1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
1ible de « connaissances » qui dès lors deviennent obligatoires. La somme et l’arrangement des parties doivent être identiques pour t
2 donner une extension universelle et un caractère obligatoire. L’école exige donc que les meilleurs ralentissent et que les plus fa
3 nécessairement du fait que l’école est publique, obligatoire, et soumise au contrôle de l’État. Alors ? Ou bien vous acceptez le r
2 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les parlementaires contre le Parlement (octobre 1933)
4e ou du banquier, après la grande lutte laïque et obligatoire, à dix congénères endormis. Aux lecteurs exigeants que le cadre de ce
3 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
5 comprises) pour une durée de 6 ans. Le vote sera obligatoire sous peine d’amende. » Vous voyez d’ici ! À ces deux Chambres (dont j
4 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
6 de choses, on le sait, où l’idéal a su se rendre obligatoire : il y a les examens, les concours, les postes à briguer… Cette pensé
5 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du socialisme au fascisme (novembre 1936)
7r le tiers de ses revenus, sans parler du travail obligatoire et de la démagogie populiste.) L’homme de gauche est renforcé dans sa
6 1937, Esprit, articles (1932–1962). Paul Vaillant-Couturier, Au service de l’Esprit (février 1937)
8la pièce à thèse, le roman à thèse, la thématique obligatoire. Ils appellent le retour à l’art sain dans la liberté. — Il est temps
7 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
9allemandes, et l’on ne manquera pas de les rendre obligatoires à bref délai. Le but dernier de l’entreprise ne fait pas de doute : o
8 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
10chrétien, comme si ce devoir était la conséquence obligatoire d’un très ardent patriotisme. Si certains n’hésitent pas, dans leurs
9 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
11uaient un pacte qui pour l’un serait d’assistance obligatoire, pour l’autre seulement de non-agression.) D’où vient que cette fédér
10 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’heure sévère (juin 1940)
12 des gens de gauche, dont le programme de bonheur obligatoire était le même — avec moins de franchise — que celui de l’ennemi fasci
11 1940, La Vie protestante, articles (1938–1978). « Dieu premier servi » (26 avril 1940)
13chrétien, comme si ce devoir était la conséquence obligatoire d’un très ardent patriotisme. Si certains n’hésitent pas, dans leurs
12 1946, Lettres sur la bombe atomique. 7. Tout est changé, personne ne bouge
14aux réclament au nom de la patrie la conscription obligatoire ; quand je vois les ruines de l’Europe, et que cependant on y fabriqu
15ts, et l’Amérique parle d’établir la conscription obligatoire. [p. 50] Politique. La victoire sur les totalitaires de nuance fasci
13 1947, Doctrine fabuleuse. 3. Troisième dialogue sur la carte postale. L’homme sans ressemblance
16ic à l’héroïsme. On avait même rendu cet héroïsme obligatoire pour des millions de nos contemporains. C’était encore une contradict
14 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
17duit de cet équilibre sera le bonheur inévitable, obligatoire. Pour nous, la vie résulte d’un conflit permanent, et son but n’est p
15 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
18u’il faut lui conférer un caractère juridiquement obligatoire, en l’appuyant sur une Convention conclue entre les États membres de
16 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le dialogue Europe-Amérique (août-septembre 1952)
19 (Le réalisme socialiste s’est borné à les rendre obligatoires.) Prenons un exemple précis. Dès qu’il s’agit de créer un institut de
17 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le dialogue Europe-Amérique (juin-juillet 1952)
20 (Le réalisme socialiste s’est borné à les rendre obligatoires.) Les subventions à la culture Prenons un exemple précis. Dès qu’il
18 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
21uaient un pacte qui pour l’un serait d’assistance obligatoire, pour l’autre seulement de non-agression. Le fait qu’il convient de s
19 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
22e un contrôle légal sur les polices. Elle a rendu obligatoire l’assurance contre les accidents et envisage l’extension de mesures a
20 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
23e la Suisse, l’instruction primaire est à la fois obligatoire et gratuite. Les écoles privées ou l’enseignement familial sont autor
21 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
