1 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
1 que ses conditions d’existence sont celles d’une mobilisation ; il compte à chaque instant avec l’éventualité d’une guerre, et il y
2 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Puisque je suis un militaire… (septembre 1939)
2i se fait la vie à l’armée, dans les débuts d’une mobilisation. Les dames croient volontiers que c’est parades et bottes, fanfares,
3 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
3siste, vous savez où 33 . Ce n’est pas encore une mobilisation spirituelle que je réclame, c’est plutôt une mise de piquet. Soyons [
4 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Un climat tempéré (22 août 1945)
4ques à chauffer, à glacer, à tempérer, en état de mobilisation permanente, d’un bout à l’autre de l’année. Une bonne partie de ses s
5 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
5e. Aujourd’hui, je songe plutôt à quelque état de mobilisation permanente, préventive… Militarisation de nos pensées, de nos images.
6 1946, Journal des deux Mondes. 3. Intermède
6mbres fédérales pour désigner le général en chef, mobilisation immédiate des troupes de couverture-frontières. Au Conservatoire, le
7 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
7se fait la vie quotidienne, dans les débuts d’une mobilisation. Les dames croient volontiers que c’est parades et bottes, fanfares,
8 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
8e toute censure préalable. 11 mai 1940 Nouvelle mobilisation générale. Il m’apparaît que notre section Armée et Foyer n’aura plus
9 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
9ques à chauffer, à glacer, à tempérer, en état de mobilisation permanente, d’un bout à l’autre de l’année. Une bonne partie de ses s
10 1946, Lettres sur la bombe atomique. 5. Ni secret, ni défense
10océdés, leur mise en œuvre supposerait un état de mobilisation permanente qui, sous prétexte d’éviter la guerre, tuerait la paix. Un
11 1946, Combat, articles (1946–1950). Ni secret ni défense (19-20 mai 1946)
11océdés, leur mise en œuvre supposerait un état de mobilisation permanente qui, sous prétexte d’éviter la guerre, tuerait la paix. Un
12 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
12mépris des vocations, remplacées par une fiche de mobilisation professionnelle, politique, et finalement militaire. Le totalitarisme
13 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
13dat suisse entre les périodes d’instruction ou de mobilisation, conserve chez lui dans une armoire son fusil, son uniforme et des mu
14es manœuvres annuelles et des longues périodes de mobilisation qui ont marqué les deux guerres mondiales, les fréquents déplacements
14 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
15tale plus ou moins éloignée. En 1940, pendant la mobilisation de l’armée qu’il commandait en chef, le général Guisan, loin de déplo
15 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
16commune, une augmentation du chômage, un ordre de mobilisation — il a peine à les reconnaître telles qu’il se les imaginait et telle
16 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
17dat suisse entre les périodes d’instruction ou de mobilisation conserve chez lui dans une armoire son fusil, son uniforme et des mun
18menées subversives. Pratiquement, elle permet une mobilisation ultra-rapide : 200 000 hommes des troupes de « couverture-frontière »
19es manœuvres annuelles et des longues périodes de mobilisation qui ont marqué les deux guerres mondiales, les fréquents déplacements
20tale plus ou moins éloignée. En 1940, pendant la mobilisation de l’armée qu’il commandait en chef, le général Guisan, loin de déplo
17 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
21hénomènes, passion et allergie, évoquent aussi la mobilisation de toute la nation pour un incident de frontière non vérifié, ou une
18 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
22e le modèle de la Nation centralisée en vue de sa mobilisation rapide par l’appareil de l’État. Il s’agit d’aligner les corps par la
19 1972, Penser avec les mains (1972). Préface 1972
23r l’administration et les transports en vue de la mobilisation la plus efficace et rapide, alignant les esprits par l’instruction pu
20 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
24écessités de la conscription universelle et d’une mobilisation rapide entraînent la centralisation de l’Administration et des moyens
21 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
25ement, manifestent alors un pouvoir plus actif de mobilisation communautaire — pour un temps de crise du moins : car une analyse his
22 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
26outes classes sociales et toutes classes d’âge la mobilisation de plus en plus fréquente d’activistes nombreux et motivés luttant co
23 1977, Foi et Vie, articles (1928–1977). Pédagogie des catastrophes (avril 1977)
27outes classes sociales et toutes classes d’âge la mobilisation de plus en plus fréquente d’activistes nombreux et motivés luttant co
24 1978, La Vie protestante, articles (1938–1978). « Bof ! disent les jeunes, pourquoi ? » (1er décembre 1978)
28 nous » disais-je… !) C’est plus tard, pendant la mobilisation, que j’ai découvert les trésors du fédéralisme. Nous parlions déjà de
25 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Université par l’Europe et vice-versa (hiver 1979)
29et enseignement à ce qui peut servir à la [p. 35] mobilisation des esprits par les maîtres de la capitale. L’Université se ravale à
26 1980, Cadmos, articles (1978–1986). Utopie, technique. État-nation (printemps 1980)
30né de la guerre et dessiné pour les besoins de la mobilisation la plus rapide par un Centre. Aujourd’hui, 160 États-nations qui l’on
27 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
31 et bientôt grâce à elle. b) Les nécessités d’une mobilisation rapide entraînent la centralisation de l’administration et des moyens