnaît l’Esprit, mais certains signes matériels nous serons toujours nécessaires pour fortifier et pour nourrir ses i
92 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
267Et c’est seulement en passant par une application matérielle que la magie, se reniant en tant que spéculation, peut s’intégrer dan
93 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
268étiste, un secret terrifiant et une belle aisance matérielle. Du secret, il tira son œuvre. Sa fortune, il la confia à l’un de ses
94 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
269croit d’abord à un pamphlet, encore que le volume matériel du Traité soit bien écrasant pour le genre. Mais on s’aperçoit sans t
95 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
270frontation. Ici le spirituel devient tangible, le matériel lisible et significatif. Nous sommes au foyer permanent de l’incarnat
271 le moins savant, le moins « lyrique » et le plus matériel, parler d’un ciel au bleu de lessive plutôt que de l’azur du firmamen
272entende le mot dans le sens littéral, originel et matériel, qui s’oppose diamétralement à l’acceptation marxiste. Le communisme
96 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — III.3. L’Art poétique de Claudel
273t d’abord, rendre un corps et refaire des racines matérielles aux dérivés les plus exsangues, c’est rénover l’action cosmique de la
274este n’est plus que la traduction, dans l’univers matériel, du sanglot de l’origine ». En même temps que la chose qui le provoqu
275in qui l’englobe, il n’y a plus de distinction du matériel et du spirituel. L’homme « se connaît donc à son pas et à l’extension
97 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
276ui n’a point de « raisons » à donner : l’autarcie matérielle et morale. On ne dira jamais trop à quel point ce pseudo-mysticisme r
98 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
277 voit assimilé par le langage lui-même à un objet matériel indifférencié. À peine ai-je noté ceci, qu’un des experts se met à pa
278vélation totale de l’humain dans tous ses risques matériels et spirituels, impossible ailleurs de nos jours, et peut-être à toute
279ui compte, en fin de compte, ce n’est pas le sort matériel et le bonheur plus ou moins grand de la cité, mais les raisons de viv
99 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
280proche et l’Océan, ce lieu d’extrême civilisation matérielle demeure hanté par on ne sait quelle sauvagerie des hauteurs ; et ce l
281pre nation. Cela tient sans doute à mille raisons matérielles et sociales d’abord, dont j’ai deviné quelques-unes en fréquentant le
100 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
282ure. À Stalingrad, les Russes triomphent, avec du matériel américain. La grande décade d’Hitler est terminée, la décadence est c