1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
1ont « épiant toutes les émotions de l’âme, et lui multipliant ses douleurs en les lui nommant », ils décrivent le tourment dont sor
2 1926, Articles divers (1924–1930). Conférence de René Guisan « Sur le Saint » (2 février 1926)
2étences » des saints, ou de leurs reliques qui se multiplient prodigieusement. Alors éclate la protestation de la Réforme. Honorons
3 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
3, à un exemplaire ; puis, il fonde une usine pour multiplier les réalisations. Bientôt, élargissant son ambition, il conçoit ce my
4 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 1. Mes prisons
4 avait toujours des appartements à meubler. Et on multipliait le tapissier par le prix du mètre courant. Encore que je prenne les
5urnée. Une journée d’enfant gâtée. Et d’ailleurs, multiplier le tapissier par [p. 13] le prix du mètre courant n’est pas une fanta
5 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Jullien du Breuil, Kate (avril 1930)
6 Breuil. L’intérêt de ce genre de livres — ils se multiplient — vient, à mon sens, de quelque chose qu’ils expriment sans doute inc
6 1930, Articles divers (1924–1930). « Vos fantômes ne sont pas les miens… » [Réponse à l’enquête « Les vrais fantômes »] (juillet 1930)
7 loin de causer une « désorganisation du moral », multiplie à nos yeux les correspondances. Comprenons à ce signe qu’il nous tran
7 1933, Esprit, articles (1932–1962). Comment rompre ? (mars 1933)
8rde, riche et peureuse, les églises auraient beau multiplier les manifestations publiques, les assemblées pacifistes, les prières
8 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
9s poser là, côte à côte, additionnés, soustraits, multipliés et divisés à l’infini. Du peuple on a fait une masse, — comme de la p
9 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 7. Comment rompre ?
10rde, riche et peureuse, les églises auraient beau multiplier les manifestations publiques, les assemblées pacifistes, les prières
10 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
11ée du côté hitlérien. On pourrait sans difficulté multiplier de tels exemples. Et le moindre ne serait pas celui du régime kérensk
11 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
12s poser là, côte à côte, additionnés, soustraits, multipliés et [p. 231] divisés à l’infini. Du peuple on a fait une masse, — comm
12 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
13u une réponse. Mais l’invention de l’imprimerie a multiplié les problèmes dans une telle proportion qu’il n’est pas raisonnable d
13 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.9. Tentatives de restauration d’une commune mesure
14ns du xxe siècle suffirait à l’atténuer… Plus on multiplie les efforts pour saisir ce que ces grands faits ont à la fois de spéc
14 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
15du 12 février 1793.) On pourrait sans difficulté multiplier les grands exemples de civilisations anciennes fondées sur des mesure
15 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
16berté. Saint-Just. L’on pourrait sans difficulté multiplier les grands exemples de civilisations anciennes fondées sur des mesure
16 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
17oyen d’y [p. 15] remédier, ce sera de créer ou de multiplier des centres de propagande au service d’un parti ou d’une ligue. (Nous
17 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
18 Non point qu’elle me paye en retour de surprises multipliées : peu d’aventures dans l’existence d’un homme qui cherche à se posséd
18 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
19eau de l’Europe. Il est fatal que ces dilemmes se multiplient à l’avenir. Le fameux équilibre stratégique de l’Europe qu’on a coutu
20 totalement exprimées comme telles, et d’échanges multipliés, d’apports mutuels, de synthèse vivante. Dès que la conscience fédéra
21suppose plus de folie, suppose des contaminations multipliées, des inégalités favorisées et protégées 82 .) Seule notre économie ch
19 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
22 Non point qu’elle me paye en retour de surprises multipliées : peu d’aventures dans l’existence d’un homme qui cherche à se posséd
20 1937, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Pages inédites du Journal d’un intellectuel en chômage (octobre 1937)
23bli — que ces rencontres deviennent possibles, se multiplient : se « déclasser », c’est à la fois se reconnaître en vérité et rejoi
21 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
24ant liberté, on cherche à affaiblir le pouvoir, à multiplier des garanties contre son abus, à opposer des obstacles à son exercice
22 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
25l’argent ou le défaut d’argent ; où les partis se multiplient et s’entredéchirent au hasard d’un jeu politique de surface ; où les
23 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Monastère noir, par Aladár Kuncz (janvier 1938)
26 l’homme traqué par les tyrannies anonymes qui se multiplient dans notre siècle 49 , et tendent à faire du moindre d’entre nous un
24 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
27 plutôt qu’à son vivant objet. D’où les obstacles multipliés par le Roman ; d’où l’indifférence étonnante de ces complices d’un mê
25 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
28iturgie cathare ? Il ne serait que trop facile de multiplier ces questions. Voyons plutôt les arguments adverses. Tous les troubad
29moins bien comprise 62 , [p. 119] les découvertes multipliées depuis quinze ans par les spécialistes de l’amour courtois, du cathar
30uissant de l’orthodoxie 64 . De là les tentatives multipliées, dès le début du xiie siècle, pour instituer un culte de la Vierge.
