1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). L’autre œil (février 1927)
1ranger 5 000 personnes en huit soirées, et de les occuper quatre heures durant… Mais la vision, rapidement entrevue par chacun
2 de Lugin : « Le rideau se lève sur un miroir qui occupe toute la largeur de la scène. Titre : Socrate et Narcisse, un acte à
2 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
3tour de tourniquet anéantissait cette Vienne tout occupée à ressembler à l’idée qu’on s’en fait. Le Ring, trop large, ouvert au
3 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
4’intentions morales. Elle-même cependant est tout occupée à minéraliser l’esprit. La tâche urgente d’un nouvel humanisme sera d
4 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
5anquette longe trois des parois, la quatrième est occupée en partie par le comptoir (un écriteau porte simplement ce tarif : 5
5 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
6un tour de tambour anéantissait cette Vienne tout occupée à ressembler à l’idée qu’on s’en fait. [p. 34] Le Ring, trop large,
6 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
7anquette longe trois des parois, la quatrième est occupée en partie par le comptoir (un écriteau porte simplement ce tarif : 5
7 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
8bien, — ne la voient plus.) La vie du pont m’occupe, comme les remous dans l’eau. Un char traverse lentement. Une belle a
9 souabes. Mettons un peu cela au net. Paracelse s’occupait d’extraire l’ens des corps, tandis que Swedenborg se complaît à décri
8 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
10e vos inventions ? Et toute votre littérature est occupée à décrire vos satiétés, quand elle ne se met pas au service d’un régi
9 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
11 qu’un profond renoncement ; même si la passion l’occupe un temps, c’est l’action, la Tätigkeit — le grand mot goethéen — qui
12çons que la distraction souveraine d’une âme tout occupée à dompter ses dieux. Une haute menace, invisible à tout autre, l’acco
13tionalisme agressif qu’il oppose aux dévots : « S’occuper d’idées relatives à l’immortalité, poursuivit Goethe, cela convient a
10 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Ce chien, ton serviteur, par Rudyard Kipling (juillet 1932)
14ns qu’on habite tout par dehors et que personne s’occupe ». Dès la seconde page, c’est à pousser des cris de joie. Les enfants
11 1933, Esprit, articles (1932–1962). Protestants (mars 1933)
15st arrêtée au moment où il semblait qu’elle dût s’occuper de la durée du travail, de la question des salaires, etc. Cette caren
12 1933, Le Semeur, articles (1933–1949). Humanisme et christianisme (mars 1933)
16emment mesurées. Et d’abord, la question qui nous occupe ici est-elle une vraie question ? Est-elle, pour chacun de nous, une
13 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — a. L’engagement politique
17dégoûtée, déserte le Forum, c’est la bêtise qui s’occupe des affaires publiques et tout finit en dictature : plus question de
14 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
18ez peut-être raison dans l’absolu, mais nous nous occupons, nous, de la situation présente de l’homme, et nous disons : tant que
19ulturelle apparaît là où naguère on était surtout occupé à dogmatiser sur le matérialisme plus ou moins pur. Cette orientation
15 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 4. Ni ange ni bête : ni gauche ni droite, (Fondements théologiques d’une action politique)
20 entre la politique et notre foi : la politique s’occupe des moyens, et néglige bientôt les fins, ou prend les moyens pour des
16 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 6. Note sur un certain humour
21t : c’est une des conséquences de sa foi que de s’occuper sérieusement du sort de la cité où s’écoule sa vie. Mais c’est là un
17 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 8. Humanisme et christianisme
22emment mesurées. Et d’abord, la question qui nous occupe ici est-elle une vraie question ? Est-elle, pour chacun de nous, une
18 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
23 Je crois qu’il est tout à fait illégitime de s’occuper du marxisme, d’en parler en public, surtout pour l’attaquer, si l’on
19 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
24e la Réformation et dans le sujet précis qui nous occupe. L’Église primitive a repris peu à peu l’héritage de l’Empire romain.
