1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
1nue. L’intensité des scènes gagne à cette retenue mondaine ce que perd le pittoresque de l’action, encore que l’évocation de cet
2 y aurait beaucoup à dire pour et contre le roman mondain — entendons mondain par le cadre et les personnages, non par l’inspir
3 dire pour et contre le roman mondain — entendons mondain par le cadre et les personnages, non par l’inspiration. (Dans le cas
4 courante, on peut dire que les romans [p. 346] « mondains » de Baring ne manquent pas à cette tâche, et c’est là l’important. L
5e lentement de cette longue confusion de plaisirs mondains, d’égoïsmes déçus, d’égoïsmes comblés, ce n’est pas le tragique d’une
2 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
6l fait fausse route, celui qui considère la chose mondaine autrement que comme symbolique. Hofmannsthal Un aquarium de lumièr
3 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
7otion moderne de superflu, qui donne aux plaisirs mondains l’aspect absurde que nous leur connaissons, cette superstition ne leu
4 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Saint-Évremond ou L’humaniste impur, par Albert-Marie Schmidt (octobre 1933)
8ieux que le demi-sourire d’une raison éclairée et mondaine. [p. 622] La nouveauté de l’essai d’Albert-Marie Schmidt est d’avoir
9ment il se peut faire que les tyrannies sociales, mondaines ou politiques, trahissent par leur raffinement, par leur perfection m
5 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Trois traités de Jean Calvin (20 juillet 1935)
10 grandeur de l’Église avec « une façon de royaume mondain ». À ceux-là, Calvin rappellera que notre condition chrétienne est ce
6 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.3. Fatalités du rationalisme bourgeois
11 triompher sans peine des conventions d’une élite mondaine, toute ahurie qu’on vînt lui démontrer qu’elle ne croyait plus à sa f
7 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
12plupart de nos précautions oratoires, logiques ou mondaines, et ce qu’il y a au contraire d’efficace dans l’affirmation pure et s
13attes fines. Tout cela vautré comme sur une plage mondaine. Après un certain temps, je jette quelques poignées de terre sur tous
8 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
14plupart de nos précautions oratoires, logiques ou mondaines, et ce qu’il y a au contraire d’efficace dans l’affirmation pure et s
15attes fines. Tout cela vautré comme sur une plage mondaine. Après un certain temps, je jette quelques poignées de terre sur tous
9 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
16 cyniques. Droit divin de la passion, psychologie mondaine, succès du trio au théâtre — soit qu’on idéalise, ou subtilise, ou ir
10 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
17ris de la création, dissolution de tous les liens mondains. Saint Bernard de Clairvaux (cité par Rahn) a pu dire des Cathares, q
18n, qui écoute les troubadours et fait leur gloire mondaine dans toute l’Europe. Or nous voyons cette religion de l’amour ennobli
11 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
19els ; peu à peu, l’hérésie disparaît aux yeux des mondains abusés par le charme trompeur de l’art : ils n’en gardent que la poés
12 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
20 penser aussi des gens du monde, et de la sagesse mondaine en général. Elle a son charme et son utilité ; mais elle est vieille,
21e « bien compris ». La fonction normale de la vie mondaine serait de maintenir et d’illustrer un certain nombre de devises d’élé
22 rien là de diabolique, tout au contraire. Le jeu mondain, s’il est bien joué, ménage autant de liberté qu’il suppose, dit-on,
23Il a le charme reposant des formes fixes. Mais le mondain qui n’est que cela inspire une sorte d’effroi furtif, révélateur d’un
24ique, c’est le goût de la forme imitée. Le milieu mondain le plus suavement correct et moral peut fort bien être préféré par le
25cle : la dépersonnalisation Le philanthrope ou le mondain, l’artiste, l’auteur, et l’homme qui réussit, cette galerie de victim
13 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable VI : Le mal du siècle : la dépersonnalisation (19 novembre 1943)