31our ne jamais se séparer » 87 . Il serait aisé de multiplier ces comparaisons littéraires. Mais certains traits de mœurs nous inci
26 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
32 rationaliste que les inventions « voluptueuses » multipliées par la rage du Marquis. Là où est le plaisir, là sera la souffrance,
33ler, et non pas rassasier son désir. Lui aussi va multiplier les obstacles les plus gratuits, les prétextes de séparation, les sit
34ons tout apparentes. On me pardonnera de ne point multiplier les preuves de l’évidente renaissance du thème courtois — donc de l’a
35 En effet : point de roman sans obstacles. On les multiplie donc, sans souci d’une invraisemblance que le désir de romantisme ren
27 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
36’artillerie, aux fortifications. Du moins va-t-on multiplier les règles de la tactique et de la stratégie, afin que l’intelligence
37 légendes épiques et les Romans de la Table Ronde multiplient les récits de tueries inouïes ; la gloire d’un chevalier est faite du
38 exalte y trouve son sens réel. Il serait aisé de multiplier les preuves de ce nouveau parallélisme entre la politique et la passi
28 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
39iie siècle et au début du xiiie , nous voyons se multiplier les témoignages qui attestent à la fois le nombre et l’enthousiasme d
29 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
40 jamais suffisantes, doivent être inépuisablement multipliées. Disons-le sans la moindre irrévérence : nul n’est plus verbeux qu’un
30 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
41vait sortir ? Rappelez-vous le moine augustin qui multipliait, lui aussi, les pratiques les plus scrupuleuses : comme Nicolas, il e
31 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
42eau de l’Europe. Il est fatal que ces dilemmes se multiplient à l’avenir. Le fameux équilibre stratégique de l’Europe qu’on a coutu
43 totalement exprimées comme telles, et d’échanges multipliés, d’apports mutuels, de synthèse vivante. Dès que la conscience fédéra
44suppose plus de folie, suppose des contaminations multipliées, des inégalités favorisées et protégées) 30 . Seule notre économie ch
32 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
45 Depuis quelques semaines, les rencontres se sont multipliées entre représentants et des bases d’action commune ont été posées dans
46mportance dépasse largement celle des malentendus multipliés à dessein autour de nous : 1. La création de la Ligue du Gothard a pr
33 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
47ntien. Sans aller jusqu’à imiter les génuflexions multipliées des orthodoxes russes, qui se prosternent jusqu’à toucher le sol de l
34 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
48is aussi pour le bien commun. Les examens vont se multiplier. On vous engagera sur des chiffres résumant vos capacités, vos opinio
35 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
49ïsme masculin et de l’astuce féminine en panique, multiplient des conflits inextricables. « L’amour est à réinventer », comme toujo
36 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
50 le plus sobre, et disons même le plus sceptique, multiplie dans la vie quotidienne les occasions de surprendre l’incongru, le ma
37 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
51 jamais suffisantes, doivent être inépuisablement multipliées. Disons-le sans la moindre irrévérence : nul n’est plus verbeux qu’un
38 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
52rope ? Cela tient à des riens ; mais de ces riens multipliés dans la vie quotidienne, naît une aisance générale. L’Américain ne su
39 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Le rêve américain (9 novembre 1945)
53cains sur tous les marchés du monde, c’est-à-dire multiplier les échanges commerciaux, et, en même temps, répandre dans tous les p
54l’idéal de la démocratie américaine, c’est-à-dire multiplier les échanges culturels. Ces ambitions sont étroitement liées, car seu
40 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
55e peut répondre à ces questions, même en [p. 196] multipliant les précisions techniques qui permettraient de les rendre plus concrè