20 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iii. Groupements personnalistes
25ropéen, et personnalistes dans le plan moral, ils occupent une position originale et bien nette, particulièrement propre à leur
21 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
26ure qui aime parler pour ne rien dire. Elle n’est occupée qu’à « bien » dire, — et c’est pourquoi elle parle mal. Or ceux qui l
22 1934, Esprit, articles (1932–1962). Sur une nouvelle de Jean Giono (novembre 1934)
27, donnez-moi des sensations, mais surtout ne vous occupez pas de cela en moi dont je ne veux pas m’occuper ! » À 10 kilomètres
28 occupez pas de cela en moi dont je ne veux pas m’occuper ! » À 10 kilomètres de mon logis, l’autre jour, pressé de rentrer et
23 1934, Journal de Genève, articles (1926–1982). Sara Alelia (25 mai 1934)
29s du temps vous laissent quelque loisir pour vous occuper de vous-mêmes et de l’enjeu de l’existence, vous lirez Sara Alelia 2
24 1934, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Taille de l’homme, par C. F. Ramuz (avril 1934)
30ature ? Mode bourgeoise, tyrannie décadente, tout occupée à calculer sa propre mort. Mais Ramuz n’est pas un bourgeois. Il peut
25 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Destin du siècle ou destin de l’homme ? (mai 1934)
31ne ? C’est le « prolétariat » personnaliste. On s’occupera d’eux en temps voulu : il y a là un problème de rééducation qui fait
26 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
32ne pense pas à son prochain, il est beaucoup trop occupé de soi-même ! Quelle que soit la justesse des critiques de Nietzsche
27 1935, Esprit, articles (1932–1962). Kasimir Edschmid, Destin allemand (mai 1935)
33ture d’après-guerre. Personne n’en a parlé : on s’occupait du prix Goncourt et des travaux d’amateurs de quelques dames lettrées
28 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
34 Et plutôt que de ricaner, vous que ces problèmes occupent, que ne louez-vous le désintéressement d’un député et d’un littérateu
35doption pernicieuse. Mais pour l’affaire qui nous occupe ici, il me semble qu’il est suffisant de relever l’autorité que cette
36historiens, les « philosophes » de l’Université s’occupent de psychologie. Mais là encore, ils ont trouvé le biais qui leur perm
37. Ils observent une minute de silence. Puis ils s’occupent de choses « sérieuses » qui, elles, n’ont pas toujours cette précisio
29 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
38: un sens commun. La plupart des débats qui nous occupent, qu’il s’agisse de politique, de religion ou de littérature, nous off
30 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
39’y a plus rien à faire qu’à l’attendre. Et l’on s’occupe en attendant à critiquer les nations « rajeunies ». C’est le dernier
31 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
40ui agissent, d’un côté, et de l’autre, ceux qui s’occupent à peser les actions et les pensées d’autrui. (Et c’est encore le meil
32 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
41près unanime par tous les écrivains qui s’en sont occupés 100 . La personne, c’est pour nos contemporains la découverte non pas
33 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
42donnât de fortes peines ! — qu’une cour d’assises occupée à juger des meurtres dont le vol est le mobile. Je dis qu’il ferait u
43s détournant de ce fameux « pratique » dont ils s’occupent si mal, [p. 159] et de plus en plus mal à mesure que le « pratique »
34 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
44n’y a plus rien à faire, qu’à attendre. Et l’on s’occupe en attendant à critiquer les nations « rajeunies ». C’est le dernier
35 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
45eaux-arts. Or s’il est vrai que Kierkegaard s’est occupé à décrire les formes déclarées ou déguisées que revêt le désespoir fo
36 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
46e et bienfaisante ? Et si personne ne veut plus s’occuper de la vérité, sous prétexte que le mensonge a plus de succès, croit-o
37 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
47atisme, drainent l’or allemand, et se préparent à occuper la Rhénanie ; c’est enfin le règne, à Berlin, de cliques politicienne
48 proclamations de Brünswick ; et les Français qui occupent la Rhénanie, eh bien ! ce sera « l’armée de Coblence ! » 3° Lutte con
38 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
49 de la lumière maritime. Pour mes pensées, je les occupe en attendant à de petits exercices formels, sans nul rapport avec ce
50and nous étions devant Tamatave, en 1886… ») Il s’occupe maintenant à fabriquer un filet de quatre-vingt-dix mètres, bel ouvra
51doutais même qu’elle existât. Elle était là. Elle occupait les longs bancs rangés en chevrons derrière le petit appareil de proj
52si mal. (Ce qui ne m’a pas empêché jusqu’ici de m’occuper de politique par exemple… Mais déjà je me sens moins assuré dans ma b
53e constate qu’ils ne comprennent pas de quoi je m’occupe. C’est peut-être un secret désir, un inconscient désir que j’ai d’êtr
54n discute avec passion des mesures à prendre pour occuper les sans-travail, ou tout au moins pour leur donner de la soupe ; on