26tion (19 novembre 1943) l Le philanthrope ou le mondain, l’artiste, l’auteur, et l’homme qui réussit, cette galerie de victim
14 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable X : Le Diable homme du monde (17 décembre 1943)
27 penser aussi des gens du monde, et de la sagesse mondaine en général. Elle a son charme et son utilité ; mais elle est vieille,
28e « bien compris ». La fonction normale de la vie mondaine serait de maintenir et d’illustrer un certain nombre de devises d’élé
29 rien là de diabolique, tout au contraire. Le jeu mondain, s’il est bien joué, ménage autant de liberté qu’il ne suppose, dit-o
30Il a le charme reposant des formes fixes. Mais le mondain qui n’est que cela inspire une sorte d’effroi furtif, révélateur d’un
31ique, c’est le goût de la forme imitée. Le milieu mondain le plus suavement correct et moral peut fort bien être préféré par le
15 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
32utions oratoires, méfiances paysannes ou réserves mondaines, que je découvrais un aspect tout contraire de la coutume américaine 
16 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
33les palaces européens. C’est pourquoi l’événement mondain de la saison, c’est l’Exposition agricole, où l’on peut voir les taur
17 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
34n « cacophoniste », Baudelaire condamné, Proust « mondain », et Bach inaperçu pendant cinquante ans.) Juillet 1943 Washington
35aussi célèbre par ses crimes que par sa tradition mondaine. L’ornement en est Beekman Place. [p. 190] Parallèle à l’East River
18 1946, Lettres sur la bombe atomique. 15. L’État-nation
36le Social Register de New York n’est qu’un Bottin mondain, je vous dénonce dans l’Humanité.) Vous sentez que je ne prends parti
19 1947, Vivre en Amérique. Prologue. Sentiment de l’Amérique
37utions oratoires, méfiances paysannes ou réserves mondaines, que je découvrais un aspect tout contraire de la coutume américaine 
20 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
38tive, leur pédantisme fréquent dans les relations mondaines ; voyez leur sentimentalisme… Est-ce [p. 37] que tout cela ne signifi
21 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
39très sérieusement. Chaque jour dans les courriers mondains annonçant les mariages de la classe riche, vous trouverez les noms de
22 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le crépuscule d’un régime (octobre 1957)
40aire de classe, notez-le bien. Presque toutes les mondaines se verront recalées. A. — La prétention révèle un manque d’éducation,
23 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
41noncé. Et une grande force d’exclusion. Seuls les mondains, pensais-je, savent encore exclure avec cette parfaite assurance, mai
24 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
42noncé. Et une grande force d’exclusion. Seuls les mondains, pensais-je, savent encore exclure avec cette parfaite assurance, mai
25 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
43que enveloppé que je puisse être dans les vanités mondaines, je préfère néanmoins la gloire de Dieu, mon salut et la subsistance
26 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
44ne passion croissante, se perd dans des problèmes mondains qui ne sauraient être résolus que par le divin, et auxquels seul le c
27 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
45 d’homme de loisir ainsi qu’elle le sera pour les mondains. On lui demande d’être utile et pratique, de promouvoir les arts méca
28 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Les mythes sommeillent… ils vont se réveiller [Entretien] (9-10 février 1963)
46he en avant. — … de la morale et de la hiérarchie mondaine. Il n’y a plus d’obstacles que les mythes puissent tenter de vaincre.
29 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
47 « sérieux ») mais cosmopolitisme intellectuel et mondain. Arrière-petit-fils d’Horace-Bénédict, le « vainqueur du Mont-Blanc »
30 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
48au mysticisme ascétique de l’époque un mysticisme mondain, une élévation spirituelle de l’amour du chevalier, rivalisant avec l
31 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
49épriser : l’étranger détesté, « l’impur » ou le « mondain ». D’autres, dont les Américains — et cela s’explique par leur histoi