1 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Préface à l’édition de 1956
1 être tout à fait vain. Car s’il est vrai que les mutations du cœur se préparent et s’opèrent dans l’inconscient, elles datent en
2 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
2n des échecs en Europe, en imaginant une série de mutations phoniques à partir du nom de la pièce originelle. Dans le shatranj (p
3 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
3uvoirs d’agir matériellement grandissent, par une mutation brusque dans la proportion de 1 à 100. Que va faire la pensée, en pré
4 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
4uvoirs d’agir matériellement grandissent, par une mutation brusque, dans la proportion de 1 à 100. Que va faire la pensée, en pr
5 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
5roportions du continent. [p. 150] Ainsi, par une mutation brusque, dans l’espace de cinquante à cent ans, la société est devenu
6 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
6st du moins ce que je me répète pour justifier ma mutation de la troupe à l’État-Major. Elle a d’ailleurs coïncidé avec un accid
7 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). François Fontaine, La Nation frein (juin-juillet 1956)
7euse conservatrice ». Elle ne se fera que par une mutation profonde et brusque des esprits, car « l’obstacle est psychologique.
8 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
8ique et temporel où l’a plongé sa science par une mutation brusque, saura-t-il en tirer une liberté nouvelle ? Je céderais à la
9 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
9ique et temporel où l’a plongé sa science par une mutation brusque, saura-t-il en tirer une liberté nouvelle ? Je céderais à la
10 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
10de l’Europe hellénique. Ainsi le mythe traduit la mutation religieuse d’une civilisation venue du Proche-Orient sur l’obscur con
11 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
11es de l’Ouest, considérés dans leurs perpétuelles mutations et révolutions, se trouvent en même temps déterminés par une puissanc
12 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
12renons les grandes dimensions de notre planète en mutation. C’est l’Europe qui a tout déclenché, et son rôle reste décisif. C’es
13 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Introduction
13 moral d’une grande nation. Mais dans le monde en mutation de cette seconde moitié du xxe siècle, la Suisse est-elle une surviv
14 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.4. « Le pacte de 1291 a fondé la Suisse »
14et ce ne sera qu’en 1848, année qui vit la grande mutation des Ligues en État fédéral. Ce processus d’agrégation, assez bizarre
15 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
15 rapidement en désuétude, dans un monde en pleine mutation démographique, technologique et culturelle ? C’est ce que nous porter
16renons les grandes dimensions de notre planète en mutation. C’est l’Europe qui a tout déclenché, et son rôle reste décisif. C’es
16 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
17sprit des masses et la morale de leurs maîtres. Mutations de pensée et de vocabulaire Je voudrais indiquer quelques exemples de
18ire Je voudrais indiquer quelques exemples de ces mutations de concepts et de catégories politiques qu’exige la prise de conscien
17 1969, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Non, notre civilisation n’est pas mortelle ! » (30-31 août 1969)
19de ce nom. Question. — Vers quoi va l’homme ? une mutation tant physique que spirituelle ? D. d. R. — Je n’en sais rien. Je sais
18 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.5. Pronostics 1969 (une interview)
20oit digne de ce nom. — Vers quoi va l’homme ? une mutation tant physique que spirituelle ? R. — Je n’en sais rien. Je sais vers
19 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
21ement. La Grande-Bretagne envisage sans fièvre sa mutation en une fédération d’autonomies administratives, parlementaires, exécu
22umisées et dans la morale de leurs maîtres. 50. Mutations de pensée et de vocabulaire Prendre conscience du phénomène régional,
23 régional, opposé au stato-national, implique des mutations de concepts et de catégories politiques. [p. 171] Et d’abord, un cha
20 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
24qui caractérise la société industrielle en rapide mutation, ne fait que diminuer les occasions légitimes qu’a l’homme de décharg
21 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
25 de ces bons vieux bâtons… » (Marshall Mac Luhan, Mutations.) S’il nous faut conserver l’école actuelle, pour un temps, nous pouv
22 1972, Penser avec les mains (1972). Préface 1972
26que la définit Penser avec les mains : une grande mutation spirituelle ou conversion des finalités ; l’accession à un ordre nouv
23 1972, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il faut dénationaliser l’enseignement [Entretien] (8 décembre 1972)
27… ce qu’on entend généralement par ce terme : une mutation, un changement brusque et radical, qui permette de repartir sur des b
24 1973, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Denis de Rougemont, l’amour et l’Europe » (3-4 mars 1973)
28fois il le rectifie. Comment expliquez-vous cette mutation ? D. de R. — Dans L’Amour et l’Occident je soulignais les contraste
29e , je cherche les complémentarités. Il n’y a pas mutation, mais maturation. J’ai voulu faire ad , par des exemples tirés de rom
25 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
30ns certains secteurs, mais n’ont pas déclenché la mutation nécessaire, ni dans les masses, ni dans les élites intellectuelles et
31in « sécurisant » d’être mené. Pour amorcer cette mutation, il a fallu l’éveil de la conscience écologique — ici représentée ave
26 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
32 l’étatisation de la société, dans les régimes en mutation vers leurs simplifications totalitaires, n’aura d’autres effets réels
27 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
33 pas, dans les années qui viennent, une véritable mutation de l’enseignement. Car nos États-nations sont gouvernés par les manue