55nnaîtraient rien de ce qui les « soucie », amuse, occupe, ou intéresse. Vraiment non, ce chapitre sur « l’origine rationaliste
39 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
56êlent peu à ceux de la place. Enfin ceux qui sont occupés par l’imprimerie du journal local, par les garages ou à la [p. 157] m
57, donnez-moi des sensations, mais surtout ne vous occupez pas de cela en moi dont je ne veux pas m’occuper ! » À 10 kilomètres
58 occupez pas de cela en moi dont je ne veux pas m’occuper ! » À 10 kilomètres d’ici, hier au soir, pressé de rentrer, je hèle u
59mais irrémédiable, je serais tranquille : je ne m’occuperais en bonne conscience que d’art et de littérature. Mais quoi ! rien n’e
40 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
60doutais même qu’elle existât. Elle était là. Elle occupait les longs bancs rangés en chevrons derrière le petit appareil de proj
61si mal. (Ce qui ne m’a pas empêché jusqu’ici de m’occuper de politique, par exemple… Mais déjà, je me sens moins assuré dans ma
62e constate qu’ils ne comprennent pas de quoi je m’occupe. C’est peut-être un secret désir, un inconscient désir que j’ai d’êtr
41 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
63istoriques et économiques ? Toute ta science ne s’occupe-t-elle pas, justement, à les découvrir ? Au besoin, à les inventer ? C
42 1937, Esprit, articles (1932–1962). Albert Thibaudet, Histoire de la littérature française de 1789 à nos jours (mars 1937)
64ce, les titres d’œuvres, les bibliographies, il s’occupe de secteur plané de la critique. Thibaudet, lui, s’ébat dans le secte
43 1937, Esprit, articles (1932–1962). Martin Lamm, Swedenborg (septembre 1937)
65e souvent pourquoi il la défend, et pourquoi il s’occupe d’un personnage qui ne semble exciter ni sa réprobation ni son enthou
66fameuse « vertu dormitive »… 2. Les auteurs qui s’occupent des mystiques et, en général, d’objets religieux qui leur paraissent
44 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
67and nous étions devant Tamatave, en 1886. ») Il s’occupe maintenant à fabriquer un filet de quatre-vingts mètres, bel ouvrage
68nnaîtraient rien de ce qui les « soucie », amuse, occupe, ou intéresse. Vraiment non, ce chapitre sur « l’origine rationaliste
45 1937, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Pages inédites du Journal d’un intellectuel en chômage (octobre 1937)
69u métro, enfin un être vrai. ⁂ (Conclusion.) — S’occuper des « petits-faits-vrais » vaut mieux que de les ignorer. Mais l’exce
46 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Ballet de la non-intervention (avril 1937)
70à droite » meurt « à gauche ». D’ailleurs on ne s’occupe plus que de David Windsor. Il y a là quelque chose d’intolérable. Non
47 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
71de trouver des places pour ses subordonnées, de s’occuper des secours à donner aux plus pauvres, de les visiter quand elles son
72 blafard, blessé de guerre, et qui ne peut plus s’occuper que de la maison et des comptes de location. Il a coutume de descendr
73les portes qu’à 5 heures 10. Comment fait-on pour occuper en dix minutes 35 000 places assises ? Je me glisse dans des rangs co
74plus. Des formations du front du travail viennent occuper les couloirs, la pelle sur l’épaule. Les affiches annonçaient un appe
75ment les forces en présence, il ferait mieux de s’occuper de politique. Or ceux qui parlent pour ou contre Hitler, en France, p
48 1938, Journal d’Allemagne. iii. Les jacobins en chemise brune
76atisme, drainent l’or allemand, et se préparent à occuper la Rhénanie ; c’est enfin le règne à Berlin, de cliques politiciennes
77 proclamations de Brunswick ; et les Français qui occupent la Rhénanie, eh bien ! ce sera « l’armée de Coblence ! » 3° Lutte con
49 1938, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La vraie défense contre l’esprit totalitaire (juillet 1938)
78s États, capitalistes ou soviétique d’ailleurs, d’occuper leurs chômeurs autrement qu’en leur faisant fabriquer des obus. Beauc
50 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
79rat de chevalerie, et le haut rang qu’il pourrait occuper parmi les barons de son oncle. Il songe aussi à son amie, — pour la p
80n de la passion, au moins de celle dont nous nous occupons. L’ardeur amoureuse spontanée, couronnée et non combattue, est par es
51 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
81revient à dire que la lyrique courtoise dont il s’occupe reste à ses yeux et jusqu’à plus ample informé « un assemblage de for
82 ? Et que peuvent-ils dire de moi, sinon que je m’occupe de Nou’m ? Oui, en vérité, je m’occupe de Nou’m. Quand Nou’m me grati
83n que je m’occupe de Nou’m ? Oui, en vérité, je m’occupe de Nou’m. Quand Nou’m me gratifie d’un regard, cela m’est égal que So
84où les passions « religieuses » et la théologie n’occupaient tout de même pas le plus clair de la vie, et n’avaient tout de même p
85, ces gens-là sont logés dans le faubourg, lequel occupe plus de la moitié du monde. Celui que l’on nomme parfois le dernier
52 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
86tait de nature dogmatique, et saint François ne s’occupait pas de doctrine… Mais croit-on que tous les Cathares dogmatisaient ?