24se fut la première à signer la clause d’arbitrage obligatoire, mais elle refusa de souscrire à aucune des garanties territoriales [
22 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
25: chacun sait qu’ils ont inculqué le nationalisme obligatoire à toutes les générations de petits Européens qui ont passé par l’écol
23 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
26, les poètes populaires et l’instruction publique obligatoire se chargeront d’en rédiger les hymnes et le catéchisme. Cette religio
24 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Lever de rideau culturel ? (octobre 1955)
27er de rideau L’absence d’une doctrine unitaire et obligatoire, en Occident, n’est nullement une cause d’infériorité dans le dialogu
25 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
28s de l’instruction » rendue publique, gratuite et obligatoire. Dans toutes les autres civilisations, la transmission de ces connais
26 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
29, les poètes populaires et l’instruction publique obligatoire se chargeront d’en rédiger les hymnes et le catéchisme. Cette religio
27 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
30reaucratie et les partis ; l’instruction publique obligatoire et la presse ; les œuvres d’art. Principes de vie publique : la sépa
31p. 31] seule formation technique. Cette formation obligatoire absorbe 67 % du temps d’étude, et ne laisse à peu près aucune place à
28 1960, Preuves, articles (1951–1968). Sur la détente et les intellectuels (mars 1960)
32était donc permis pour nous disqualifier, et même obligatoire. Aragon me traitait publiquement d’aliéné dans une conférence en Sorb
29 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — iii. Post-scriptum
33appant aux « conséquences », — lesquelles étaient obligatoires dans le mariage, mais condamnées par le manichéisme des cathares. C’e
30 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
34ent laissé à la malheureuse race humaine et rendu obligatoire pour chacun de ses actionnaires, comme la pierre de touche de la plus
31 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
35 inspire les fondateurs de l’instruction publique obligatoire, se présente comme anticosmopolite et nationalitaire. Nicolas Grundtv
32 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
36 douaniers. Seule, la substitution de l’arbitrage obligatoire au risque de guerre pourrait ouvrir la voie à la suppression des fron
33 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Guide européen de l’enseignement civique [introduction] (1960-1961)
37définition. Voilà pourquoi l’instruction publique obligatoire est née en même temps que nos démocraties. Celles-ci méritent leur no
34 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.4. « Le pacte de 1291 a fondé la Suisse »
38ie du régime interne de chaque membre ; arbitrage obligatoire « si quelque discorde vient à s’émouvoir entre les confédérés ». Cela
35 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
39« pour la nation », et le « sentiment national », obligatoire et vertueux, sera sans cesse évoqué pour soutenir son moral. Que peuv
36 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
40dérale ou cantonale, fait l’objet d’un référendum obligatoire. Le droit d’initiative législative et aussi constitutionnelle est gar
37 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
41s il y eut l’instruction universelle, gratuite et obligatoire. Et de même, dans nos démocraties, tout homme doit et peut être un ci
38 1969, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Non, notre civilisation n’est pas mortelle ! » (30-31 août 1969)
42a division de la culture est apparue avec l’école obligatoire et la presse. On a fabriqué le nationalisme au xixe siècle. En peint
39 1969, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La région n’est pas un mini-État-nation (hiver 1969-1970)
43 moins d’éducation stato-nationaliste gratuite et obligatoire : uniformisation et mise au pas des corps par la discipline militaire
40 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.5. Pronostics 1969 (une interview)
44a division de la culture est apparue avec l’école obligatoire et la presse. On a fabriqué le nationalisme au xixe siècle. En peint
41 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.1. Éducation, civisme et culture
45s il y eut l’instruction universelle, gratuite et obligatoire. Et de même, dans nos démocraties, tout homme peut être un citoyen. P
42 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
46première, souvent proposée, consisterait à rendre obligatoires des cours de culture générale, un studium generale, pour les étudiant
43 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
