1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
1e de sincérité terroriste dans laquelle nous nous obstinions nous menait naturellement à repousser avec horreur tout argument d’ut
2 1932, Esprit, articles (1932–1962). On oubliera les juges (novembre 1932)
2deur de cette salle que le président de la Cour s’obstine à nommer pompeusement « cette enceinte ». Une salle carrée, laide de
3 1932, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La pluie et le beau temps (Dialogue dans une tête) (1932)
3les faire doucement frémir de rage ; ils aiment s’obstiner et c’est pourquoi nous aimons leur échapper. Vous êtes bien injuste a
4 1933, Esprit, articles (1932–1962). Comment rompre ? (mars 1933)
4lège, le perdent par là même, et dérogent, mais s’obstinent à porter un titre désormais irrecevable. Ce parti peut être aussi nom
5 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 7. Comment rompre ?
5lège, le perdent par là même, et dérogent, mais s’obstinent à porter un titre désormais irrecevable. Ce parti peut être aussi nom
6 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
6uralizent », on les accuse d’artifice. Pourquoi s’obstineraient-ils à parler peuple à un peuple habitué dès l’école à ne plus se reco
7 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). De la propriété capitaliste à la propriété humaine et Manifeste au service du personnalisme, par Emmanuel Mounier (février 1937)
7uturier ! (Je ne sais pourquoi, d’ailleurs, ils s’obstinent à lui accoler un adjectif pléonastique : « personne humaine ».) En 19
8 1940, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Erreurs sur l’Allemagne (1er mai 1940)
8penser alors de l’aveuglement des bourgeois qui s’obstinèrent jusqu’en septembre 1939 à voir dans l’hitlérisme « un rempart contre
9 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
9 responsable. Mais combien de bourgeois apeurés s’obstinèrent à voir dans Hitler, cet homme des masses, « le rempart » de leur ordr
10 1946, Lettres sur la bombe atomique. 9. Paralysie des hommes d’État
10endre son temps. Je les plains. Cependant s’ils s’obstinent, je serai forcé de les traiter d’usurpateurs. L’incompétence des comm
11 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
11es contradictions intolérables d’une Europe qui s’obstinait à parler de justice et de droit en restant capitaliste et nationalist
12 1946, Combat, articles (1946–1950). Paralysie des hommes d’État (21 mai 1946)
12re son temps. ⁂ Je les plains. Cependant, s’ils s’obstinent, je serai forcé de les traiter d’usurpateurs. L’incompétence des comm
13 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
13ue défavorable, [p. 27] il est bien légitime de s’obstiner, de parler d’une défense de l’Europe, de nous cramponner à ses restes
14 1948, Le Figaro, articles (1939–1953). Sagesse et folie de la Suisse (13 octobre 1948)
14ussées de fièvre politique… Mais non, la Suisse s’obstine et, presque seule dans le monde depuis cent ans, elle vit paisiblemen
15 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
15ngs, mais moins coûteux. Cependant, les cantons s’obstinaient dans leur refus de s’ouvrir les uns aux autres, et croyaient pouvoir
16 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
16l’Europe. Devant vingt-cinq petites nations qui s’obstinent à se dire « souveraines », mais dont pas une ne peut se défendre seul
17 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
17et cela encore grâce aux Pallas et Fischer. Ils s’obstinent à nous livrer l’Orient ; par une sorte d’instinct de nationalité euro
18 la dualité existante et que certains Européens s’obstinent à nier. Cette dualité, selon Dostoïevski, ne s’effacera qu’au jour où
18 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
19 aussi les enfants de la femme de Loth et s’ils s’obstinent à faire de l’Histoire en regardant derrière eux. Quant à lui, Ortega
19 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il faut réinventer l’Université (29 juin 1968)
20’écoles professionnelles (ou facultés) que l’on s’obstine encore à nommer des universités. 18. Il ne faut pas détruire ce qui e
20 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Jean Paulhan (19-20 octobre 1968)
21 puisse imaginer ! La presse, depuis vingt ans, s’obstine à le traiter d’éminence grise de nos lettres. Il était tout le contra
21 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
22res stato-nationales, que la pollution des eaux s’obstine à ignorer… Mais, d’autre part, rien de plus local et régional que les
22 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
23re a coutume de porter contre tout écrivain qui s’obstine à rester responsable de la vérité de son art. Mais chacun peut le voi
23 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
24obabilité d’accidents graves est presque nulle, s’obstinent à répéter les promoteurs. Le risque n’en demeure pas moins inacceptab
24 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
25nversé après trente ans de pouvoir, parce qu’il s’obstinait à confondre progrès social et centrales nucléaires 204 . La vertu des
25 1977, Foi et Vie, articles (1928–1977). Pédagogie des catastrophes (avril 1977)
26nversé après trente ans de pouvoir, parce qu’il s’obstinait à confondre progrès social et centrales nucléaires. La vertu des gouv