1 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
1ès-midi par exemple, — non sans angoisse… 4. De midi à quatorze heures On voyage de nos jours d’une façon « rationnelle »,
2 trépigner, je continuerai à chercher mon bien de midi à quatorze heures, temps qu’ils réservent à la mastication, entre deu
2 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
3evenir capable de suivre Jésus. Une autre fois, à midi, il monta sur le sommet d’une montagne en face du mont Maya et pria D
3 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
4vaisseaux qui ramènent Iseut dans le silence d’un midi d’été nordique, à l’heure de mourir dans une légèreté éperdue… Mais u
4 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
5r exemple, — non sans angoisse. [p. 74] iv De midi à quatorze heures On voyage de nos jours d’une façon « rationnelle »,
6 trépigner, je continuerai à chercher mon bien de midi à quatorze heures, temps qu’ils réservent à la mastication, entre deu
5 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notice biographique [Kierkegaard] (août 1934)
7ner à l’aube. Puis il se remettait à écrire. Vers midi, on le voyait parcourir la rue la plus animée de la ville, parler, ri
6 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
8 des animaux rugissants, se tient debout en plein midi de la vision, vêtu de sa royale charité.   P.-S. — Nul écrivain cont
7 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
9 vies monstrueuses, soudain porté à la lumière de midi, comme un secret tragique et passionné s’étale sous le grand rire des
10on vent du destin souffle encore : au courrier de midi, l’offre par une amie, d’une maison pour l’hiver prochain, dans le Ga
8 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
11carreau rouge. La plupart des fenêtres donnent au midi dans le branchage bleu d’un tilleul. Au bord de la terrasse, une font
12sins n’ont sur leur table, quand on va les voir à midi, que des châtaignes, des olives, des radis, et quelques légumes de le
13Engadine, Kierkegaard bavardant sur l’Ostergade à midi, ou arpentant les pièces illuminées de son appartement de Copenhague,
9 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
14oilà le cœur crispé, le cerveau délirant en plein midi du grand corps de la France étirée au soleil. Tous les problèmes vont
10 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
15ag À A… (Gard), 15 janvier Matinées d’hiver au midi Et voici par la grâce du soleil de janvier qu’un mot devient le plus
11 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
16 vies monstrueuses, soudain porté à la lumière de midi. Armés de treilles à long manche, les jambes nues, nous courons sur l
12 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
17es marchandes, aux devantures illuminées en plein midi, dans un parfum de sapin frais. « O Heil’ge Nacht ! », ô sainte nuit
18 Une cérémonie sacrée. — Trois heures de l’après- midi, dans un café près de l’Opéra. Je dis à mon compagnon, le dramaturge
13 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
19. Une forme toute nouvelle de poésie naît dans le midi de la France, patrie cathare : elle célèbre la Dame des pensées, l’id
14 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
20u du ciel des Alpes moiré d’éclatante noirceur, à midi, sur la tranche des glaciers. Que ces images dissipent les charmes sa
15 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
21 la capitale. Puis il se remettait à écrire. Vers midi, on le voyait parcourir la rue la plus animée de la ville, parler, ri
16 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
22ésordre au réveil. La mort, le désespoir en plein midi, — ou la reconnaissance de l’unique nécessaire ? 6 juin 1940 Hie
23 n’avais pas grand-chose d’urgent à faire jusqu’à midi. J’ai écrit deux pages sur l’entrée d’Hitler à Paris, les ai recopiée
17 1946, Journal des deux Mondes. 6. Intermède
24Ligue ; et puis, au sortir de l’une d’elles, vers midi, sur une route au-dessus de Zurich, cette auto militaire qui stoppe à
18 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
25s et la Savoie où sont les Italiens, passe par le midi de la France, s’infiltre à grand’peine en Espagne, manque vingt fois
26 et uniformes dépareillés. Nous sommes ici depuis midi, la nuit approche et je ne crois plus guère au départ. S’il y avait u
27oiffés. Et le petit jeu des douanes recommence. À midi, on nous ouvre enfin une sorte de buffet de gare, et nous nous ruons
19 1946, Réforme, articles (1946–1980). Vues générales des Églises de New York (12 octobre 1946)
28térienne. Entrez dans une église, au hasard, vers midi. Si vous tombez sur un service chanté, la communion reçue à genoux de
20 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
