1 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Guy de Pourtalès, Montclar (février 1927)
1 Pourtant, entre Montclar et Ameline, un amour se noue, qui commence où souvent l’on finit. Et peut-être l’amour n’est-il po
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Lettre du survivant (février 1927)
2omme on dit, sans doute parce que c’est là que se nouent les douleurs les plus atrocement inutiles. La première fois, au théât
3 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
3r après une promenade en forêt, elle a rapidement noué son collier à mon poignet : « pour que je rêve d’elle ». Son sérieux
4 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
4nique partout où l’amitié humaine n’a jamais rien noué, rien engagé, rien sacrifié, là où elle n’a pas même laissé les trace
5 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
5osophies correctes, trop de drames inoffensifs se nouent par jeu dans nos romans, trop de scribes inoffensifs nous singent la
6 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
6t aisément à ce « complexe de castration » qui se noue au moment précis où l’agressivité normale de la personne se retourne
7 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Selma Lagerlöf, conteur de légende (3 juillet 1937)
7 ici une seule de ces « situations » que Lagerlöf noue et dénoue dans chaque chapitre avec une prodigalité vraiment géniale.
8tyranniques, tout cela semble disposé pour que se nouent les drames complexes dont s’est nourri depuis cent ans le grand roman
8 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
9t aisément à ce « complexe de castration » qui se noue au moment précis où l’agressivité normale de la personne se retourne
9 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
10à dépayser les sentiments qui sont en train de se nouer dans une durée étale et trop sereine. C’est qu’il faut recréer des ob
10 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une révolution refoulée (juillet 1938)
11 révolution de 36. D’où le « complexe » qui s’est noué. Complexe fasciste, avoué sous le nom d’antifascisme, c’est normal. O
11 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
12ns qui la conforment, aux lieux et au temps où se nouent la légende et le mythe de la passion mortelle : Tristan. À cette mont
13résultante de tant de confusions qui devaient s’y nouer, qu’apparaît la cortezia, « religion » littéraire de l’Amour chaste,
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
14mbole Alentour de l’an 1200, une solide amitié se noue entre Rambaut de Vaqueiras, troubadour languedocien, et le puissant m
13 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
15r [p. 307] les sentiments qui sont en train de se nouer dans une durée étale et trop sereine. C’est qu’il faut recréer des ob
14 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
16degré des autres [p. 181] cantons ; Berne ensuite noue des liens particuliers avec Zurich, et d’autre part se soumet Vaud et
17 et des diversités reconnues et légitimées que se nouent les unions fécondes. L’union fédéraliste est un mariage, et non pas u
15 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
18 nous donnons à leurs militants la possibilité de nouer des liens personnels. Nous ne discutons pas les formules vides d’un q
19. Or la confiance ne naît pas de dosages et ne se noue pas à coups de paragraphes. La vraie confiance naît de la lutte en co
16 1946, Présence, articles (1932–1946). Le Nœud gordien renoué (avril 1946)
20’autel et le timon du char, le voilà qui se met à nouer le plus beau nœud qu’il ait jamais rêvé. Il y passe des heures indici
21e génie. Les tours les plus retors de cette corde nouent à la grâce l’ambition, marient au luxe fou l’avarice ingénieuse, ress
22sait rien du règne de Gordius. Mais le nœud qu’il noua devint célèbre. Un oracle nouveau ne tarda pas à le consacrer chez le
23ale. Signe aussi de fécondité. Qu’une intrigue se noue, elle gouverne aussitôt les personnages qui la vivent. Un mariage se
24itôt les personnages qui la vivent. Un mariage se noue, une amitié se noue. Quand on peut dire d’un fruit qu’il a noué, il d
25 qui la vivent. Un mariage se noue, une amitié se noue. Quand on peut dire d’un fruit qu’il a noué, il devient graine. Celui
26ié se noue. Quand on peut dire d’un fruit qu’il a noué, il devient graine. Celui qui sait comment se fait un nœud, sait auss
27es jours, des mois. Combien de grandes pensées se nouèrent dans ce piège à méditations symboliques ! Combien de regards aussi, a
28mourons tous d’ennui, dans un monde où rien ne se noue. Car vous mourez, nous mourons tous à la vie spirituelle, la vie préc
29’une âme, dans les détours du plus profond secret noué. Et si vous simplifiez, vous gagnerez le monde, mais au prix d’une âm
30i accepte, qui pénètre, et qui sait bien que pour nouer un lien solide, il faut tous ces retours et ces tours illogiques, cet
17 1947, Doctrine fabuleuse. 11. Le nœud gordien renoué
31’autel et le timon du char, le voilà qui se met à nouer le plus beau nœud qu’il ait jamais rêvé. Il y passe des heures indici
32e génie. Les tours les plus retors de cette corde nouent à la grâce l’ambition, marient au luxe fou l’avarice ingénieuse, ress
33sait rien du règne de Gordius. Mais le nœud qu’il noua devint célèbre. Un oracle nouveau ne tarda pas à le consacrer chez le
34ale. Signe aussi de fécondité. Qu’une intrigue se noue, elle gouverne aussitôt les personnages qui la vivent. Un mariage se
35itôt les personnages qui la vivent. Un mariage se noue, une amitié se noue. Quand on peut dire d’un fruit qu’il a noué, il d