53 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
87e la Réformation et dans le sujet précis qui nous occupe. L’Église primitive a repris peu à peu l’héritage de l’Empire romain.
54 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
88en sur l’action, et par suite, il n’a plus à s’en occuper. Le libéralisme, par exemple, exalte une liberté qui n’est que du lai
55 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
89’au moyen d’une armée, et les armées n’ont jamais occupé autre chose que du terrain. C’était donc le terrain qu’on avait à déf
56 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
90 tient à la paresse d’esprit des messieurs qui en occupent les fauteuils. Les organismes centraux ne deviennent centralistes (au
57 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
91vre enfin, et cela me paraît nouveau, constamment occupé de problèmes religieux. Mais d’une manière qu’il importerait de spéci
58 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Santé de la démocratie américaine (17 janvier 1941)
92dis, la famine et le bolchevisme ! » Cette dame s’occupe aujourd’hui, comme toutes ses pareilles, à réunir des conserves, mais
59 1942, La Part du Diable (1982). Introduction. Que la connaissance du vrai danger nous guérit des fausses peurs
93rand Truquage. La plupart des auteurs qui se sont occupés du Diable, au cours des siècles, me paraissent d’accord sur ce point 
60 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
94ssi déchoir dans un corps d’homme quelconque et l’occuper comme une garnison. Je l’ai entendu prononcer l’un de ses grands disc
95nous offrir du beurre à satiété. Mais nous serons occupés à fabriquer des monstres. Non point parce que nous sommes méchants, m
61 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
96’il s’est dressé contre nous. Et mort, il va nous occuper sans coup férir si nous n’admettons pas qu’il est une part de nous, l
97érienne. Nous avons vu quelques-uns de nos amis « occupés » découvrir subitement les « bons côtés » du système totalitaire. C’e
98ure inaccessible ; ni les chefs de service, qui s’occupent du service ; ni les exécutants qui se contentent d’exécuter leurs con
62 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
99 propagande pour propagande, et GPU pour Gestapo. Occupons-nous maintenant du deuxième temps de l’attaque. Il y faut des hommes
100 profond, le désespoir trop vrai, les hommes trop occupés à se détruire et les mots, justement, trop dépourvus de prises pour q
63 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
101 qu’un profond renoncement ; même si la passion l’occupe un temps, c’est l’action — le grand mot goethéen — qui triomphera dés
102çons que la distraction souveraine d’une âme tout occupée à dompter ses dieux. Une haute menace, invisible à tout autre, l’acco
103tionalisme agressif qu’il oppose aux dévots : « S’occuper d’idées relatives à l’immortalité, poursuivit Goethe, cela convient a
64 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
104plus, ni ne veut avoir, aucun autre intérêt qui l’occupe. C’est du moins ce qu’on me rapporte, et je voudrais que ce soit vrai
65 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
105storiques, et économiques ? Toute ta science ne s’occupe-t-elle pas, justement, à les découvrir ? Au besoin à les inventer ? C.M
66 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 6.. Le Journal d’André Gide
106vre enfin, et cela me paraît nouveau, constamment occupé de problèmes [p. 153] religieux. Mais d’une manière qu’il importerait
67 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
107 donnât de fortes peines ! — qu’une cour d’assise occupée à juger des meurtres dont le vol est le mobile. Je dis qu’il ferait u
108s détournant de ce fameux « pratique » dont ils s’occupent si mal, et de plus en plus mal à mesure que le « pratique » s’éloigne
68 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le mensonge allemand (16 août 1945)
109ne anecdote la résumera. Dans une ville allemande occupée par les Américains, un officier chargé du gouvernement civil réunit c
69 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