29noncer. Pourtant, si tout [p. 108] s’arrête avant midi, pour moi ? Je ne sens pas que l’idée soit tragique : elle m’appartie
21 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
30térienne. Entrez dans une église, au hasard, vers midi. Si vous tombez sur un service chanté, la communion reçue à genoux de
22 1948, Suite neuchâteloise. I
31ité des montagnes au nord et les rives latines au midi, la France à l’ouest, l’Alémanie à l’est ; — tout un petit monde si b
23 1948, Suite neuchâteloise. V
32sous les ciels méditants de l’ouest celtique ; le midi sec et enfiévré des troubadours ; et de l’autre côté de l’Europe, aux
24 1948, Suite neuchâteloise. VII
33seul amour doit rester mon secret. Je la guette à midi, quand elle descend dans le cortège des jeunes filles [p. 77] sortant
25 1948, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Lacs (août 1948)
34seul amour doit rester mon secret. Je la guette à midi, quand elle descend dans le cortège des jeunes filles sortant de l’éc
26 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
35 voir. Dans la fournaise d’une petite place, vers midi, j’hésitais entre trois ruelles. J’entrevois par une porte cochère un
27 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
36es d’allure, plus fréquemment mêlés à la foule de midi sur les plates-formes de tramways, ni plus facilement accessibles aux
28 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
37 que l’on appelle aussi l’Ister, qui se dirige du midi à l’orient dans la direction du Pont-Euxin. À l’orient, il y a le pay
29 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
38terre, et limités par les montagnes d’Aragon ; au midi également, ils sont bornés par les Provençaux et par les pentes de l’
30 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
39ous vous rendîtes à Greenwich sur une heure après midi du lendemain. Vous fûtes reçu, comme il nous semble, par le comte Der
31 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
40limat y devient insensiblement froid en allant du midi au nord, à peu près à proportion de la latitude de chaque pays, il y
41ue des instruments qui brisent les fers forgés au midi. C’est là que se forment ces nations vaillantes qui sortent de leur p
42 à leur tour sur la scène du monde. Si du nord au midi le voile de la Religion s’est déchiré, un commerce immense a jetté de
32 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
43us de 3 000 km par an. Et l’on peut encore voir à midi tel d’entre eux monter dans l’autobus bondé qui s’arrête devant le Pa
33 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
44, j’avais fini, à 8 heures mon avion décollait, à midi je m’endormais à Ferney. Mon rapport culturel, à l’encre encore humid
34 1968, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Hölderlin dans le souvenir des noms splendides (1968)
45 doré lunaire — négatif de cet azur noir du plein midi sur les Cyclades. Mais Hölderlin n’a jamais vu les Îles ! Ainsi sa po
35 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.2. Le civisme commence au respect des forêts
46: — les photos du soleil à peine visible en plein midi à Los Angeles ; — l’accident du pétrolier « Torrey Canyon » perdant s
36 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
47é ; – autonomie et union ; – gauche et droite ; – midi et nord ; – évangélisme et ritualisme ; – romantisme et classicisme ;
37 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
48nnes mêmes. Il y a dans chaque pays un nord et un midi ; dans chaque Église, catholique ou protestante, une aile évangélique
38 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. II. La Cité européenne
49radition et innovation, droite et gauche, nord et midi, évangélisme et ritualisme, réformisme et révolution, mythe et scienc
39 1970, Preuves, articles (1951–1968). Dépasser l’État-nation (1970)
50nes mêmes ! Il y a dans chaque pays un nord et un midi ; dans chaque Église, une aile évangélique et une aile ritualiste ; d
40 1972, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). De l’unité de culture à l’union politique (17-23 avril 1972)
51e l’esprit. 1° Chacun de nos pays a un nord et un midi : dans chacun vous trouverez des croyants et des incroyants, des homm
41 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
52à vérifier. 1. Chacun de nos pays a un nord et un midi, des croyants et des incroyants, des hommes de gauche et des hommes d
42 1980, Cadmos, articles (1978–1986). Madame de Staël et « l’esprit européen » (été 1980)
53turelle et surtout religieuse entre le nord et le midi du continent. Je note ici, pour y revenir tout à l’heure, que le prob
43 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
54e Serment aura lieu sans doute, décision remise à midi. » Départ pour Bâle et Genève à 11 h 30. Plus tard, par des voies pri