1 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
1ans réserve aux thèses de cet orgueilleux et naïf messianisme matérialiste ? Un seul doute effleure Ford vers la fin de son livre :
2intéressés, optimisme d’homme à qui tout réussit, messianisme de la machine, méconnaissance glorieuse des forces spirituelles, le t
2 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
3t avec elle. L’Arche n’est rien s’il n’y a pas le messianisme ; le latin s’il n’y a pas une catholicité ; le Plan s’il n’y a pas un
3 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
4. L’Arche d’alliance n’est rien s’il n’y a pas le messianisme, le latin s’il n’y a pas une catholicité, le Plan s’il n’y a pas un P
4 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
5leterre, la maîtrise des mers. Pour la Russie, un messianisme despotique. Les petits pays se borneront à invoquer leurs traditions,
5 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
6leterre, la maîtrise des mers. Pour la Russie, un messianisme despotique. Les petits pays se borneront à invoquer leurs traditions,
6 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
7entante ou une demi-barbare à éduquer. Un certain messianisme russe commence même à se faire jour, dès cette époque, chez Baader et
7 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
8que nation égale liberté. Ils s’inspirent tous du messianisme de la Révolution française : libérer sa propre nation du joug des tyr
9s communes aux deux écoles (décadence européenne, messianisme russe à la fois religieux et social), paraissent plus décisives que l
10e ici-bas ». Dans les deux cas, il y a mission et messianisme, mission (divine ou historique) de la Russie, face à l’Europe qui a p