1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Le Corbusier, Urbanisme (juin 1926)
1 ne sont plus que des enceintes transparentes, et minces en regard de leur hauteur, entourant de leurs multiples « redents » d
2 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
2e bois, au milieu, recouvert d’un très beau tapis mince, ou bannière, avec des caractères turcs brodés en or. L’histoire de G
3 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
3en jeu de gros problèmes à propos d’ouvrages bien minces. C’est qu’aujourd’hui le moindre chien écrasé pose toute la question
4 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
4e bois, au milieu, recouvert d’un très beau tapis mince, ou bannière, avec des caractères turcs brodés en or. L’histoire de G
5 1933, Esprit, articles (1932–1962). Protestants (mars 1933)
5 la « théologie politique » allemande que dans le mince bulletin du groupe Hic et Nunc, et dans certains articles du Semeur,
6 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). D’un humour romand (24 février 1934)
6it difficilement dans le cadre de cette étude. Le mince filet d’humour suisse romand rentre sous terre, pour éviter Amiel. Fa
7 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Au sujet d’un roman : Sara Alelia (3 novembre 1934)
7d’un grand évêque ou de cette fille de ferme « au mince visage de belette » qui enterre son enfant dans la neige avec une sor
8 1934, Journal de Genève, articles (1926–1982). Sara Alelia (25 mai 1934)
8d’un grand évêque ou de cette fille de ferme « au mince visage de belette » qui enterre son enfant dans la neige avec une sor
9 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
9llés. Ils supportent très bien de rouler dans les minces nappes d’eau que poussent devant elles les grosses vagues. Entre la t
10 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (II) : La grande misère de l’édition (22 février 1937)
10ige des produits standard : ni trop gros, ni trop mince, ni trop difficile. Tolstoï en 1937 ne trouverait pas un éditeur pour
11 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
11oire. Beau visage énergique et tourmenté, stature mince et très droite, vêtue de noir. Et cette certitude saisissante, après
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
12ite 142 . Il n’y eut plus qu’une dernière flamme, mince et pure, qui s’appelle la Princesse de Clèves. La mort s’y atténue en
13 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
13e il serait facile de pincer, n’importe où, cette mince artère par où notre vieux monde se vide peu à peu de son élite en mêm
14 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
14guerre dans le Pacifique ou en Europe me semblent minces. Je devrais passer un an dans un camp d’entraînement, et d’ici là… Ou
15 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
15a pomme, et nous salue de la main. Le jeune homme mince, immobile sur son cheval, nous considère avec hostilité. Il a les yeu
16 1946, Journal des deux Mondes. 17. Le mauvais temps qui vient
16eux dire qu’on s’en étonne parfois… La couche est mince et partout déchirée qui nous sépare du désordre profond. Mais ce n’es
17 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
17la pomme et nous salue de la main. Le jeune homme mince, immobile sur son cheval, nous considère avec hostilité. Il a les yeu
18 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
18uvent, de vieux cornichons à lunettes, aux lèvres minces, sachant compter leurs sous et damner les buveurs de whisky ; ces fil
19 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Souvenir d’un orage en Virginie (novembre 1946)
19a pomme, et nous salue de la main. Le jeune homme mince, immobile sur son cheval, nous considère avec hostilité. Il a les yeu
20 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
20uvent, de vieux cornichons à lunettes, aux lèvres minces, sachant compter leurs sous et damner les buveurs de whisky ; ces fil
21 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
21tour d’une fontaine basse, dans la courette, deux minces baguettes d’encens surmontées d’une flammèche. Tout ceci s’ouvrant su
22 1951, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Un complot de protestants (novembre 1951)
22 belle tête de moine tibétain barrée d’un sourire mince et pourtant amical. Il fait très chaud. De ses poches, il tire deux b
23 1952, Journal de Genève, articles (1926–1982). Au pays du Patriarche (29-30 novembre 1952)
23 plante des pieds pendant la nuit ? » Non pas son mince fantôme, mais certes son exemple vient chatouiller mon imagination, q
24 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Ce n’est pas au pied du mur… (juin-juillet 1956)
24épart… Que les résultats obtenus puissent sembler minces encore au regard des plans en cours, rien n’est plus naturel et banal
25 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe s’inscrit dans les faits [Introduction] (novembre 1956)
25ves, sans doute, quelques centaines d’épaisses ou minces publications traitant de problèmes européens très généraux ou très pa
26 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur Voltaire (février 1957)
26 plante des pieds pendant la nuit ? » Non pas son mince fantôme, mais certes son exemple vient chatouiller mon imagination, q
27 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
27 belle tête de moine tibétain barrée d’un sourire mince et pourtant amical. Il fait très chaud. De ses poches, il tire deux b
28 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
28urpris dans son atelier, en train de triturer une mince colonne de terre. « Comment donner à cette tête son volume normal ? R
29ir d’un visage » : une plaque rectangulaire, très mince, deux carrés un peu arrondis et inégaux font les yeux. À partir de là
29 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Stampa, vieux village… (15-16 janvier 1966)
30re deux hommes. Mais ce jour-là, il triturait une mince colonne de terre et se plaignait — « c’est l’enfer ! » disait-il. De
30 1968, Preuves, articles (1951–1968). Marcel Duchamp mine de rien (février 1968)
31scientifiques. [p. 46] J’ai pris à dessein le mot mince qui est un mot humain, affectif, et non pas une mesure précise de lab
32 papier, entre le recto et le verso d’une feuille mince… À étudier ! — « À étudier de près, d’un œil, pendant presque une heu
31 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
33i les yeux, un petit disque blanc d’où pendait un mince fanion rouge surgit du bas de la cible, hésita une seconde, et marqua
32 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
34t nous asphyxiera, si cela dure. De plus, la très mince couche de mazout répandue par les cargos qui « se lavent » en mer mal
33 1978, Cadmos, articles (1978–1986). L’Intellectuel contre l’Europe (été 1978)
35 qui mériterait, se dit-on, d’au moins tripler ce mince volume, et surtout de lui donner des suites non plus seulement descri
34 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
36t, le facteur devrait le savoir ! » Je voyais une mince enveloppe grise pliée en V derrière la porte sans jour de la boîte mé