36 qui la vivent. Un mariage se noue, une amitié se noue. Quand on peut dire d’un fruit qu’il a noué, il devient graine. Celui
37ié se noue. Quand on peut dire d’un fruit qu’il a noué, il devient graine. Celui qui sait comment se fait un nœud, sait auss
38es jours, des mois. Combien de grandes pensées se nouèrent dans ce piège à méditations symboliques ! Combien de regards aussi, a
39mourons tous d’ennui, dans un monde où rien ne se noue. Car vous mourez, nous mourons tous à la vie spirituelle, la vie préc
40’une âme, dans les détours du plus profond secret noué. Et si vous simplifiez vous gagnerez le monde, mais au prix d’une âme
41i accepte, qui pénètre, et qui sait bien que pour nouer un lien solide, il faut tous ces retours et ces tours illogiques, cet
18 1947, Vivre en Amérique. Avertissement
42et persuadé que l’amitié des deux nations doit se nouer dans l’échange de leurs vérités, après tant de caricatures. p. 8
19 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
43’il ferait bien d’y renoncer. Si quelque drame se noue dans sa vie, malgré lui, il n’a de cesse qu’il n’en sorte au plus vit
20 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
44ontrera qu’au café. Mais en France des amitiés se nouent — terme intraduisible en anglais — des amitiés exigeantes et suivies,
21 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
45 nées de nos trois éléments fondamentaux, se sont nouées, combinées et mariées, ont divorcé, ont conclu des alliances. Elles s
22 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
46es, et leur apportaient les modèles des alliances nouées par les communes lombardes. La dernière en date de ces alliances juré
47ville de Berne, qui de son côté venait de [p. 28] nouer des liens avec Zurich, et allait bientôt soumettre le pays de Vaud et
23 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
48acent. Et ce symbole discret de la transmigration noue ses racines aux profondeurs de la passion. Il fleurit sur l’abîme qui
24 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 2. Où le drame se noue
49 [p. 42] Chapitre II Où le drame se noue Née dans le petit peuple hébraïque, la révélation chrétienne se répan
50ns de leur puissance respective, se conçoit et se noue l’histoire de l’Occident. Il peut sembler parfois qu’elle est tout im
25 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
51 de paradoxes et de tensions que nous avons vu se nouer au « carrefour hasardeux » du Bas-Empire, l’Occident se voyait promis
26 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
52acent. Et ce symbole discret de la transmigration noue ses racines aux profondeurs de la passion. Il fleurit sur l’abîme qui
27 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 6. L’expérience de l’espace
53akorum, le moine Jean du Plan Carpin, essayera de nouer des relations en 1245. Et quant à l’Amérique pré-colombienne, les pré
54ainsi. Des entraves de la Mer Océane, qui étaient nouées avec de si fortes chaînes, Il t’a donné les clés ; et tu as été obéi
28 1957, Preuves, articles (1951–1968). L’échéance de septembre (septembre 1957)
55aliste » que d’autres que le drame algérien s’est noué. Ce n’est pas une politique de gauche ou de droite ou de nouvelle gau
29 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
56 mieux défendu, — Éros et Agapè ne pourraient-ils nouer une alliance paradoxale au sein même du mariage accepté ? Tout Autre
30 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Henri Brugmans, Les Origines de la civilisation européenne (septembre 1959)
57connus de notre aventure, ceux durant lesquels se nouera la première synthèse spécifiquement européenne. Brugmans, comme Dawso
31 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — b. Naissance de l’érotisme occidental
58 positive du spirituel, l’érotisme kierkegaardien noue sa problématique absolument nouvelle, « psycho-sensible », donc inclu
32 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
59 mieux défendu, — Éros et Agapè ne pourraient-ils nouer une alliance paradoxale au sein même du mariage accepté ? Tout Autre
33 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
60e puritanisme maternel. Un complexe d’Œdipe mieux noué, plus « normal » dirais-je, eût peut-être donné à Gide l’agressivité
34 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.4. « Têtes de Turcs »
61t en quatre ans chasser les Turcs de l’Europe. La Noue propose une confédération entre les princes chrétiens réunis à Augsbo
35 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
62ste que jacobine. C’est aux liens supra-nationaux noués par la Réformation qu’il attribue l’origine véritable de la Communaut
36 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
63er de bonne foi la cause des peuples », ne purent nouer au nom de la stabilité qu’une précaire Ligue des Rois. Toutefois, l’i
37 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
64 retentissant, appelant les peuples de l’Europe à nouer une « sorte de lien fédéral » : Je me suis associé pendant ces derni
38 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
65 le commerce que le marché citadin-rural). Ici se noue le jeu serré des intérêts contradictoires mais solidaires du producte
39 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.1. Puissance du mythe
66mes forts et de hautes montagnes inextricablement noué au milieu de l’Europe, qui a ébréché la cognée de l’Autriche et rompu
67e, d’un État suisse très composite mais fortement noué, et stable depuis lors. [p. 25] Tell n’a probablement pas existé, ma
