1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 1. Mes prisons
1 l’on fuyait avec des bonheurs fous dans les bras maternels, ou bien dans ces promenades en tenant la forte main du père qui fait
2 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Littérature alpestre (juillet 1931)
2la liberté. La montagne n’est ni bienveillante ni maternelle ; elle poursuit une grandiose existence géologique sans rapport avec
3 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
3ate grandissent comme une dérision de la pauvreté maternelle, comme une caricature de la sécheresse à laquelle ils s’opposent, mai
4 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
4 pères nourriciers soit les membres de la famille maternelle, soit… des druides. » 88 [p. 144] Tristan élevé par Marc, son oncl
5 88 [p. 144] Tristan élevé par Marc, son oncle maternel, devient ainsi, en vertu du fosterage, le « fils » du roi. (Les psych
5 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
6 Tristan : La nuit brillante enferme en ses bras maternels toutes les contradictions, et sur son cœur, il n’est plus de parole v
6 1960, Preuves, articles (1951–1968). Sur la détente et les intellectuels (mars 1960)
7s contre les pères. Et l’oncle subversif, du côté maternel, a toutes chances de prestige, selon les sociologues. Mais notre mère
7 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
8 Tristan : La nuit brillante enferme en ses bras maternels toutes les contradictions, et sur son cœur, il n’est plus de parole v
8 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
9iennes » — sa mère, sa gouvernante et deux tantes maternelles — « à qui le prêt du moindre trouble de la chair eût fait injure, me
10uctures imposées à sa jeunesse par le puritanisme maternel. Un complexe d’Œdipe mieux noué, plus « normal » dirais-je, eût peut-
9 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
11ifications étrangères, s’insurgent contre le sein maternel. … Déjà Sophocle mettait les mots suivants dans la bouche d’Œdipe, vi
12nsion, le monde hellénistique reflua sur la terre maternelle et en fit un nouveau facteur historique, fragment désormais d’une vas
10 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
13it de retrouver sa sœur pour la ramener aux rives maternelles de l’Asie, il alla demander à l’oracle de Delphes : Où est Europe ? —
11 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
14éfinir une « culture nationale », étant la langue maternelle de populations qui vivent dans sept ou huit États différents. Il faut
15ent de la nature toujours présente, mélancolique, maternelle ou menaçante, y tient la place de l’inquiétude métaphysique chez un D
12 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vingt langues, une littérature (mai 1967)
16t langues en France, et le français est la langue maternelle de communautés appartenant à cinq nations différentes. Avant cette di
13 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
17t langues en France, et le français est la langue maternelle de communautés importantes appartenant à cinq nations. Avant cette di
14 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
18 seulement paternel, comme le mot l’indique, mais maternel. Et cette implantation géophysique reste locale. Elle n’est guère ext
15 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
19son « père », c’est-à-dire du roi Marc, son oncle maternel, lequel joue le rôle du père chez les Celtes, il a commis et consommé
20 fils symbolisée par la séparation (perte du sein maternel, sevrage), on comprend que Tristan ne puisse aimer (au sens du dürfen
16 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
21se plaisent à raconter que les enfants de l’école maternelle passent leurs récréations à discuter vitesse, rayon d’action et carac
17 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
22ation nazie, l’enseignement de l’allemand, langue maternelle des Alsaciens, est supprimé. Ce n’est qu’en 1952 qu’il est rétabli da
23té officiel, on ergote sur la qualité de « langue maternelle » du « dialecte alsacien », tandis que du côté alsacien on multiplie
24. En brimant, ridiculisant, interdisant la langue maternelle, l’État-nation de style xixe siècle a prétendu imposer sa pensée, fû
25it d’abord les groupes d’étudiants de même langue maternelle dans les villes universitaires, s’est étendu aux peuples parlant la m