1 1933, Esprit, articles (1932–1962). Loisir ou temps vide ? (juillet 1933)
1vail d’enfantement ? Cela ne va pas sans douleur, non plus que sans volupté. Mais le sens et la fin seuls importent, et fondent l’œu
2 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — ii. Loisir ou temps vide ?
2fantement ? Cela ne va pas sans douleur, [p. 238] non plus que sans volupté. Mais le sens et la fin seuls importent, et fondent l’œu
3 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
3u monter des jouets mécaniques ; ne veut pas dire non plus que le contact professionnel avec le matériau, la terre, le métal, apport
4 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
4scient. Personne n’ose dire : je veux la guerre ; non plus que dans l’amour-passion, les amants ne disent : je veux la mort. Seuleme
5 1939, Esprit, articles (1932–1962). Autour de L’Amour et l’Occident (septembre 1939)
5que tout amour tende vers Dieu. Il n’est pas vrai non plus que tout l’humain soit humain. « Je trouve deux hommes en moi » écrit l’A
6 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
6 pas bon que l’homme soit seul ; il n’est pas bon non plus que l’homme soit foule. Le monde rationaliste et libéral supposait que l’
7 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
7 comparaison religieuse. Ce n’est pas sans raison non plus que j’ai voulu profiter de cette rencontre de jeunesse chrétienne pour vo
8 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
8 pas bon que l’homme soit seul ; il n’est pas bon non plus que l’homme soit foule. Le monde rationaliste et libéral supposait que l’
9 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
9sont égaux, elle ne peut fonctionner sans humour, non plus qu’une machine sans huile et sans jeu entre ses parties. C’est le sens de
10 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
10e jugement final lui-même ne nous appartient pas, non plus que le souci de la victoire décisive. Car ainsi qu’on le lit dans l’Épîtr
11 que l’homme soit seul. Il n’est [p. 201] pas bon non plus que l’homme soit foule : c’est être seul encore, c’est être seuls en mass
11 1946, Journal des deux Mondes. 17. Le mauvais temps qui vient
12entrer dans le hall du château. L’ennui n’est pas non plus que le matériel soit bon, l’or abondant, les enfants bien nourris. Ni mêm
12 1946, Réforme, articles (1946–1980). Vues générales des Églises de New York (12 octobre 1946)
13antins que leurs critiques. On ne m’avait pas dit non plus que New York possède, en plus de ces églises, la plus grande cathédrale d
13 1947, Doctrine fabuleuse. 3. Troisième dialogue sur la carte postale. L’homme sans ressemblance
14, mais au courage personnel, et il ne croyait pas non plus que ce courage personnel pût être enseigné à une masse par la presse, la
14 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
15antins que leurs critiques. On ne m’avait pas dit non plus que New York possède, en plus de ces églises, la plus grande cathédrale d
15 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
16des buts tout à fait différents. Et je ne nie pas non plus que dans tous nos pays, il existe une majorité de conformistes, qui redou
16 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
17harmonieuse d’individualisme et de collectivisme, non plus que la santé ne saurait naître d’un heureux compromis entre la peste et l
17 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.4. Cadmus ou la quête d’Europe
18ose grecque et la philosophie. Qu’on n’oublie pas non plus qu’Hésiode, le premier à nommer Europe, était né et avait vécu en Béotie…
18 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
19viser sans la détruire. En second lieu, une ville non plus qu’une nation ne peut être légitimement sujette d’une autre, parce que l’
19 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
20semble, ne soit devenu problématique, — nul doute non plus que notre survie spirituelle dépende de sa restauration. On ne le trouver
20 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
21 poète et Virgile comme poète. Et je ne pense pas non plus que ce soit proprement une comparaison entre les mondes dans lesquels ils
21 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
22vions oublié de nommer la musique. N’oublions pas non plus que c’est bien l’homme d’Europe qui n’a pas voulu que l’existence matérie
22 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
23s imaginables existent déjà en puissance — et pas non plus qu’elle s’inscrive devant nous, sur quelque carte perforée, comme un résu
23 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
24s imaginables existent déjà en puissance ; et pas non plus qu’elle s’inscrive devant nous, sur quelque carte perforée, comme un résu
24 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
25des buts tout à fait différents. Et je ne nie pas non plus que dans tous nos pays il existe une majorité de conformistes que terrifi
25 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
26 au combat ? » 145 (1 Cor. 14. 8.) Et nul besoin non plus que la loi de l’une ne s’étende à toutes les autres, même et surtout si e