1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Littérature alpestre (juillet 1931)
1ne Engel, qui a conquis maint sommet du massif du Mont-Blanc, et un grade de docteur ès lettres, vient de nous donner un livre bie
2 un Byron, à un Ruskin ? Chateaubriand, devant le Mont-Blanc, clame son horreur de tant de démesure, et ses descriptions des Alpes
3la folie n’est pas étrangère. » — « Cependant, le Mont-Blanc luit là-haut ; la Puissance est là, la tranquille et solennelle Puiss
2 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
4 Première journée À six heures du matin, rue du Mont-Blanc, à Genève : l’embarquement dans deux gros autocars rappelle les temps
3 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Ce n’est pas au pied du mur… (juin-juillet 1956)
5n grand parc, commencent par admirer le lac et le Mont-Blanc, si magnifiquement « mis en page » entre les hautes futaies, les pelo
4 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un centre qui doit être partout (mai 1958)
6 Route Blanche qui va vers l’Italie. Le tunnel du Mont-Blanc, sous le sommet de l’Europe, sera percé d’ici peu, mettant le bassin
5 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (février 1958)
7La perspective du prochain percement du tunnel du Mont-Blanc constituera le point de départ concret de cette expérience. Stage d
6 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
8e-petit-fils d’Horace-Bénédict, le « vainqueur du Mont-Blanc », petit-fils d’un éminent zoologiste et fils d’un naturaliste, ayant
7 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
9globant les ethnies francophones périphériques du Mont-Blanc. Et les Six s’intéressent beaucoup à d’autres régions limitrophes bi-
8 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.9. L’Europe, l’été…
10 découvrir et encadrer la majestueuse pyramide du Mont-Blanc, sommet de l’Europe. Dans le salon du rez-de-chaussée, une trentaine
9 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.11. L’Europe des régions
11n côté, Grenoble et même Aoste — par le tunnel du Mont-Blanc — d’un autre côté. Cette région serait définie au point de vue des éc
10 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.12. Fécondité des études régionales
12on rhénane) ou une chaîne de montagnes (région du Mont-Blanc, Pyrénées basques, Oural). Histoire. — Une Europe merveilleusement n
11 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
13amonix — comme le permet aujourd’hui le tunnel du Mont-Blanc — alors que naguère encore ils devaient s’adresser à Rome, laquelle a
12 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
14iques, quoique séparées par la masse colossale du Mont-Blanc, elles ont vu cette relation entre histoire et géographie s’inverser
15ndemains de la dernière guerre : ce n’est plus le Mont-Blanc désormais percé par un tunnel routier, qui les sépare, mais les décre