56 ou dans le cœur. Le guerre « produit », détruit, multiplie et divise (ce sont ses quatre opérations) mais ne crée rien. Sinon da
41 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
57intain, tandis que nous survolons des profondeurs multipliées, cavernes d’ombre et gonflements majestueux où la lumière fait ses gr
58ment tous les êtres, d’effacer les visages, et de multiplier les traits bizarres, les signes d’anxiété… 7 avril 1946 Plus Suiss
42 1946, Journal des deux Mondes. 17. Le mauvais temps qui vient
59pris le parti de circuler, malgré les résistances multipliées par une époque qui semble avoir peur qu’on la voie. Il est un grand e
43 1946, Lettres sur la bombe atomique. 12. Les Quatre Libertés
60peur les uns des autres. Quant à la Bombe, elle a multiplié par vingt mille la liberté de craindre le pire à chaque instant. Tout
44 1946, Lettres sur la bombe atomique. 15. L’État-nation
61t l’être à l’intérieur des frontières, au lieu de multiplier les échanges internationaux, comme le bon sens et l’économie l’indiqu
45 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
62u pas de plus en plus indiscrètes et des schismes multipliés. Pour résoudre l’opposition unité-division, il serait vain de recherc
637] Il serait aisé de développer, de nuancer et de multiplier de tels exemples. Je ne les indique ici que pour montrer : 1° que la
46 1946, Journal de Genève, articles (1926–1982). Journal d’un retour (11-12 mai 1946)
64intain, tandis que nous survolons des profondeurs multipliées, cavernes d’ombre et gonflements majestueux où la lumière fait ses gr
65ment tous les êtres, d’effacer les visages, et de multiplier les traits bizarres, les signes d’anxiété !… p. 3 k. « Journa
47 1947, Doctrine fabuleuse. 4. Quatrième dialogue sur la carte postale. Ars prophetica, ou. D’un langage qui ne veut pas être clair
66 est donné, n’a-t-elle pas pour effet immédiat de multiplier le mystère et les absurdités logiques ? Voyez Kafka… Je me demande al
48 1947, Doctrine fabuleuse. 7. Angérone
67e, les possède ! Ainsi par une suite de vertiges, multipliant la splendeur amoureuse, par mille étreintes successives, il s’élève à
49 1947, Vivre en Amérique. Prologue. Sentiment de l’Amérique
68rope ? Cela tient à des riens ; mais de ces riens multipliés dans la vie quotidienne, naît une aisance générale. L’Américain ne su
50 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
69. 27] sur tous les marchés du monde, c’est-à-dire multiplier les échanges commerciaux ; et en même temps, répandre dans tous les p
70l’idéal de la démocratie américaine, c’est-à-dire multiplier les échanges culturels. Or ces deux ambitions sont étroitement liées,
71tion d’homme. [p. 36] Vous pensez qu’on peut tout multiplier par dix et que ce sera nécessairement dix fois meilleur et dix fois p
72ant. Vous vous trompez dans bien des cas. Si l’on multipliait par dix les dimensions de votre maison et de vos meubles, vous ne pou
51 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
73amisme inépuisable, et le sens des prises de vues multipliées sous les angles les plus imprévus. Le grand reporter français cherche
52 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
74être esclave de ses machines. Si ces dernières se multiplient dans une cuisine et un sous-sol américain, c’est justement pour libér
53 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
75airement le meilleur. Et que l’on peut impunément multiplier n’importe quoi par dix ou cent. Vous oubliez la mesure de l’homme. Si
76bliez la mesure de l’homme. Si, par exemple, vous multipliez par dix toutes les dimensions d’une maison, vous ne pourrez plus grav
77 libres échanges, tolère les pires indiscrétions, multiplie les moyens de communication, s’ouvre enfin plus qu’aucun pays à toute
54 1948, Suite neuchâteloise. IV
78 sens émouvant. [p. 48] Jours prolongés, non pas multipliés. (Ce n’est pas une recette pour mourir centenaire !) Prolongés vers c
55 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
79 dans les camps, dans les journaux secrets qui se multipliaient en France, en Hollande, en Pologne, en Italie et en Yougoslavie, nos
56 1949, La Vie protestante, articles (1938–1978). Printemps de l’Europe (29 avril 1949)
80spérité qui, selon certains économistes, pourrait multiplier par trois les standards de la vie matérielle. Terre promise Paix, l
