1 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
1des décisions, — c’est toujours autour d’un petit noyau solide et fixe que s’opère le rassemblement. En d’autres termes, c’es
2 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
2rable, jaillie de l’opposition de deux termes aux noyaux irréductibles. Si l’un des termes était réellement « absorbé » par l’
3 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
3evauchent sans jamais se recouvrir exactement. Le noyau primitif des cantons forestiers s’allie aux villes de Lucerne et Zuri
4 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
4s cellules de base d’une nouvelle société 7 , les noyaux des cités futures, les refuges de la vraie liberté. Nos paroisses act
5 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Hommage à C. F. Ramuz (mai 1940)
5général le sommaire : cette fois encore. Voici le noyau des premiers ramuziens (à peu près le groupe des Cahiers Vaudois), le
6 1946, Journal des deux Mondes. 6. Intermède
6mique et politique. Elle avait au départ formé le noyau du premier mouvement de Résistance, au sens que ce mot devait prendre
7 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
7es gouvernements. Ces deux organes formeraient le noyau d’un véritable pouvoir fédéral. Il me paraît clair qu’ils impliquent
8 1950, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Europe unie et neutralité suisse (novembre-décembre 1950)
8aint-Empire. Ainsi donc, dès le début, ce premier noyau de la Suisse a reçu un statut spécial dans l’intérêt de l’Europe enti
9 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Culture et politique européenne (octobre 1952)
9utres. Le Centre européen de la culture a créé le noyau de leur fédération. Mais il faut les aider tout d’abord à survivre (c
10 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
10ect les seigneurs voisins. Ainsi fut constitué un noyau primitif de quatre cantons. Il ne tarda guère à s’allier avec la vill
11 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur le rêve des sciences (décembre 1956)
11ns y laisser de trace. Mais, si les particules du noyau de l’atome possèdent ainsi leur double « en creux », n’en va-t-il pas
12 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
12saisira toujours celui qui respecte en l’homme un noyau de liberté auquel il n’est pas permis de porter atteinte. Ce qui s’y
13ont des faveurs obtenues par contrainte. Quand ce noyau est lésé, des tourbillons de néant s’en dégagent. La réaction de nos
13 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 6. L’expérience de l’espace
14t à surprendre le comportement d’un méson dans le noyau atomique. Un même mouvement de la connaissance exploratrice actualise
14 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
15 et en hélium produit à partir de l’hydrogène. Le noyau de l’hydrogène est un proton. Cet ultime substrat de l’Univers physiq
15 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
16 ensemble le problème et de constituer le premier noyau d’un tel Conseil, quitte à le compléter ensuite par cooptations ? c)
16 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
17née de deux acides nucléiques, concentrés dans le noyau mais également à l’œuvre dans le cytoplasme, où ils sont les agents d
18nne à convaincre et modifier le cœur secret, le « noyau » de cette âme, et voici la névrose déclarée, le drame et l’éclatemen
17 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
19Associations nationales libres et indépendantes : noyaux primitifs de la Jeune Italie, de la Jeune Pologne et de la Jeune Alle
20t nordiques de l’Europe, en laquelle il voyait le noyau d’une future [p. 264] fédération mondiale à base chrétienne 217 . Il
21du côté de l’occident, et nous autres, peuples du noyau, nous serons trop dégradés, trop avilis, pour savoir autrement que pa
22obséder l’imagination historique des « peuples du noyau ». L’Amérique et la Russie sont les « pays d’avenir » destinés à succ
18 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
23la moelle de l’Europe. Elle a senti, par tous ses noyaux pensants qu’elle ne se reconnaissait plus, qu’elle cessait de se ress
19 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
24de saisir d’abord le phénomène « Europe » dans le noyau central de son existence. Pour concevoir tout ce que la « crise » act
20 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
25née de deux acides nucléiques, concentrés dans le noyau mais également à l’œuvre dans le cytoplasme, où ils sont les agents d
26nne à convaincre et modifier le cœur secret, le « noyau » de cette âme, et voici la névrose déclarée, le drame et l’éclatemen
21 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
27, la Tchécoslovaquie et la Hongrie formeraient le noyau d’une Fédération de l’Europe centrale, à laquelle pourraient adhérer
28e la Résistance, regroupait dès 1946, autour d’un noyau suisse plus ancien, une vingtaine d’associations de militants de tous
22 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
29du côté de l’Occident ; et nous autres, peuple du noyau, nous serons trop dégradés, trop [p. 73] avilis, pour savoir autremen
23 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.2. « L’histoire suisse commence avec Guillaume Tell »
30ition que la ligue qui va se former à partir d’un noyau minuscule en cette fin du xiiie siècle. On pourrait donc faire remon
24 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
31ulations militaires avec huit souverains, mais le noyau d’une armée fédérale est créé : chaque canton doit fournir des effect
25 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.7. « Un pays traditionnellement neutre »
32s intérieurs, demeurés catholiques, et formant le noyau dur des Ligues, n’hésitaient pas à se lier à la Savoie, à la France o
26 1966, Preuves, articles (1951–1968). André Breton (novembre 1966)
33 Breton dès son arrivée à New York. Il avait pour noyau quelques peintres qui allaient changer là-bas le cours des arts : Max
27 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). André Breton à New York (8-9 octobre 1966)
34 Breton dès son arrivée à New York. Il avait pour noyau quelques peintres qui allaient changer là-bas le cours des arts, Max
28 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
35, coloniaux, etc. Leurs dirigeants formeraient le noyau d’un futur gouvernement européen 156 . Nous songions à Versailles com
36 d’une vaste campagne populaire, afin de créer le noyau d’un futur gouvernement. Les autres organisations ont décidé pour leu
37d’une vie politique fédérale et la formation d’un noyau de gouvernement européen. Mais le « Comité de liaison des mouvements
38aux donneraient naissance — mais comment ? — à un noyau de gouvernement européen, dont on ne décrivait pas les compétences. C
29 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.1. Le mouvement européen
39es gouvernements. Ces deux organes formeraient le noyau d’un véritable pouvoir fédéral. Il me paraît clair qu’ils impliquent
30 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
40ait. [p. 41] Tout ce qui peut s’observer dans le noyau humain, physiologique mais aussi psychique, s’inscrira dans l’Histoir
31 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
41 exproprié de soi, et menacé de désintégration du noyau de ce qui lui était propre. II s’ensuit que la lutte contre la pollu
32 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
42s structures politiques et sociales. [p. 87] Le noyau du Pouvoir On peut penser que les réacteurs ne seront aux yeux de l’h
43gnétiques de l’an 2000. « N’en faites donc pas le noyau du drame politique de cette fin, déjà si proche, du xxe siècle. » On
33 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
44’on l’a fait. Tout ce qui peut s’observer dans le noyau humain, physiologique mais aussi psychique, s’inscrira dans l’Histoir
34 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 9. Devenir soi-même
45 un système d’agressions désintégrantes contre le noyau même de l’homme, que pratiquent jour et nuit les Pouvoirs, la Publici
35 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
46sure la CEE peut-elle prétendre à constituer le « noyau de l’Europe unie », alors que nul ne sait quelle serait la formule d’