1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Une exposition d’artistes protestants modernes (avril 1931)
1ertainement est bien huguenote : elle remonte aux meubles de Boulle, aux Gobelins, aux poteries de Palissy. Ce goût de la belle
2 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
2s l’ombre il distingue les masses confortables de meubles volumineux, le poêle blanc à chapiteau rococo et ce lit énorme aux éd
3 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
3, auxquelles le toit sert de plafond. Très peu de meubles, comme j’aime. Des murs blanchis ou teintés de bleu clair, des planch
4 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
4, tables rondes et ovaloïdes, guéridons à photos, meubles à musique, — sans piano — bibliothèques vitrées, [p. 136] canapés, so
5bourgeois. Une salamandre, n’est-ce pas, c’est un meuble de salon, il faut la décorer convenablement et surtout éviter que cel
5 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
6, auxquelles le toit sert de plafond. Très peu de meubles, comme j’aime. Des murs blanchis ou teintés de bleu clair, des planch
6 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
7n, il passerait. Mais c’est un lit, donc c’est un meuble. Il faut payer. — C’est un chariot, dis-je, puisqu’il a des roues. (E
8 pas. J’ai revu le noble escalier, les pièces aux meubles rares de la maison de Goethe, plus isolée encore et plus intime dans
7 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
9 une maison et qui essayerait d’ébranler tous les meubles. Si le meuble résiste, on n’insiste pas. Si le meuble craque, on pous
10qui essayerait d’ébranler tous les meubles. Si le meuble résiste, on n’insiste pas. Si le meuble craque, on pousse à fond, jus
11es. Si le meuble résiste, on n’insiste pas. Si le meuble craque, on pousse à fond, jusqu’à ce qu’il s’écroule. Ainsi, partout
8 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
12 l’heure et nous nous installons demain, avec des meubles d’occasion achetés pour un prix dérisoire, à la volée, dans un énorme
9 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
13 l’autre extrémité de la pièce se dresse un grand meuble à tiroirs. Dans les tiroirs on a mis des bananes. Sur un signal donné
14fois, pour habituer les animaux à courir droit au meuble dès que la sirène se met en marche. Sirène — tiroir — bananes, pour c
10 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
15uis une large galerie ouverte, encombrée de vieux meubles et de pièces de bois sculptées, stalles d’églises, aigles de lutrin.
16t salon ! » Des éclairs illuminent longuement les meubles lourds, une bibliothèque, des boiseries. Le lustre enfin s’allume par
17 tout à l’heure. Des chiens se glissent entre les meubles, humides et tremblants. « Mais je ne sais pas recevoir ! dit-elle moq
11 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
18vembre 1945 Un camion ce matin m’apporta quelques meubles de Beekman Place, à la stupéfaction de la concierge. Car, me dit-elle
19ces petits appartements loués au mois, on met ses meubles sur le trottoir et le revendeur du coin vient les enlever. Pour le no
12 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
20bjectif ! Elle adore ces rideaux trop rouges, ces meubles blancs, et ce grape-fruit. Ils la vengent, croit-elle, d’une Amérique
13 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
21uis une large galerie ouverte, encombrée de vieux meubles et de pièces de bois sculptées, stalles d’églises, aigles de lutrin.
22t salon ! » Des éclairs illuminent longuement les meubles lourds, une bibliothèque, des boiseries. Le lustre, enfin, s’allume p
23 tout à l’heure. Des chiens se glissent entre les meubles, humides et tremblants. « Mais je ne sais pas recevoir ! dit-elle moq
14 1946, Journal de Genève, articles (1926–1982). Journal d’un retour (11-12 mai 1946)
24ectif ! » Elle adore ces rideaux trop rouges, ces meubles blancs, et ce grapefruit. Ils la vengent, croit-elle, d’une Amérique
15 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Souvenir d’un orage en Virginie (novembre 1946)
25uis une large galerie ouverte, encombrée de vieux meubles et de pièces de bois sculptées, stalles d’églises, aigles de lutrin.
26t salon ! » Des éclairs illuminent longuement les meubles lourds, une bibliothèque, des boiseries. Le lustre enfin s’allume par
27 tout à l’heure. Des chiens se glissent entre les meubles, humides et tremblants. « Mais je ne sais pas recevoir ! dit-elle moq
16 1947, Doctrine fabuleuse. 15. Antée ou La terre
28oquent mon sens de la logique, mais j’ai quelques meubles de prix. J’ai même feint d’approuver ce « contraire de tout ». Au cou
17 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
29 par dix les dimensions de votre maison et de vos meubles, vous ne pourriez plus gravir les escaliers, ni vous asseoir dans vos
18 1950, Lettres aux députés européens. Première lettre
30 d’éteindre l’incendie, que l’eau peut abîmer les meubles. II y eut une guerre civile entre Cantons, qui fit voir l’impuissance
19 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Lettre aux députés européens (15 août 1950)
31 d’éteindre l’incendie, que l’eau peut abîmer les meubles. Il y eut une guerre civile entre Cantons, qui fit voir l’impuissance
20 1950, Combat, articles (1946–1950). Messieurs, n’oubliez pas l’exemple de la Suisse (3 octobre 1950)
32 d’éteindre l’incendie, que l’eau peut abîmer les meubles. Il y eut une guerre civile entre cantons, qui fit voir l’impuissance
21 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
33 dalles grises polies, murs jaunes et beaucoup de meubles. Quand je sonne, trois serviteurs paraissent au fond de la pièce, dev
34 Dans le salon d’une vaste résidence, vidé de ses meubles, le mur du fond tendu d’un seul voile de soie noir chargé de larges s
22 1951, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Un complot de protestants (novembre 1951)
35, j’y pénètre, bien sûr. Des housses couvrent les meubles, une sorte de vieux drap son grand bureau. Sur l’étoffe, bien en évid
23 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
36’or et de l’argenterie, des vaisselles rares, des meubles et des bijoux. De considérables richesses s’accumulèrent ainsi dans l
24 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
37poterie, et de la métaphysique à la sculpture des meubles. C’est ainsi que la technique, pratiquement, comme la science, nous r
25 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
38poterie, et de la métaphysique à la sculpture des meubles. C’est ainsi que la technique, pratiquement, comme la science, nous r
26 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
39, j’y pénètre, bien sûr. Des housses couvrent les meubles, une sorte de vieux drap son grand bureau. Sur l’étoffe, bien en évid
27 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
40oir d’autre mise initiale que l’Idée. Ni fonds ni meubles, ni régiments mobilisables, ni parti influent, ni grand mouvement soc
28 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
41 l’or, de l’argenterie, des vaisselles rares, des meubles, des tableaux et des bijoux. De considérables richesses s’accumulèren
29 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
42aux ou de symphonies, de statues ou de danses, de meubles ou de places et de jardins, l’enfant, l’adolescent, le débutant de to
30 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.1. Éducation, civisme et culture
43aux ou de symphonies, de statues ou de danses, de meubles ou de places et de jardins, l’enfant, l’adolescent, le débutant de to
31 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
44La femme de ménage n’est plus venue. Suie sur les meubles, dans les tasses. 5 mars Quand je me suis endormi au matin, si le