110bre régulier, vous aurez tous les droits, on ne s’occupera plus de vous et vous vivrez à votre guise dans toute l’enceinte démes
70 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Hollywood n’a plus d’idées (13 décembre 1945)
111 chacun pense : Que ne l’a-t-elle empêché de s’en occuper ! Son mauvais goût me paraît irrémédiable, étant celui de l’Américain
71 1946, Journal des deux Mondes. 6. Intermède
112mot devait prendre un peu plus tard dans les pays occupés par Hitler. Je suis conscient du léger ridicule qu’aux yeux de beauco
72 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
113ravers la ville endormie. Tous les fauteuils sont occupés dans notre voiture et point de couloir libre au milieu. Des bagages à
114 Si l’on traverse en autocar la partie non encore occupée du pays, on n’aperçoit que des traces infimes d’un des plus grands dé
115oches du Midi ? Pourtant, voici quelques villages occupés par des formations de la légion tchèque désarmée. Et soudain, un peu
73 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
116lus que moi. Il se peut. Dans tout ce bâtiment qu’occupent les bureaux de mon journal, on croit au Diable et on le connaît, mons
117ce que c’est que l’existence ? C’est de quoi je m’occupe. C’en est trop pour cet Irlandais. Il fait signe à trois agents « en
74 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
118es en s’inspirant de ce que l’on sait de l’Europe occupée par Hitler, mais aucun fait qu’on puisse énumérer ni leur ensemble ne
75 1946, Journal des deux Mondes. 11. Intermède
119ents de vous plus que de nous-mêmes. Vous étiez « occupés », nous étions en exil, et les uns comme les autres dans l’inaccepté,
120intime que celle de l’occupation. Un conquérant n’occupe jamais que l’extérieur, mais l’étranger s’infiltre au cœur de l’être.
121t puis, vous êtes trop nombreux, on ne peut pas s’occuper de chacun de vous. Et c’est bien vrai. Nous étions trop nombreux. En
76 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
122ue je me vois contraint de transmettre à l’Europe occupée et torturée les plates déclarations de tel ministre allié, de [p. 183
77 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
123ebdomadaire The Nation. Dans une ville allemande occupée par les Américains, un officier en charge du gouvernement civil réuni
78 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
124 de la ligue nouvelle. Les Deux Grands qui là-bas occupent la scène ne sont pas représentés dans cette enceinte. Nous laissons à
79 1946, Lettres sur la bombe atomique. 12. Les Quatre Libertés
125en démodé : vous avez l’esprit si rapide, si vite occupé d’autre chose. Et l’Amérique a la mémoire si courte : cela produit pa
80 1946, Lettres sur la bombe atomique. 13. La pensée planétaire
126 et 1945, si les cargos alliés n’avaient été trop occupés dans le Pacifique. Les Anglais eussent peut-être voté différemment. L
81 1946, Politique de la Personne (1946). Préface pour l’édition de 1946
127ersonnalisme s’est constitué en force autonome et occupe aujourd’hui le pouvoir. Le mouvement socialiste personnaliste a donné
82 1946, Présence, articles (1932–1946). Le Nœud gordien renoué (avril 1946)
128mblant que cela ! (Elle croyait que son mari ne s’occupait que d’elle.) Et tant d’autres qui vinrent, et qui restaient longtemps
83 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Les nouveaux aspects du problème allemand (30 mai 1946)
129and », nombre de journaux parisiens me semblent s’occuper principalement du statut de la Ruhr, d’alliances préventives et de ga
130l n’a plus de gouvernement, qu’il est entièrement occupé par quatre armées étrangères, qu’il a perdu un tiers de son territoir
84 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
131scoutaire. Ces commissions, d’ailleurs, ne seront occupées qu’à clamer, la cravate en bataille, des résolutions farouchement pat
132tis. C’est pourquoi les partis ne s’en sont point occupés, et n’ont point jugé nécessaire de proclamer l’union sacrée, au terme
85 1946, Journal de Genève, articles (1926–1982). Journal d’un retour (fin) (18-19 mai 1946)
