1 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Aragon, Traité du style (août 1928)
1ittérateurs anti-littéraires, ces « Messieurs les Nymphes ». Mais donner l’air bête à ceux qui le sont en créant une belle œuvr
2 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
2rs une hygiène scientifique : l’amour des petites nymphes et l’inceste. Ces deux amours seraient-ils contraires à la nature ? O
3 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
3rs une hygiène scientifique : l’amour des petites nymphes et l’inceste. Ces deux amours seraient-ils contraires à la nature ? O
4 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
4 faisait, habile ouvrière, une couronne vouée aux nymphes, maintenant, à la clarté douteuse de la nuit, elle ne voit rien que l