47e à la seule formation technique. Cette formation obligatoire des jeunes Soviétiques absorbe 67 % du temps d’étude, et ne laisse à
44 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.12. Fécondité des études régionales
48comble, après un siècle et demi de falsifications obligatoires par les manuels et les doctrines nationalistes, je n’imagine pas de p
45 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
49us serez Américains ou Soviétiques par allégeance obligatoire, économique, sociale ou idéologique ; – ou bien vous choisissez l’uni
46 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
50technique, l’industrie, la grande presse, l’école obligatoire, la conscription universelle et les nationalismes qui en vivent. On n
47 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
51atrie-Langue, entretenue par les écoles publiques obligatoires dès les années 1880, a inspiré les « traités de banlieue » signés au
48 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
52t demi d’éducation stato-nationaliste gratuite et obligatoire : uniformisation et mise au pas des corps par la discipline militaire
49 1970, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Les prophètes de la décadence (24 septembre 1970)
53technique, l’industrie, la grande presse, l’école obligatoire, la conscription universelle et les nationalismes qui en vivent. On n
50 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
54oclame  23 . Car, écrit-il, « le système scolaire obligatoire représente finalement pour la plupart des hommes une entrave au droit
55dre. » Mais confondre l’éducation et la scolarité obligatoire « c’est confondre le salut et l’Église ». (p. 27) L’École est devenue
56gner les corps par la conscription universelle et obligatoire ; les esprits par l’instruction publique et obligatoire ; et les curi
57toire ; les esprits par l’instruction publique et obligatoire ; et les curiosités par la presse dirigée qui s’alimente aux seules a
51 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
58uis 1880-1885 (création de l’instruction publique obligatoire dans nos pays) est basé sur l’État-nation : histoire, géographie, éco
52 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
59ussi par l’école primaire et le service militaire obligatoire. Quant à l’exemple de celui qui se promène transistor à l’oreille : c
53 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
60gences par l’Instruction publique, universelle et obligatoire. Alignement des corps par la conscription militaire, universelle et o
61rps par la conscription militaire, universelle et obligatoire. Alignement des curiosités par la grande presse que nourrissent les a
54 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
62’est pas si vieux. La conscription universelle et obligatoire, tout comme l’école primaire, ne remonte guère dans nos pays européen
63 nom de raison d’État ; et du culte à lui rendre, obligatoire. Je réitère : ces formes et pratiques simplistes, les plus faciles à
55 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
64soviétique, un système « positif » de rééducation obligatoire mais gratuit, tout comme l’école primaire de mon enfance. Et je ne di
56 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
65 le contraire. Depuis cent ans… L’École devenue obligatoire dans la plupart de nos pays, vers les années 1880, prépare des nation
57 1979, Cadmos, articles (1978–1986). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (printemps 1979)
66ù s’instituent dans nos pays les écoles primaires obligatoires et universelles : la conscription obligatoire et universelle ; la gra
67es obligatoires et universelles : la conscription obligatoire et universelle ; la grande presse (grâce à l’invention de la linotypi
58 1979, Réforme, articles (1946–1980). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (19 mai 1979)
68ù s’instituent dans nos pays les écoles primaires obligatoires et universelles ; la conscription obligatoire et universelle ; la gra
69es obligatoires et universelles ; la conscription obligatoire et universelle ; la grande presse (grâce à l’invention de la linotype
59 1980, Cadmos, articles (1978–1986). Madame de Staël et « l’esprit européen » (été 1980)
70e des journaux interdite, sauf celle du Moniteur, obligatoire.) Rien de plus étranger non plus à l’ambition que certains prêtent au
60 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
71lligences par l’instruction publique, gratuite et obligatoire. Alignement des corps par la conscription militaire, universelle et o
72rps par la conscription militaire, universelle et obligatoire. Alignement des curiosités par la grande presse et les RTV que nourri