1 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
1ain, mais je ne vois encore que du glamour 15 . Mobilisable. —Je reçois ma nouvelle fiche de classification militaire. J’ai comme
2 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
2 sauver. Mais je n’en vois pas une seule qui soit mobilisable dans l’état présent non pas des choses, mais des esprits. Que nos éli
3 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
3ale que l’Idée. Ni fonds ni meubles, ni régiments mobilisables, ni parti influent, ni grand mouvement social. Il fallait inventer le
4 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
4s la protection de l’armée suisse : un million de mobilisables et le réduit national des Alpes, centré sur le Gothard. Des disposi
5 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
5rés, en tonnes de blé ou de minerai, en divisions mobilisables : elle dépend de l’efficacité et de la fécondité d’une formule d’orga
6s la protection de l’armée suisse : un million de mobilisables et le réduit national des Alpes, centré sur le Gothard. Des disposi
6 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
7ne jusque-là. Tout y est militarisé, c’est-à-dire mobilisable à tout moment, esprit, corps et choses, par [p. 105] la conscription
7 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
8ne jusque-là. Tout y est militarisé, c’est-à-dire mobilisable à tout moment, esprit, corps et choses, par la conscription d’abord,