40 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.2. « L’histoire suisse commence avec Guillaume Tell »
68 fin du deuxième tiers de notre ère. Avant que se noue le premier germe de ce qui deviendra, si Dieu lui prête vie, la Suiss
69nt La Germanie et Rome. 4 ⁂ En ce lieu se sont noués les destins de la Suisse, au xiiie siècle. Voyons les personnages du
70t même probable que ces petites communautés aient noué certains liens secrets dès le milieu du xiiie siècle, et sans doute
41 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
71 la cohésion des cantons désormais hors d’état de nouer des alliances séparées, la Suisse de 1848 se donnait aussi, et pour l
42 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.7. « Un pays traditionnellement neutre »
72éral était trop lâche, d’autre part les alliances nouées avec l’empereur, le pape, Venise, le roi de France, Mathias Corvin, l
43 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
73ux divers peuples de « mieux se connaître » et de nouer des « relations humaines » plus fréquentes : ils y voient la conditio
74ntes du travail et du mariage, et une occasion de nouer des contacts et de se mêler aux autres milieux… Elle est la société n
44 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
75st là aussi que le sens d’une vocation pourrait « nouer », comme on le dit d’un fruit. [p. 254] « Tout Suisse est pédagogue
76 : une sorte de complexe de culpabilité. Il s’est noué pendant la première guerre mondiale. « Neutres, mais non pas pleutres
45 1965, Fédéralisme culturel (1965). Fédéralisme culturel
77 à tâtons — c’est au plus secret de chacun que se noue l’acte créateur, que se dévoile peu à peu le sens d’une vie, et que l
46 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Jean Paulhan (19-20 octobre 1968)
78ais songé.) Je l’ai surpris, notre dialogue s’est noué, et il se poursuivra dans plusieurs de mes livres, d’une manière que
47 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
79pleines de vitalité, ouvertes sur le monde, elles noueront entre elles des relations d’échanges aussi nombreuses et fréquentes q
48 1969, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La région n’est pas un mini-État-nation (hiver 1969-1970)
80tendu, de liens économiques, sociaux ou culturels noués ailleurs. cl) Voilà qui nous donnera, sans aucun doute, plusieurs Eur
49 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
81 un même problème. Les contacts personnels qui se nouent alors n’ont pas moins de valeur que les résultats [p. 26] pratiques o
50 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
82pleines de vitalité, ouvertes sur le monde, elles noueront entre elles des relations d’échanges aussi nombreuses et fréquentes q
83tendu, de liens économiques, sociaux ou culturels noués ailleurs. Voilà qui nous donnera, sans aucun doute, plusieurs Europes
84ons ne seront créées que par les relations qui se nouent entre elles. Ce n’est pas logique, c’est concret. Il arrive — et cela
85n Monnet et Robert Schuman. Ces solidarités ne se nouent pas entre nations, peuples, partis, députés, fonctionnaires ou minist
86s, députés, fonctionnaires ou ministres. Elles se nouent entre ceux qui produisent et qui créent, entre les professions, les e
51 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
87ne vivent pas l’un sans l’autre, et finissent par nouer des alliances fédérales, dont le premier modèle est le mariage. Pas
88 mieux défendu, — Éros et Agapè ne pourraient-ils nouer une alliance paradoxale au sein même du mariage accepté ? Tout Autre
52 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
89changes de biens, de services et de personnes, se nouera entre les régions. 3. Les solutions aux problèmes énumérés sous II. s
53 1973, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Denis de Rougemont, l’amour et l’Europe » (3-4 mars 1973)
90ieux défendu, Éros et Agapé ne pourraient-ils pas nouer une alliance paradoxale, au sein même du mariage accepté ? L’étranget
54 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
91ivants et utiles, rien n’empêchera ces régions de nouer entre elles et leurs voisines de l’intérieur des liens de coopération
92 tissés entre les régions, le tissu des relations nouées entre elles sont devenus plus solides que les liens juridiques tradit
55 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
93 s’y lire d’abord, car c’est là que l’Histoire se noue. De même que c’est dans la cellule et dans la double chaîne tressée d
56 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
94i d’initier autre chose, de semer, de planter, de nouer des liens vivants ; d’élaborer tout en l’anticipant en nous d’abord,
57 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
95 s’y lire d’abord, car c’est là que l’Histoire se noue. [p. 157] De même que c’est dans la cellule et dans la chaîne à doub
58 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
96ivants et utiles, rien n’empêchera ces régions de nouer entre elles et leurs voisines de l’intérieur, puis les régions ou « n
97semble des liens concrets, le tissu des relations nouées entre les Régions est devenu plus solide que les liens juridiques tra
59 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. IV. Les Régions
98s et nos complémentarités réjouissantes. Ainsi se nouera la chaîne des réalités qu’appelle l’union des peuples de l’Europe : É
60 1984, Cadmos, articles (1978–1986). Conclusions (été-automne 1984)
99ession qu’autour de cette table, quelque chose se nouait, qui pouvait, en même temps, peut-être apporter le secret pour dénoue