1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Ramon Fernandez, Messages (juillet 1926)
1pensée, et qu’il propose quelques directions très nettes de synthèse. Avec une œuvre comme Plaisir des Sports de Jean Prévost,
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Alfred Colling, L’Iroquois (décembre 1926)
2 de quels souvenirs ; jusqu’au soir où la douleur nette d’un amour réveillé l’envahit. Et Closain rencontre, dans l’inévitabl
3 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
3bes complaisantes. Meili est devenu [p. 124] plus net, plus cruel aussi. À Marin, près Neuchâtel, dans cette petite maison
4rte de boîte à miracles où sous un éclairage très net, mais inusité, l’objet le plus banal se charge de mystère. Que va-t-i
4 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
5ont rien. D’ailleurs, voici des déclarations plus nettes [p. 196] encore : « Je ne considère pas les machines Ford simplement
5 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Kikou Yamata, Saisons suisses (mars 1930)
6oucher de soleil. Des formes purifiées, un relief net, une heureuse alliance de charme et de rigueur, de moelleux et de pré
6 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
7 un violon décrit vite quelque chose, d’une ligne nette, insaisissable, déjà perdue (comme le rêve pendant que bat la paupièr
7 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Une exposition d’artistes protestants modernes (avril 1931)
8 cela supposerait d’abord une définition [p. 277] nette de notre foi : il faut qu’on sache sans équivoque ce qu’est le protes
8 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Gide ou le style exquis (à propos de Divers) (octobre 1931)
9et religieuses. Ah ! comme tout cela est juste et net, parfaitement exprimé et mûri. Mais comme aussi tout cela manque d’en
9 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
10 un violon décrit vite quelque chose, d’une ligne nette, insaisissable, déjà perdue (comme le rêve pendant que bat la paupièr
10 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
11 de mes songeries souabes. Mettons un peu cela au net. Paracelse s’occupait d’extraire l’ens des corps, tandis que Swedenbo
12s c’est une fée qui monte, une grande jeune fille nette aux yeux bleu-vert, au teint de princesse d’Andersen. Oh ! qu’elle vi
11 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
13 bonheur par ses propres forces, notre devoir est net : nous avons à défendre et attester les valeurs doctrinales les plus
12 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
14ins la lutte est circonscrite, les positions sont nettes, connues de tous. Il y a même un fait très frappant : c’est qu’il est
15eux simplement ici mettre en lumière l’opposition nette et brutale des deux voies. Il en résulte d’autres oppositions. Prenon
13 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iii. Groupements personnalistes
16oral, ils occupent une position originale et bien nette, particulièrement propre à leur rallier une jeunesse en révolte contr
14 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
17 chrétienne n’a jamais eu plus impérieuse ni plus nette vocation. Le lieu, les modes de son obéissance sont plus visibles qu’
18point avoir. Son essai manifeste une volonté très nette de passer outre aux prudences intéressées de la scolastique laïque. N
15 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
19a). Mais il y manque l’essentiel : une conception nette et honnête de la Corporation. Je ne trouve là-dessus que six lignes t
16 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
20hercher les Principes d’un ordre nouveau. « Voyez net. Pensez simple. Soyez des réalisateurs, non des rhéteurs ». D’accord.
21 n’arrive pas à distinguer de volonté, de passion nette, d’idée maîtresse, que pourra-t-il résulter d’autre qu’une confusion
17 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — Préambule
22t plus brutales encore, et nous invitent à parler net. Il ne s’agit plus aujourd’hui de nuancer des valeurs reconnues de to
18 1936, Esprit, articles (1932–1962). André Gide, Retour de l’URSS (décembre 1936)
23et l’épilogue ne le donneraient à penser. Parlons net : il s’agit ici d’un dégonflage impitoyable [p. 467] de ce qu’il faut
19 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
24mener à poser la question d’une manière claire et nette, et à choisir. Car, enfin, si Bossuet, en écrivant cette page, a défo
25écrivais, son grand pouvoir. » Les positions sont nettes maintenant. Examinons alors l’origine du secret que l’Église, selon B
20 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
26e à peu près absolu. Mais aussi j’ai l’impression nette d’utiliser la fin de l’élan intellectuel qui me soutenait à Paris. Ce
27. En effet, Pédenaud qui a voulu en avoir le cœur net, a pris des instructions par téléphone au chef-lieu. Son supérieur lu
28 pourtant [p. 64] voisine. À défaut de conclusion nette, essayons de résumer les faits : 1 — L’intellectuel chômeur est celui
21 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
29e à peu près absolu. Mais aussi j’ai l’impression nette d’utiliser la fin de l’élan intellectuel qui me soutenait à Paris. Ce
30. En effet, Pédenaud qui a voulu en avoir le cœur net, a pris des instructions par téléphone au chef-lieu. Son supérieur lu
22 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Ballet de la non-intervention (avril 1937)