57 1950, Lettres aux députés européens. Première lettre
81alousement restreintes ; les barrières douanières multipliées à l’intérieur, nulles à l’extérieur, l’impuissance devant l’étranger
58 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Lettre aux députés européens (15 août 1950)
82alousement restreintes ; les barrières douanières multipliées à l’intérieur, nulles à l’extérieur, l’impuissance devant l’étranger
59 1950, Combat, articles (1946–1950). Messieurs, n’oubliez pas l’exemple de la Suisse (3 octobre 1950)
83jalousement restreintes, les barrières douanières multipliées à l’intérieur, nulles à l’extérieur, l’impuissance devant l’étranger
60 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
84s où les rues grouillent jusqu’au délire, où l’on multiplie par trois, par dix, par cent le nombre des individus jugés nécessaire
61 1951, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Un complot de protestants (novembre 1951)
85cussions sur la croyance ou non d’un homme connu, multipliées et prolongées après sa mort, dans notre siècle. Elles ne sont ni chré
62 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le dialogue Europe-Amérique (août-septembre 1952)
86opage ces succès américains et leurs contrefaçons multipliées chez nous. Notre élite s’en plaint, il est vrai. Mais l’élite des USA
87r ses gardes et commet des fautes méthodiques. Il multiplie les enquêtes minutieuses pour savoir qui fait quoi, et où, et comment
63 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Présentation du Centre européen de la culture (mars 1952)
88mais énervés, qui se déguisent en « réalisme » et multiplient les raisons de ne rien faire. Les vrais obstacles à la fédération ne
64 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le dialogue Europe-Amérique (juin-juillet 1952)
89opage ces succès américains et leurs contrefaçons multipliées chez nous. Notre élite s’en plaint, il est vrai. Mais l’élite des USA
90r ses gardes et commet des fautes méthodiques. Il multiplie les enquêtes minutieuses pour savoir qui fait quoi, et où, et comment
65 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Culture et politique européenne (octobre 1952)
91tionaux), ensuite à se fédérer effectivement pour multiplier leurs échanges : c’est poser la nécessité d’un budget fédéral de la c
66 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À propos de la crise de l’Unesco (décembre-janvier 1953)
92lui de la culture. Il suppose certes des liaisons multipliées entre foyers de création. Ces liaisons peuvent et doivent être favori
67 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
93alisé dont on venait de les délivrer, les cantons multipliaient les mesures « nationalistes », les barrières douanières, les entraves
68 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
94s’entendre sur aucune mesure commune, les cantons multipliaient les mesures offensives les uns à l’égard des autres. Presque toutes l
69 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
95au des montagnes) l’aluminium, dont les usages se multiplient dans les domaines les plus divers, de l’architecture à la mécanique d
96e, s’est produit dans la période même qui a vu se multiplier dans le monde entier les mesures protectionnistes. La nécessité d’exp
70 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
97bliques. Les consultations populaires qui se sont multipliées depuis une vingtaine d’années donnent des résultats négatifs. Il est
98ns. En Suisse, au contraire, les « votations » se multiplient : referendums, initiatives, élections et consultations communales, ca
71 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
99othèque de 400 volumes enluminés. Les couvents se multiplient dans tout le pays, et bientôt rivalisent de puissance temporelle avec
72 1953, Preuves, articles (1951–1968). À propos de la crise de l’Unesco (mars 1953)
100lui de la culture. Il suppose certes des liaisons multipliées entre foyers de création. Ces liaisons peuvent et doivent être favori
73 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
101 force. À l’intérieur, les incidents de séance se multiplient. « On dirait un essaim de frelons » note Grégoire. On s’exclame et l’
102n est-il des autres couples d’opposés qui se sont multipliés dans notre histoire ? La plupart mettent en jeu des réalités purement
