1 1924, Articles divers (1924–1930). M. de Montherlant, le sport et les Jésuites (9 février 1924)
1es. Saluons-le donc du salut des équipes avant le match : « En l’honneur d’Henry de Montherlant, hip, hip, hurrah ! » p. 6
2 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Veille d’élection présidentielle (14 novembre 1940)
2chose qui rappelle beaucoup plus la violence d’un match de football. M. Willkie et même Mrs Willkie ont reçu quelques œufs su
3s gêner son jeu davantage qu’on ne fait lors d’un match. On peut applaudir ou huer, mais non pas entrer dans le terrain. Et l
3 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Santé de la démocratie américaine (17 janvier 1941)
4signes de propagande. La majorité avait parlé, le match était terminé, et parce que la démocratie avait tenu le coup, personn
4 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Un salon atomique (26 décembre 1945)
5ratique. Ils m’ont demandé le résultat du dernier match Armée-Marine. Je ne savais pas. Et j’étais en civil ! Voilà comment l
5 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
6tèges de carnaval, avec fanfare, avant les grands matchs de football ; les cérémonies d’ouverture et de clôture des université
6 1946, Lettres sur la bombe atomique. 8. Un salon atomique
7ratique. Ils m’ont demandé le résultat du dernier match Armée-Marine. Je ne savais pas. Et j’étais en civil ! Voilà comment l
7 1946, Lettres sur la bombe atomique. 9. Paralysie des hommes d’État
8 jusqu’à ce jour ? Chacun sait que l’arbitre d’un match n’est jamais le capitaine d’une des équipes. Qui l’a rappelé au sujet
8 1946, Combat, articles (1946–1950). Paralysie des hommes d’État (21 mai 1946)
9 jusqu’à ce jour ? Chacun sait que l’arbitre d’un match n’est jamais le capitaine d’une des équipes. Qui l’a rappelé au sujet
9 1946, Combat, articles (1946–1950). Bikini bluff (2 juillet 1946)
10e gagner la première manche, dans ce grand [p. 3] match à trois équipes. Mais sans doute ne l’a-t-elle gagnée qu’aux yeux de
10 1947, Doctrine fabuleuse. 15. Antée ou La terre
11isive. Mais le lendemain il reparaît peu avant le match, affreux à voir, le visage taché de boue, les vêtements en loques, le
11 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
12signes de propagande. La majorité avait parlé, le match était terminé, et parce que la démocratie avait tenu le coup, personn
12 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
13rait déraisonnable de choisir comme arbitres d’un match les capitaines des équipes en présence. C’est pourtant bien ce qu’ava
13 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Au seuil d’une année décisive (février 1957)
14Des magazines à grand tirage, en France, tels que Match et Réalités, publient des appels à l’union qui ont l’éloquence urgent
14 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Un essai de synthèse (mai 1958)
15opinion et la vie politique. Deux équipes font un match, deux camps une politique, dans une démocratie qui « joue ». Mais ce
15 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation et loisirs : les mass media (mai 1959)
16« sportifs » ceux qui se bornent à assister à des matchs. Mais ils deviennent peu à peu perméables à des valeurs culturelles,
17turelles, de même qu’en sortant du spectacle d’un match de football, on se sent plus alerte, physiquement euphorique. L’innov
16 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.10. Le Dialogue des cultures
18battre l’autre, ou décidant au mieux d’obtenir le match nul, qui est une définition de l’harmonie des contraires, si l’on veu