133e la Ligue nouvelle. Les Deux Grands qui, là-bas, occupent la scène ne sont pas représentés dans cette enceinte. Nous laissons à
86 1946, Réforme, articles (1946–1980). À hauteur d’homme (1er juin 1946)
134arriver à gouverner. Suis-je assez clair ? Ce qui occupe toute la scène, ce qui est au premier plan et qui cache tout le reste
87 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Deux presses, deux méthodes : l’Américain expose, le Français explique (4 avril 1946)
135che de Paris, par un correspondant américain, qui occupe chaque matin une ou deux colonnes de son journal, en apprend davantag
136e la religion, qui n’existe aucunement en France, occupe souvent deux pages entières. Enfin, vous ne trouverez pas dans les jo
88 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Une bureaucratie sans ronds-de-cuir (23 mai 1946)
137onnaissait réellement le nombre des agences qui s’occupaient des logements. Depuis lors, on a chargé une agence nationale de coord
89 1947, Doctrine fabuleuse. 2. Deuxième dialogue sur la carte postale. La beauté physique
138l. Ça ne correspond à aucune couleur connue. Je m’occupe de rapports de tons et de masses, je n’en sors pas, et il en sortira
90 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
139tes les plantes de la terre. C’est à cela qu’il s’occupe, en Thébaïde, lorsque l’auteur et le lecteur perdent sa trace. Comple
91 1947, Doctrine fabuleuse. 11. Le nœud gordien renoué
140mblant que cela ! (Elle croyait que son mari ne s’occupait que d’elle.) Et tant d’autres qui vinrent, et qui restaient longtemps
92 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
141vivre et leur introduction au titre de l’éternité occupa moins de temps qu’on n’imagine. La procédure était, en effet, des plu
93 1947, Vivre en Amérique. Prologue. Sentiment de l’Amérique
142bre régulier, vous aurez tous les droits, on ne s’occupera plus de vous, et vous vivrez à votre guise dans toute l’enceinte déme
94 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
143 dis, la famine et le bolchévisme. » Cette dame s’occupe aujourd’hui, comme toutes ses pareilles, à réunir des conserves, mais
144 voir les récits de la guerre dans le Pacifique.) Occupons-nous de dangers plus visibles, et de quelques maux véritables. ⁂ Dans
145onnaissait réellement le nombre des agences qui s’occupaient des logements. Depuis lors on a chargé une agence nationale de coordo
95 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
146êche de Paris par un correspondant américain, qui occupe chaque matin une ou deux colonnes de son journal, en apprend davantag
147e la religion, qui n’existe aucunement en France, occupe souvent deux pages entières. Enfin, vous ne trouverez pas dans les jo
148 chacun pense : Que ne l’a-t-elle empêché de s’en occuper ! Son mauvais goût me paraît irrémédiable, étant celui de l’Américain
96 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
149adavre à tous les mariages. » Satan, dit-on, sait occuper les mains oisives. La mère américaine, libérée des travaux qui la mai
97 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
150t bavarde avec une amie. Une fille de 12 à 15 ans occupe le téléphone deux heures par jour. À 16 ans, elle prie ses parents de
151moscoutaire. Ces commissions d’ailleurs ne seront occupées qu’à clamer, la cravate en bataille, des résolutions farouchement pat
152tis. C’est pourquoi les partis ne s’en sont point occupés, et n’ont point jugé nécessaire de proclamer l’union sacrée, au terme
98 1947, Le Figaro, articles (1939–1953). Le droit d’opposition (3 avril 1947)
153t. M. Molotov demande le temps de réfléchir. Pour occuper l’attente, la presse soviétique se livre à d’habiles variations sur u
99 1947, Combat, articles (1946–1950). « La tâche française c’est d’inventer la paix » (26 décembre 1947)
154 Rougemont me reçoit dans l’agréable maison qu’il occupe à la sortie du village de Ferney, désormais et pour toujours, prénomm
100 1947, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Consolation à Me Duperrier sur un procès perdu (décembre 1947)
155 à la radio américaine, qu’à la fin les nazis ont occupé la Suisse. Voilà ce que c’est ! On m’y ramène sous bonne escorte. Le