31 l’Allemagne et l’Italie pour les rebelles. C’est net. Quant à la France, elle ne fait que refléter ces deux opinions : la
23 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
32re d’achèvement nous permet de poser une question nette : que vaut le succès même de l’effort littéraire ? Si l’on songe au m
24 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
33 table rase pour construire quelque chose de plus net, sans compromis. Mais si l’on est ennemi des compromis, il est contra
25 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Billet d’aller et retour (décembre 1939)
34à peu dans la campagne, par des courbes douces et nettes. Nul disparate en tout cela : voilà le miracle hollandais. Je ne croi
26 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
35sser. Alors seulement pourrait se poser en termes nets le problème de l’église visible, de l’obéissance à une orthodoxie qui
27 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
36n claires. Pourquoi ne pas nous peindre une image nette et facilement reconnaissable de la personne de Satan ? C’est que le D
28 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
37e est peut-être plus vrai que la parole claire et nette ! Il sait qu’en confondant notre langage, il détruit la communauté. I
38 peuvent s’engager que par des paroles claires et nettes, et qu’en tordant et déprimant le sens des mots, il détruit la base m
29 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable VII : La cinquième colonne (26 novembre 1943)
39en claires. Pourquoi ne pas nous donner une image nette et facilement reconnaissable de la personne de Satan ? C’est que le D
30 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 6.. Le Journal d’André Gide
40sser. Alors seulement pourrait se poser en termes nets le problème de l’église visible, de l’obéissance à une orthodoxie qui
31 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
41à peu dans la campagne, par des courbes douces et nettes. Nul disparate en tout cela : voilà le miracle hollandais. [p. 43] Je
42tisme est littéraire, et ces hommes ont le regard net, accoutumé à taxer le réel avec une dure exactitude : face au danger.
32 1946, Lettres sur la bombe atomique. 3. Le point de vue moral
43prétexte honorable, et nous aurions la conscience nette. Mais certains, qui ne disent rien, ont l’air de dire : — Parlez touj
33 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Les nouveaux aspects du problème allemand (30 mai 1946)
44 je m’aperçois aussitôt que ce contraste n’est si net qu’entre les opinions que l’on publie. Un Gallup-poll me révèlerait p
34 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
45est poser aux Églises chrétiennes un dilemme très net : il ne leur reste plus qu’à s’endormir, ou bien à passer à l’attaque
35 1947, Doctrine fabuleuse. 15. Antée ou La terre
46 bloc en un clin d’œil, son poids exact et sa vue nette, il s’éprouve cependant [p. 122] chargé d’une fièvre. Ce n’est pas l’
36 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
47heur, pour eux l’acte de naissance d’une vie plus nette ; ou simplement la permission de se remarier. Il arrive que le nouvea
48] C’est une passion de la propreté, de la mise au net, d’origine nettement puritaine, qui explique peut-être, en fin de com
49, à tous égards. » Cette volonté de vivre une vie nette se combine curieusement, aujourd’hui, avec une réaction universelle c
37 1948, Suite neuchâteloise. VII
50il m’arrive ? se dit-il. Il faut en avoir le cœur net. (Tout son orgueil réside en la maîtrise de soi, idéal de sportif plu
38 1948, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Lacs (août 1948)
51il m’arrive ? se dit-il. Il faut en avoir le cœur net. (Tout son orgueil réside en la maîtrise de soi, idéal de sportif plu
39 1950, Lettres aux députés européens. Deuxième lettre
52ge qu’elle attend. Elle n’a pas l’impression très nette que vous êtes décidés à faire l’Europe envers et contre toutes ses ro
40 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Deuxième lettre aux députés européens (16 août 1950)
53ge qu’elle attend. Elle n’a pas l’impression très nette que vous êtes décidés à faire l’Europe envers et contre toutes ses ro
41 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
54st-il pas urgent que nous prenions une conscience nette et forte des libertés concrètes que nous avons ? Si nous voulons gagn
42 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
55ageur d’un corbeau maigre à ma fenêtre, une ombre nette de vautour traversant lentement la chaussée, des crachats rouges de b
43 1951, Preuves, articles (1951–1968). Neutralité et neutralisme (mai 1951)
56e. Il me paraît capital d’établir une distinction nette entre la neutralité et le neutralisme. La neutralité est une mesure p
44 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
57traditions, non par l’argent. La distinction très nette qui subsiste entre les classes ne correspond qu’accidentellement avec
45 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
58ccession, ni exclusives. En revanche, la scission nette qu’opéra le christianisme dès son établissement officiel dans l’Empir
46 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
59 ancêtres ?) Mais voici qui présente un sens très net : de 1890 à 1954, la semaine de travail dans le textile est passée de
47 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
60 magique en lequel se mêlaient sans fin ni formes nettes les vivants et les morts, les dieux et les démons. L’individu prend s