74 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
103en claire, et le devient encore moins quand on la multiplie. (Que signifie le mot vivre si l’on dit que nous vivons dix ou quinze
104des besoins naturels soit atteint. La technique a multiplié les hommes dont elle augmentait les besoins. Il peut sembler que plus
75 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Lever de rideau culturel ? (octobre 1955)
105 — dans le style des jumelages de communes qui se multiplient fort heureusement dans nos pays. Mais le fait est qu’il s’agit de par
76 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
106sonnes, d’idées, d’informations et de produits se multiplient déjà et ne s’arrêteront plus. Qu’adviendra-t-il de ces échanges d’idé
77 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1956)
107pas du monde du cinéma, où la minute de pellicule multipliée par le tour de poitrine vaut un vison. « C’est tout naturel » m’assur
78 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur le rêve des sciences (décembre 1956)
108e leur fidélité, ou de la sienne. (Ainsi Don Juan multiplie ses conquêtes.) Les nouvelles fantastiques répandues par la presse au
79 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
109 codifie les castes ; elle en ajoute même une 3 , multiplie les sous-castes, et fait durer le système pendant trois millénaires,
110ndaient à se reformer ; les rites, les traditions multipliées primaient sur tout essai d’innovation ou de variation individuelles ;
80 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
111À l’intérieur, [p. 58] les incidents de séance se multiplient. « On dirait un essaim de frelons », note Grégoire. On s’exclame et l
112 la diversité et [p. 90] notre passion de l’unité multiplient les couples antinomiques mais aussi découvrent des moyens nouveaux de
113tre les saboteurs de l’Occident. Eux seuls, en se multipliant, seraient capables d’enliser l’Histoire, et de mettre un terme ignomi
81 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
114s et des ères grandit d’autant qu’à cette échelle multipliée, elles demeurent seules visibles et concevables. L’individu, en revan
82 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
115n est-il des autres couples d’opposés qui se sont multipliés dans notre histoire ? La plupart mettent [p. 164] en jeu des réalités
83 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
116en claire, et le devient encore moins quand on le multiplie. (Que signifie le mot vivre si l’on dit que nous vivons 10 ou 15 fois
117des besoins naturels soit atteint. La technique a multiplié les hommes dont elle augmentait les besoins. Il peut sembler que plus
84 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
118e notre civilisation. Définition par la culture : multiplier et populariser les moyens de la créer et de l’assimiler. Mais les plu
119 équilibre vivant. Les paradoxes que l’on a vu se multiplier au long de l’Aventure occidentale 90 présentent tous un grand trait
85 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
120e l’industrie, dans un milieu de civilisation qui multiplie les résistances au plein essor de la technique et à ses résultats lib
86 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
121ns et des cultures. Dès lors, que les échanges se multiplient en fait, que l’Asie s’industrialise, et que le temps des voyages cess
122e le dépasser. Je rappelais que les Orientaux ont multiplié les recettes (psychosomatiques, dirions-nous) d’immortalité sur la te
87 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
123cepté depuis dix ans tant de préalables saugrenus multipliés par la névrose nationaliste, au lieu de faire cette Europe qui aurait
88 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la pluralité des satellites (II) (décembre 1957)
124s éléments de sa fusée de lancement. Il eût fallu multiplier, dans toute la presse occidentale, depuis un an, des articles obéissa
125rise, le régime soviétique accumule les échecs et multiplie les signes avant-coureurs d’une désintégration fatale. Après avoir cr
89 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
126 et des ères, grandit d’autant qu’à cette échelle multipliée, elles demeurent seules visibles et concevables. L’individu, en revan
