1 1924, Articles divers (1924–1930). M. de Montherlant, le sport et les Jésuites (9 février 1924)
1insi tout niais romantisme. Je sais bien ce qu’on objectera : le sport ainsi compris, plus que l’apprentissage de la vie, est l’a
2 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
2vantage des gens en place, vieille histoire. On m’objectera sans doute quelques « brillantes carrières » fournies par d’ex-forts-
3 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
3té, on ne peut pas gagner sur la masse. Mais, — m’objectera-t-on, — si vous dites contre les marxistes : spirituel d’abord, vous sé
4 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
4 unique de grandeur. ⁂ Je vois ce que l’on peut m’objecter : « Vous attribuez des justifications parfois mythiques à des réalité
5 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (III) : Mission civique de la culture (1er mars 1937)
5e, disions-nous ? Au public ou aux écrivains ? On objectera sans doute que le vrai responsable, c’est la paresse intellectuelle q
6 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
6 encore un progrès « scientifique »… Que pourrait objecter Monsieur le Ministre ? Mais Kierkegaard nous dit : c’est dans l’insta
7 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
7ement charnel, et non du tout divinisé 100 . ⁂ On objecte alors que le mariage ne serait plus que le « tombeau de l’amour ». Ma
8 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
8et des troubadours, plusieurs auteurs récents ont objecté que jamais un poète courtois n’avait « vendu la mèche » même une fois
9 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
9roire aux révélations de la passion. [p. 341] On objecte alors que le mariage ne serait plus que le « tombeau de l’amour ». Ma
10 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
10que de grandeur 28 . ⁂ Je vois ce que l’on peut m’objecter : « Vous attribuez des justifications parfois mythiques à des réalité
11 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
11sme ne connaît pas de problème des minorités. On objectera que le totalitarisme, lui aussi, supprime ce problème : mais c’est en
12 1951, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Un complot de protestants (novembre 1951)
12 symboles, où Valéry se fût poliment récusé, Gide objectait, déduisait, s’émouvait… Peu d’écrivains, même chrétiens, nous ont mon
13 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
13evoir la nature. Un certain pragmatisme courant m’objecte ici qu’il serait dangereux de vouloir confronter les principes, qu’il
14 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur deux écrivains politiques (juin 1957)
14 du livre, serait à tous égards plus efficace. On objecte que les lois existantes suffisent bien, mais il est visible que non ;
15 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
15 symboles, où Valéry se fût poliment récusé, Gide objectait, déduisait, s’émouvait… Peu d’écrivains, même chrétiens, nous ont mon
16 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
16nre, que la proposition elle-même ? Et qu’on ne m’objecte pas que les temps ne sont pas mûrs : [p. 169] moins ils le sont, plus
17 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
17 phénomène primordial de l’Europe de l’esprit. On objectera tout de suite que la philosophie, la science des Grecs, n’est rien qu
18 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.11. L’Europe des régions
18uvement de restructuration du continent. Beaucoup objecteront que notre pays, de par sa constitution déjà fédérale, qu’on donne en
19 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
19inuer à mêler les moyens. On ne manquera pas de m’objecter en ce point que la politique a toujours eu pour fin réelle la puissan
20 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. II. La Cité européenne
20inuer à mêler les moyens. On ne manquera pas de m’objecter en ce point que la politique a toujours eu pour fin réelle la puissan
21 1970, Preuves, articles (1951–1968). Dépasser l’État-nation (1970)
21inuer à mêler les moyens. On ne manquera pas de m’objecter en ce point que la politique a toujours eu pour fin réelle la puissan
22 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe et le sens de la vie (25-26 avril 1970)
22inuer à mêler les moyens. On ne manquera pas de m’objecter en ce point que la politique a toujours eu pour fin réelle la puissan
23 1972, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). De l’unité de culture à l’union politique (17-23 avril 1972)
23 la Pologne, des pays baltes et de la Volga. On m’objecte souvent que nos langues sont trop différentes pour que nous puissions
24 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
24 qui se promène transistor à l’oreille : certains objecteront que grâce aux ondes, tant de gens peuvent apprendre tant de choses. O
25 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 9. Devenir soi-même
25orme et s’actualise. Un modèle élitaire ? On m’objecte parfois que la personne, si elle existe, n’est guère qu’un modèle éli
26 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
26ort au credo stato-nationaliste. Quant à ceux qui objectent, au nom de leur conscience, ou de la paix menacée, ou de la justice,