61rand nombre. L’exemple le plus célèbre et le plus net de maxima incompatibles nous est fourni par la physique. Il s’exprime
48 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
62ccession, ni exclusives. En revanche, la scission nette qu’opéra le christianisme dès son établissement officiel dans l’Empir
49 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
63ar un retour aux conceptions cycliques et par une nette limitation des dimensions du passé et de l’avenir : cette espèce de c
50 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
64 ?) Mais voici [p. 208] qui présente un sens très net : de 1890 à 1954, la semaine de travail dans le textile a passé de 65
51 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur un certain cynisme (septembre 1957)
65 vues larges. Ma liste exprime un parti pris très net, qui est l’inverse de celui qui vous déprime. Or je crois qu’elle rec
52 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
66ar un retour aux conceptions cycliques et par une nette limitation des dimensions du passé et de l’avenir : cette espèce de c
53 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
67de qu’il influence. Théoriquement, deux solutions nettes et radicales se conçoivent : ou bien garder pour nous ce qui ne peut
54 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le vocabulaire politique des Français (novembre 1958)
68s contemporaines, vous verrez comme tout est plus net !   Sur une phrase insensée. — Jean-Paul Sartre est une belle intell
55 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
69e bien « rassemblée », n’admettant que des gestes nets et maîtrisés, puis de la briser soudain par une cascade d’ellipses sa
56 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
70tonné. Les contours des visages ne sont pas assez nets pour me retenir de passer de l’une à l’autre… bien plus : le rôle que
57 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
71e bien « rassemblée », n’admettant que des gestes nets et maîtrisés, puis de la briser soudain par une cascade d’ellipses sa
58 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
72r le songe qu’elle venait de voir avait été aussi net que ce que l’on voit quand on veille. Longtemps, la jeune fille demeu
59 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
73r à la variété des objections, et à votre manière nette et ronde d’y répondre. Il n’y a que la volonté qui manque aux hommes
60 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
74e tous côtés par le fait chrétien. Disons-le tout net : par « fait chrétien » nous n’entendons pas exclusivement la religio
75 et la musique non romantique, les valeurs dures, nettes, sans mélange. Quant au chaos moderne, il nous conduit au pire, mais
61 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
76t que s’y exprime d’une manière plus pure et plus nette ce que la nation possède en propre de plus haut. Les grands génies, s
62 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
77 des cantons, n’empêchent pas des disparités très nettes de se manifester dans leur comportement et leur composition. Le Conse
63 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
78tisme est littéraire, et ces hommes ont le regard net, accoutumé à taxer le réel avec une dure exactitude : face au danger.
79 dans les calculs cités se traduirait déjà par un net fléchissement de l’index suisse et par une remontée de l’index anglai
64 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. V. Appendice. Bref historique de la légende de Tell
801624 sans en tirer d’ailleurs de conclusions bien nettes. Et dans son essai sur les mœurs, Voltaire dira : « Il faut convenir
65 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Entretien avec Denis de Rougemont (6-7 avril 1968)
81ns qui voulaient faire la révolution, n’était pas nette. Nous refusions aussi bien la dictature stalinienne du parti, que la
66 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
82s ou accoutumances. Théoriquement, deux solutions nettes et radicales se conçoivent : ou bien garder pour nous ce qui peut tro
67 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
83rtir le Poème sur Boèce dont nous avons montré la nette inspiration cathare » 243 . Je cite ces « faits » pour essayer, une f
68 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
84es aux cheveux courts, au parler bref, aux gestes nets, me paraissent moins sensibles, côté foie, que vos collègues des « sc
69 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
85ales nucléaires ». — Voilà un petit mensonge bien net, bien coupé et parfaitement révélateur. La vérité : les réacteurs con
70 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
86e devant la liberté de choix » seraient-ils moins nets ? Il y a tout simplement que derrière leurs slogans, on suppose résol
71 1978, La Vie protestante, articles (1938–1978). « Bof ! disent les jeunes, pourquoi ? » (1er décembre 1978)
87 suis heureux de pouvoir répondre de manière très nette. L’exemple que nous avions sous les yeux en 1931-1932 était l’État ce
72 1978, Cadmos, articles (1978–1986). L’Intellectuel contre l’Europe (été 1978)
88t-être trop bref, mais ses formulations denses et nettes sont de nature à couper court à tous les procès d’intention qu’une ce
73 1978, Cadmos, articles (1978–1986). Conditions d’un renouveau (automne 1978)
89vre de Lévi-Strauss l’affirmation de plus en plus nette et tranchante — je dirais totalitaire — du matérialisme le plus radic