1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
1 même tante Harriet a ce mot exquis : « Il prêche merveilleusement sans jamais aucune excentricité. » Elle appelle ceux qui passent à l’
2 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Gide ou le style exquis (à propos de Divers) (octobre 1931)
2deur. ⁂ Ce livre manque d’ange et de bête. Il est merveilleusement intelligent. On n’y parle strictement que de psychologie et des ruses
3 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
3 jeunes barthiens d’une part, si convaincus et si merveilleusement inconscients de l’insondable gravité de leurs paroles, — et Mme Nicod
4 1937, Esprit, articles (1932–1962). Albert Thibaudet, Histoire de la littérature française de 1789 à nos jours (mars 1937)
4t, lui, s’ébat dans le secteur libre. Il en abuse merveilleusement. C’est le chef-d’œuvre de la critique impressionniste (après quoi ell
5 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
5urtant la forte naïveté du mythe. Ils raffineront merveilleusement les « prétextes » traditionnels à la séparation des deux amants : du
6 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Puisque je suis un militaire… (septembre 1939)
6s. (Est-ce une parabole de la vie ?) Il est bien. Merveilleusement bien. Libéré. Sans passé, sans avenir. Tout le présent limité par ces
7 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
7t reconnaître, hélas, que cette éducation n’a pas merveilleusement réussi. Nous persistons tous, plus ou moins, dans la manie des primit
8 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
8t reconnaître, hélas, que cette éducation n’a pas merveilleusement réussi. Nous persistons tous, plus ou moins, dans la manie des primit
9 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
9s. (Est-ce une parabole de la vie ?) Il est bien. Merveilleusement bien. Libéré. Sans passé, sans avenir. Tout le présent limité par ces
10 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
10it des tropiques. Tout à l’avant du pont, le vent merveilleusement chaud fait claquer les pans du peignoir sur mes jambes nues, m’embras
11 1953, La Confédération helvétique. Introduction (par Lucien Febvre)
11] l’intelligence — car l’essai qu’on va lire fait merveilleusement comprendre ce que représente aujourd’hui, sur la palette des États, c
12 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
12s. Prise de court par un phénomène qui l’étonnait merveilleusement, et dont elle ne pouvait mesurer l’ampleur prochaine, la société occi
13 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
13s. Prise de court par un phénomène qui l’étonnait merveilleusement, et dont elle ne pouvait mesurer l’ampleur prochaine, la société occi
14 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
14mais sans trace d’affectation puérile… Elle était merveilleusement belle : brune, des lèvres pleines, de forts sourcils, un nez légèreme
15 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
15mais sans trace d’affectation puérile… Elle était merveilleusement belle : brune, des lèvres pleines, de forts sourcils, un nez légèreme
16 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
16 écrit dans sa Cosmographie : Europa est un pays merveilleusement fertile et a un air naturellement tempéré, un ciel doux, et n’y a ded
17 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
17s les hommes sont reliés entre eux et participent merveilleusement à la République universelle ». Mais cette universalité reste purement
18 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
18se, telle qu’elle est préfigurée par la Jérusalem merveilleusement édifiée, la seule ville où sont dressés les trônes de la justice, les
19 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
19des Chinois sont frontiers entre eux et tous deux merveilleusement portés à attirer dans leur pays les sciences, les arts et les bonnes
20 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. V. Appendice. Bref historique de la légende de Tell
20e l’indépendance, et d’une première Confédération merveilleusement imaginée pour plaire, comme il l’avoue sans fard, « à tous les partis
21 1969, La Vie protestante, articles (1938–1978). La lune, ce n’est pas le paradis (1er août 1969)
21il y rencontre le génie de Socrate, tout se passe merveilleusement. Eh bien ! au fur et à mesure qu’on avance vers la substance de la ch
22 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.12. Fécondité des études régionales
22Pyrénées basques, Oural). Histoire. — Une Europe merveilleusement nouvelle naîtra de l’étude honnête du passé des Régions, systématique
23 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Témoignage sur Bernard Barbey (7-8 février 1970)
23vre personnelle, avec une discrétion souriante et merveilleusement attentive. Que pouvait-on refuser à quelqu’un que l’on sentait si nat
24 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
24ais incompatible, tout est là mis ensemble, aussi merveilleusement mêlé que dans la lyrique occitane. Bien entendu, cela ne prouve pas q
25sément du début de ce chant que Simone Weil écrit merveilleusement : « Quelques vers des troubadours ont su exprimer la joie d’une maniè
26la personne fulgurante de Guillaume et le conflit merveilleusement fécond qui opposa le duc au moine. ⁂ Le Poitou et Guillaume de Poitie
27piqué au jeu, je l’avoue. C’est un jeu fascinant, merveilleusement gratuit. On sait si peu ! Chaque miette d’information nouvelle et tou
25 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
28était traduit d’un mot grec. Tout cela se gravait merveilleusement dans ma tête, parce que je m’en croyais l’inventeur… J’étais alors âg
26 1972, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). De l’unité de culture à l’union politique (17-23 avril 1972)
29, du Languedoc et de la Castille. On sait le rôle merveilleusement fécondant de petites villes comme Tübingen, Iéna, Weimar ou Dresde da
27 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
30 xvie siècle, Zurich au xviiie … On sait le rôle merveilleusement fécondant de petites villes comme Tübingen, Iéna, Weimar ou Dresde da
28 1980, Cadmos, articles (1978–1986). Utopie, technique. État-nation (printemps 1980)
31l vit par une suite d’illuminations qu’il décrit, merveilleusement, comme autant de « clins d’œil hors du où » 45 . Ce lieu qui est non-
29 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
32n-Paul de Dadelsen, toujours aussi disponible que merveilleusement intelligent 89 , nous travaillons jusqu’à 3 h du matin : reprenons le