1 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
1iendrait mal la critique d’un intellect intact et offensif. Peu capables de dominer le conflit normal et fécond des créations de
2 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
2rps et l’âme chantent alors à l’unisson. L’esprit offensif et joyeux, le corps qui se sent « plein dans sa peau » partagent les
3 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
3re commune, les cantons multipliaient les mesures offensives les uns à l’égard des autres. Presque toutes les erreurs que nous avo
4 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en avril 1953 (avril 1953)
4e des puissances ambiguës de l’homme, son pouvoir offensif de création et de rayonnement sur le monde ? Comment sauver nos trop
5 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
5re commune, les cantons multipliaient les mesures offensives les uns à l’égard des autres. Presque toutes les erreurs que nous avo
6 1970, Le Cheminement des esprits. Préface. Cheminements
6désigne aussi la « marche progressive des travaux offensifs d’un siège », et cheminer, c’est aussi « s’avancer vers une place ass
7 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. V. La défense de l’Europe
7évidences que voici : — les armes nucléaires sont offensives par nature et ne peuvent servir qu’à porter la guerre chez l’Autre — 
8 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. VII. Programme pour les Européens
8 de l’Europe sur les armes nucléaires (par nature offensives) commandées par le Pentagone. Éduquer au contraire et motiver la volo