1 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
1ts dépréciés et abstraits la plaque sensible d’un micro devant une foule élégante et muette, — c’est une chose, c’est même ce
2 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
2 C’est ce que j’ai développé hier matin devant le micro de Radio Berne, qui m’avait offert un quart d’heure, libre de toute c
3 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
3de l’Esprit nouveau parlent cette copie devant le micro. Cependant que s’affairent dans la grande salle centrale d’anciens co
4 1947, Doctrine fabuleuse. 3. Troisième dialogue sur la carte postale. L’homme sans ressemblance
4 pas de cesse que vous ne l’ayez traîné devant un micro pour qu’il explique aux masses sa grande idée qui est que rien d’impo
5 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
5e ? Que se passe-t-il ? Quelqu’un parle devant un micro, et la voix me revient de la salle : « The task before us, at this co
6ent ? « L’Europe, vient de dire quelqu’un dans le micro, c’est la civilisation des non-conformistes ! » Je regarde le texte q
6 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Orienter les espoirs européens (décembre 1954-janvier 1955)
7de déchets d’idées, combinés au hasard : tous les micros de la terre n’en feront pas une action. ⁂ Une action se définit par s
7 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur une phrase du « Bloc-notes » (mars 1959)
8rs hurlent le verdict de mort devant une forêt de micros. Autour de la clairière où se tiennent les prisonniers, aveuglés par
8 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
9cé, je me trouvai placé entre eux deux devant les micros d’une table ronde improvisée par les dirigeants de l’UEF. Ces dernier
9 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
10ra jamais ! » Je me souviens d’un débat devant le micro, en février 1953, au cours duquel l’un de nos plus célèbres professeu
10 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
11ra jamais ! » Je me souviens d’un débat devant le micro, en février 1953, au cours duquel l’un de nos plus célèbres professeu
11 1966, Preuves, articles (1951–1968). André Breton (novembre 1966)
12 qui les lisaient en alternant les voix devant le micro : parmi eux, le peintre Ozenfant (qui vient de mourir), Lévi-Strauss,
12 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). André Breton à New York (8-9 octobre 1966)
13 qui les lisaient en alternant les voix devant le micro : parmi eux, le peintre Ozenfant (qui vient de mourir), Lévi-Strauss,
13 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
14minutes, on m’appelle pour un entretien devant le micro avec Brugmans, Robert Aron, Silva et Duncan Sandys, jeune ancien mini
15 que mal avant de reprendre l’entretien devant le micro l’après-midi.) » Vingt ans plus tard, il m’apparaît clairement que t
16l ? « Churchill, tout près de moi, parle dans un micro, et la voix me revient de la salle : “The task before us, at this con
17ment ? “L’Europe, vient de dire quelqu’un dans le micro, c’est la civilisation des non-conformistes !” Je regarde le texte qu
18ue prenait fin. Je vis Churchill debout devant le micro, les mains sur les revers de sa redingote. Par moments, un orage déch
19». Mon interviewer, Alec Plaut, m’avait suivi, le micro à la main, traînant des fils. Je lui fis signe et, parlant devant le
20 des fils. Je lui fis signe et, parlant devant le micro, je répétai ce qu’on venait de dire et je conclus : « OK ! Lors du pr