90 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Au seuil d’une année décisive (février 1957)
127 Pour qu’elle balaye les « préalables » imbéciles multipliés sur le chemin de l’union par ceux qui n’ont pas encore vu le danger q
91 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La Suisse et l’Europe après 1945 (avril 1957)
128été des Nations. Les conférences diplomatiques se multiplient dans notre pays neutre et accueillant. Une ère de grande prospérité é
92 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
129 quelques années, agacé par ces objections qui se multipliaient autour du tapis vert, j’ai noté sur un bout de papier la définition s
130 nature, grâce aux moyens de transport bon marché multipliés par la technique. Le goût de s’étaler au soleil sur les plages est co
131mets de lire comme suit : Europe = cap de l’Asie multiplié par culture intensive. J’en demande pardon aux esprits scientifiques
132lance du fait. Et pendant ce temps, l’humanité se multiplie, et ses besoins en énergie s’accroissent en progression plutôt géomét
133t n’est pas moins débilitante. Non seulement elle multiplie les doubles emplois (constamment dénoncés, toujours recommencés), mai
93 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le régime fédéraliste (II) (septembre 1958)
134liquait une erreur systématique, ou pour le moins multipliait les chances d’erreur. C’était un refus systématique et proclamé de te
135ans cesse édulcorée, on essaie de se rattraper en multipliant les piqûres. Jusqu’au jour où ce « régime » épuisant, se reconnaissan
94 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
136it m), par une culture dont les effets induits se multiplient en progression géométrique et que nous symboliserons par c2 . Nous re
137erté de lire comme suit : Europe = cap de l’Asie multiplié par culture intensive Ayant en vue l’union de l’Europe, condition de
138ieu. Bien entendu, il s’agit d’autre chose que de multiplier les comptes rendus de congrès et les communiqués sur la vie des organ
95 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Un essai de synthèse (mai 1958)
139uccès la solution des problèmes différents qui se multiplient autour de nous, tels que la libération des pays de l’Est, la transiti
96 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Neuf expériences d’éducation européenne [Conclusion] (décembre 1959)
140 manifestent déjà, dans plusieurs pays, en vue de multiplier les campagnes locales d’éducation européenne. p. 115 bb. « Concl
97 1960, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC (1959-1960)
141mœurs, même culturelles. Les associations se sont multipliées : Instituts de recherches nucléaires, d’enseignement européen dans le
142 subsistent : les centres de coordination se sont multipliés au point de poser à leur tour un grave problème de coordination… et d
98 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
143aleur classique absolue » de son opéra. On pourra multiplier les Faust 28 , car « l’idée de Faust suppose une telle maturité d’es
144 [p. 151] Le Bonheur. — Moments de grand plaisir multipliés par les aventures sans lendemain, couples heureux dans la durée de le
145gique commence, l’excitation grandit, l’orchestre multiplie les appels au plaisir. (Nous sommes maintenant dans le palais.) Brusq
99 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
146ssions sur la croyance ou non d’un homme célèbre, multipliées et prolongées après sa mort dans notre siècle. Elles relèvent de l’es
100 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — iii. Post-scriptum
147archie n’a rien d’évangélique. II « Croissez et multipliez » Vu sous l’aspect physiologique, l’érotisme est l’usage de la sexual
148 du commandement donné aux Juifs de croître et de multiplier. C’est aussi l’argument que l’on opposa aux Cathares et aux manichéen
149ébreux d’il y a trois millénaires : « Croissez et multipliez ! », nombre de bons chrétiens croient encore aujourd’hui que la limit
150n 2000. S’ils devaient continuer de croître et de multiplier au rythme actuel (la population mondiale doublant tous les quarante a
151e l’instinct parfaitement animal de croître et de multiplier, si la croyance aveugle au commandement biblique interdisait effectiv